L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Ce week-end, le patrimoine est en fête

À lire également

Ramadan à Mayotte : Un mois sacré sous le signe du confinement

Ce soir se déroule la “nuit du doute” pour les fidèles musulmans. Traditionnellement, si le croissant de la nouvelle lune est observé, alors débute le mois du ramadan. Une période avant tout sacrée pour les musulmans, mais aussi ponctuée de festivités quotidiennes, rupture du jeûne en tête. Cette année toutefois, c’est un ramadan confiné qui aura lieu. De quoi bouleverser les habitudes.

Mayotte TV Islam, la nouvelle web TV qui parle de l’Islam à Mayotte

Le paysage audiovisuel mahorais compte désormais une nouvelle chaîne. Mayotte TV Islam fait son entrée en proposant un programme consacré entièrement à la pratique de l’Islam sur l’île. La chaîne est pour le moment une web TV, mais elle a l’ambition de se développer rapidement.

La Meiitod d’Adrien

À Mayotte, presque tout le monde sait qui il est et ce qu’il chante. Il faut dire qu’aucun autre artiste mahorais ne peut se...

À Mayotte, le grand flou artistique autour des mesures de soutien

Les acteurs mahorais du spectacle restent dans la tourmente : alors que le gouvernement a déployé des aides aux intermittents lésés par l’annulation des événements culturels, leurs homologues locaux ne pourront pas y prétendre, ce statut juridique n’existant pas au sein du 101ème département. 

La 14e édition des journées du patrimoine se déroulera du vendredi 15 au dimanche 17 septembre. Lors de cet événement, le patrimoine de Mayotte sera mis en lumière. Cette année, deux thématiques sont mises à l’honneur : le patrimoine vivant et le patrimoine des sports. Retrouvez ci-dessous une liste non-exhaustive d’activités pour ce week-end.

une-ouverture-festivce-week-end-le-patrimoine-est-en-fetee-pour-la-nouvelle-saison-culturelle-de-chirongui
Une visite des vestiges de l’ancienne usine sucrière de Soulou est proposée par le Jardin de M’tsangamouji en marge d’un événement dédié aux cultures locales.

Les journées européennes du patrimoine se dérouleront ce week-end à Mayotte. Annulé l’an dernier pour cause d’opération « Ile morte », le rendez-vous a pour objectif de montrer au plus grand nombre la richesse extraordinaire du patrimoine au travers de rendez-vous inédits, de visites insolites et d’ouvertures exceptionnelles. Il est également l’occasion de développer la curiosité et la connaissance de la culture locale. Que ce soient les archives départementales, les mairies ou encore les associations, les acteurs culturels ont rivalisé d’imagination pour faire découvrir ou redécouvrir le patrimoine mahorais.

À Pamandzi, Mamoudzou et Sada

A Mamoudzou, le samedi 16 septembre, de 9h à 16h, il sera possible de participer à une visite guidée de la mosquée du vendredi à Kawéni, de la mosquée Nquizi à Mamoudzou, de la mosquée de Mbalamanga à M’tsapéré et de l’église NotreDame de Fatima à Mamoudzou. Des concours sportifs auront lieu de 9h à 17h à la pointe Mahabou, avec au programme un monté les cocotiers, course en sac, course en chaussures noix de coco et course de pirogues. En parallèle à ces concours, des ateliers de savoir-faire et d’artisanat se tiendront de 9h à 13h (tressage de feuilles de coco, râper les cocos). Le lendemain, dimanche 17 septembre, il sera de nouveau possible de visiter de 9h à 16h, les mosquées de Kawéni, de Mamoudzou et de M’tsapéré. En complément, la place Zakia Madi accueillera des chants et danses de 14h à 17h, avec notamment un m’biwi traditionnel.

Dans l’ouest de l’île, la commune de Sada organise sa journée du patrimoine, le samedi 16 septembre, avec des visites prévues au Chissioua, à la mosquée du vendredi, à la maison de l’artisanat et à l’îlot de Sada. Elles auront lieu de 7h30 à 11h30. Afin de mettre en avant le patrimoine culturel local, seront installées sur le parking Tiyoni, une exposition et une vente de saveurs locales, de 8h à 18h. La journée sera rythmée par des jeux de devinettes et sauts en sac. A 15h30, le rendez-vous est donné pour des danses Wadaha et m’biwi. Enfin, la journée se clôturera par un folklore, à 16h30.

En Petite-Terre, la ville de Pamandzi organise elle-aussi un événement, ce samedi 16 septembre. De 9h à 12h, des échanges et témoignages d’anciens joueurs, ainsi que des jeux ludiques sont prévus. Petits et grands, vous pourrez vous affronter lors d’une course de sac, ou d’un concours de rappe coco. Des animations autour du m’gourou, du m’ringué et lache seront également organisées. De 14h à 15h, tous les participants pourront participer au sport intergénérationnel et enfin, jusqu’à 17h30, la fin de journée sera clôturée par des danses et chants traditionnels, accompagnés du groupe « Jumbo Music ».

Les associations se mobilisent aussi

L’association Art’Terre organise, sur inscription, deux journées qui ont pour but de faire (re)connaître au grand public la brique de terre compressée (BTC) de Mayotte et découvrir via des expériences scientifiques et pratiques les propriétés du matériau terre et comprendre pourquoi et comment il est possible de construire avec. Le samedi 16 septembre, aura lieu une activité sous forme d’un atelier pédagogique ludique portant sur la découverte du patrimoine et de la brique de terre comprimée du quartier square Papaye. La journée sera décomposée ainsi : 9h30 : rendez-vous devant l’entrée principale du centre commercial Baobab à Mamoudzou, puis de 10h15 à 15h : constitution des groupes, sortie, centralisation des photos et à 15h : restitution par les groupes. Le dimanche 17 septembre, les participants seront invités à comprendre au travers d’ateliers pédagogiques, comment passer de la matière première terre au matériau de construction. Le rendez-vous sera donné à l’entrée de la zone industrielle Nel, à Kawéni, puis de 10h15 à 12, ce sera un temps dédié à un atelier découverte. L’après-midi, sont programmés des ateliers de production d’adobes et de BTC et de réalisation d’ouvrages en BTC.

Le vendredi 15 septembre, est organisée la restitution du projet Gardiennes de la mémoire, de Julia Maria Lopez Mesa en partenariat avec la FAAAB (Fédération des associations artisanales et agricoles de Mayotte). Cette journée sera la première de restitution de ce projet artistique au long cours qui aura lieu à l’école de Bambo Ouest. Des ateliers de préparations du défilé auront lieu le matin, et l’après-midi, le salouva de l’école sera inaugurée lors d’un défilé. Il mettra à l’honneur le travail des femmes de la FAAAB en tant que pilier de la transmission de la culture mahoraise et qui s’exprime à travers les pratiques textiles traditionnelles. Au programme de cette journée : 8h ateliers préparatoires au défilé avec création de chapeaux, maquillage, coiffures, tressage, fabrication de bijoux et visite des expositions ; 11h accueil officiel et discours ; 11h30 ouverture du défilé.

Dans le cadre des journées européennes du patrimoine 2023, l’association Les Naturalistes de Mayotte consacrera son café naturaliste au « jardin mahorais ». La conférence, animée par Clara Husson, agronome au Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement), portera sur le jardin mahorais, ses diverses formes et fonctions. Ce café naturaliste aura lieu au restaurant La Croisette à Mamoudzou (derrière le marché), le vendredi 15 septembre, à 18h.

Le Jardin de M’tsangamouji propose, le samedi 16 septembre, de 8h à 14h30 au plateau de M’tsangamouji des stands et activités, notamment du henné, du tressage de feuilles de coco, de la fabrication du coprah et d’outils artisanaux. En plus, des chants et danses traditionnelles et culturelles animeront cet événement. En complément, une visite des vestiges de l’usine sucrière de Soulou, de la maison du Maître et de la jetée sont également prévues.

Dans le cadre de cette édition des JEP, l’association Tanafou ya hazi de Mayotte a programmé, le dimanche 17 septembre de 8h30 à 15h, une journée d’exposition autour de la découverte du site patrimonial des alambics de Dziani Bolé au grand nord de Mayotte. Est prévu un rassemblement à 8h sur la place de la mairie de M’tsamboro. Puis des activités culturelles et animations avec des contes et histoire de Mayotte halé halélé ; vente de produits artisanaux et dégustation de thés et jus de fruits et productions agricoles issues des agriculteurs locaux.

Musée, archives et culture complètent le panel

Le musée de Mayotte participe également au rendez-vous. Les samedi 16 et dimanche 17 septembre, de 9h à 16h, chacun pourra découvrir l’exposition qui porte sur la découverte de l’architecture coloniale. Une exposition sur bâches sur les caractéristiques architecturales et patrimoniales de la Caserne et de la Résidence des gouverneurs, deux bâtiments emblématiques du projet architectural du musée de Mayotte.

De son côté, la Direction de la culture et de la lecture publique a retenu le thème « usages traditionnels des plantes à Mayotte », au Pôle d’excellence rurale (PER) de Coconi. Le vendredi 15 septembre, de 9h à 12h, chaque visiteur pourra découvrir l’exposition « Un monde de brèdes », la diffusion de la vidéo « Les plantes médicinales à Mayotte », mais aussi participer au jeu de découvertes et devinettes sur les plantes. Une visite du site sera également possible. Le lendemain, de 9h à 16h seront proposées les mêmes activités. La visite guidée du site n’aura lieu que de 9h à 12h uniquement. De plus, un nouvel atelier sera proposé sur « Les cinq sens ». Le dimanche, les animations auront lieu de 9h à 13h.

Les archives départementales de Mayotte ouvriront également leurs portes au grand public durant ce week-end. Samedi et dimanche, de 9h à 17h, il sera possible de visiter l’exposition « Le sport mahorais à travers les archives » et de participer au lancement de la grande collecte d’archives du sport. Une visite guidée des Archives départementales de Mayotte sera également proposée, tout comme une visite de l’exposition « Histoire de Mayotte de 1841 aux années 2000 ».

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1085

Le journal des jeunes

À la Une

Wuambushu 2 : « un quartier entier de Mamoudzou nettoyé de « ses bangas » »

Après une semaine d’opération « Mayotte place nette », le nouveau nom de Wuambushu 2, Marie Guévenoux a défendu un premier bilan sur la chaîne Sud...

Pêche illégale : Près d’une tonne de poissons saisis au port de M’tsapéré ce lundi

Dans sa lutte contre l’immigration et le travail informel, l’État a décidé d’étendre l’opération Wuambushu 2, ou « Place nette » pour sa dénomination officielle, au...

Fatma : L’événement dédié à l’art mahorais marque un vrai retour

Ce seizième anniversaire du Festival des arts traditionnels de Mayotte (Fatma) est célébré en grande pompe. En relation directe avec la commémoration de l'abolition...

Jugé en récidive, un voleur de téléphone échappe à la prison

Un jeune homme de 19 ans, jugé au tribunal judiciaire de Mamoudzou, ce lundi après-midi, pour des faits de vol commis à Tsararano (Dembéni)...

Comores : Un collectif dénonce les longs délais de délivrance des certificats de mariage

A cause de ces lenteurs, certaines familles franco-comoriennes attendent depuis 2021 la transcription de leurs certificats de mariage. La procédure, qui ne devrait pas...