L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Estelle Youssouffa règle ses comptes avec La France insoumise

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Présent la semaine dernière à Mayotte, Sacha Houlié défendait sa proposition de loi contre les ingérences étrangères, ce mardi après-midi, à l’Assemblée nationale. Le texte, qui vise à sensibiliser davantage les décideurs publics, les entreprises et les milieux académiques aux questions de sécurité, a fait l’objet d’une intervention forte d’Estelle Youssouffa. Favorable à cette loi dont le vote n’est pas terminé, la députée de la première circonscription de Mayotte s’en est prise à La France insoumise qui s’y opposait allant même jusqu’à déposer une motion de rejet (finalement elle-même rejetée à 182 voix contre 34). « Ce texte scélérat vise à aggraver la surveillance généralisée et la destruction des libertés publiques et individuelles », a estimé Bastien Lachaud. Le député LFI, qui a présenté la motion, a demandé que la France, notamment ses données ou son économie soient protégées autant des États-Unis que de la Russie ou la Chine. Antoine Léaument, autre député du groupe Nupes, s’inquiète d’une « surveillance algorithmique partout ».

« Non seulement nous avons besoin, mais nous attendons avec impatience la mise en application de cette loi », a défendu Estelle Youssouffa, du groupe Liot (Libertés, indépendants, outre-mer et territoires). Alors qu’elle alerte sur les velléités comoriennes et l’aide qui est apportée en ce sens par la Russie au pays voisin, la députée mahoraise a ajouté que LFI fait le jeu des Comores en s’opposant à l’opération Wuambushu ou la loi Immigration ou intégration, accusant les membres du parti de gauche « d’être contre Mayotte » et d’être « les idiots utiles de pays qui font de l’ingérence et déstabilise la France ». Elle s’en est prise au passage à Jean-Hugues Ratenon, le député réunionnais LFI. « Il s’est lancé maintenant dans une politique de mahophobie et un discours de haine contre les Mahorais et les Mahoraises à La Réunion. »

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1089

Le journal des jeunes

À la Une

Choléra : Les écoles de Majicavo-Lamir et Majicavo-Koropa fermées par précaution

La présence de plusieurs cas de choléra dans la commune de Koungou a amené la municipalité à prendre des mesures drastiques. Les écoles des...

Comores : Azali Assoumani invité au 80e anniversaire du débarquement de Normandie

Au cours du dernier entretien téléphonique entre le président comorien et Emmanuel Macron, les deux dirigeants ont, entre autres, discuté de la coopération et...

Ambdilwahedou Soumaïla : « ce seront deux années d’engagements »

Maire de Mamoudzou depuis 2020, Ambdilwahedou Soumaïla se retrouve confronté à toutes les crises du territoire, sanitaire, social, migratoire et insécurité. Un contexte qu’il...

Une convention pour un centre intercommunal de santé dans le Sud signée avec le ministre Frédéric Valletoux

Si la journée de jeudi était consacrée au choléra lors de la visite du ministre délégué chargé de la Santé et de la Prévention,...

Des collégiens de Kawéni à Marseille pour des battles de danse

Deux équipes du collège Kawéni 1 et du lycée Bamana, à Mamoudzou, participeront aux championnats de France de danse battle hip-hop à Marseille, de...