L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

9000 mercis !

Plus que quelques jours pour vous inscrire aux concours de greffier

À lire également

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Une consultation sur la circulation alternée à Mamoudzou

Depuis plusieurs années, le réseau routier de notre ville est de plus en plus congestionné, voire totalement saturé en particulier lors des heures pleines....

Technicien de la procédure, le greffier accompagne au quotidien les magistrats dans les actes de leur juridiction et authentifie les actes juridictionnels : enregistrement des affaires, information des différentes parties à un procès du calendrier de celui-ci, préparation des dossiers pour les magistrats, prise de notes du déroulement des débats, rédaction des procès-verbaux, mise en forme des décisions.

Dans le cadre d’un service d’accueil et d’informations générales du public, le greffier est chargé de renseigner, d’orienter et d’accompagner les usagers dans l’accomplissement des formalités ou procédures judiciaires. Maillon essentiel du fonctionnement de la Justice, tout acte accompli en son absence peut être frappé de nullité.

Ce métier offre une rémunération évolutive ainsi qu’une grande diversité de missions, en collaboration avec l’ensemble des services de la Justice, une formation tout au long de la carrière et d’importantes perspectives d’évolution (chef de service, greffier principal, directeur des services de greffe, magistrat).

Ouvertes depuis le 12 novembre dernier, les inscriptions aux concours externe et interne se terminent le 10 janvier prochain. Les épreuves écrites d’admissibilité se dérouleront les mardi 15 et mercredi 16 mars et seront suivies, pour les candidats déclarés admissibles, d’une épreuve orale d’admission qui se tiendra à partir du 30 mai. Les résultats d’admission seront connus à compter du 4 juillet.

Le concours externe s’adresse aux titulaires d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau III (Bac +2 minimum) ou d’une qualification reconnue équivalente à l’un de ces titres ou diplômes. Les agents déjà en poste dans une administration et justifiant de quatre années au moins de services publics pourront quant à eux concourir en interne.

Les lauréats des concours externe et interne intégreront ensuite l’École nationale des greffes de Dijon, laquelle dispense une formation de 18 mois, rémunérée, alternant cours théoriques et stages pratiques en juridictions. À l’issue de la formation et selon le rang de classement, les greffiers stagiaires sont appelés à choisir leur poste, à partir d’une liste nationale établie par l’administration. Seuls les 675 lauréats remplissant toutes les conditions d’accès aux concours pourront être nommés.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1076

Le journal des jeunes

À la Une

Barrages : à quelles aides ont droit les entreprises ?

Sur « potentiellement 5.000 salariés » à Mayotte, indique Christian Pichevin, directeur régional des finances publiques (DRFIP) sur l’île, 300 demandes d’activité partielle auraient été formulées...

VIDEO. Les leaders des Forces vives demandent la levée des barrages

Safina Soula et d'autres représentants des Forces vives ont appelé le reste du mouvement à la levée des barrages ce jeudi matin, lors d’une...

Miréréni-Combani : le conflit intervillages s’enflamme

Le face-à-face entre bandes de délinquants basées à Miréréni et Combani s’était quelque peu tassé avec le mouvement social. Cela n’a pas duré. Les...

Barrages : « La sécurité a toujours été la première revendication de la base »

Ce mercredi, plusieurs barrages sont encore en cours sur l’île, malgré une volonté de levée de la part de la majorité des leaders des...

Barrages : Maintien ou non ? Le flou demeure chez les Forces vives

Représentants des Forces vives et principaux groupes de barragistes peinent à s’entendre et beaucoup de gens sur l’île s’interrogent sur la direction que prend...