asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Gastro-entérite : une explosion du nombre de cas

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Présente habituellement à Mayotte en cette saison, la gastro-entérite se propage davantage ces dernières semaines et le nombre de passages aux urgences n’a jamais été aussi élevé sur ces quatre dernières années. Santé publique France relève « une forte augmentation de l’ensemble des indicateurs sur les trois dernières semaines ». « On observe en semaine 36, une forte augmentation des prélèvements positifs ainsi que du taux de positivité à rotavirus, virus fréquemment responsable des épidémies saisonnières de gastro-entérites. Le nombre de prélèvements positifs à rotavirus était de 38 en S36-2023 avec un taux de positivité de 42% », poursuit l’agence nationale. Le taux de passages aux urgences pour gastro-entérites chez les enfants de moins de 5 ans est en forte augmentation depuis la semaine 33 (il y a quatre semaines). Ce taux est ainsi passé de 7% à 32% (89 passages) pour cette dernière semaine.

Si Santé publique estime « qu’il n’y a pas de recrudescence de maladies hydriques en lien direct avec la pénurie d’eau en cours », l’agence nationale reconnaît que le manque d’eau peut avoir des conséquences sur les mesures d’hygiène, notamment le lavage des mains. Elle n’exclut pas « des conséquences sur l’intensité ou la durée de l’épidémie de gastro-entérites en cours par rapport à ce que l’on a observé les années précédentes ».

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

A Mlezi Maoré : « On a pu amortir les perturbations »

L’année 2023 a été compliquée chez Mlezi Maoré. Faute de financements, l’association qui œuvre dans le social et la santé a dû procéder à...

« Un contrôle interne insuffisant » de l’association Mlezi Maoré

La Chambre régionale des comptes a rendu public vendredi 12 juillet son rapport d’observations sur l’association Mlezi Maoré. Il souligne notamment un « contrôle interne...

Salime M’déré « a tout perdu »

Suite à l’arrêté du préfet de Mayotte du 25 juin dernier, portant démission d’office Salime M’déré a perdu son poste de premier vice-président du...

Fin de la grève à La Poste après trois semaines de mobilisation

Depuis le 26 juin, des salariés de La Poste s’étaient mis en grève. Ils demandaient une prime contre la vie chère et les paiements...

« Vous êtes la fierté de votre village, de votre quartier, de votre ville »

Près de 30 bacheliers de Mamoudzou ont été distingués par la mairie vendredi 12 juillet. Une cérémonie était organisée pour les titulaires des mentions...