test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Démonstration des moyens d’intervention de la gendarmerie aux élus

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Le 8 mars, le colonel Capelle, commandant la gendarmerie de Mayotte, a présenté les moyens du COMGENDYT au député Mansour Kamardine, au sénateur Abdallah Assani, au président du conseil départemental, Ben Issa Ousseni, ainsi qu’aux maires d’Acoua, de Bouéni, de Chiconi, de Dzaoudzi-Labattoir, de Mamoudzou, de Pamandzi et de Sada, en présence du général de corps d’armée (GCA) Descoux, commandant la gendarmerie d’outre-mer.

Après une démonstration dynamique des moyens d’intervention et de maintien de l’ordre, les élus ont reçu une information sur la police scientifique et technique ainsi que sur le fonctionnement du quart opérationnel avant un exposé sur les lignes d’opération mises en place par la gendarmerie pour favoriser la proximité, l’accompagnement et la redevabilité à savoir la généralisation du dispositif de consultation et d’amélioration du service qui repose sur un échange constructif et itératif entre les élus et les responsables locaux de la gendarmerie, la revitalisation des actions de prévention (opération tranquillité vacances, opération tranquillité senior, vidéo-protection), et le déploiement de nouvelles mesures (référent élu, demandes particulières de protection, séminaire sur la gestion des incivilités, applications « Gend élus », « Maire alerte » et « Ma sécurité ».

Ce moment d’échange a été positivement salué par l’ensemble des élus présents qui ont convenu avec les gendarmes que pour conjurer l’insécurité dans le département, une coproduction de sécurité était nécessaire.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...

Sania Toumani, la petite fée du Magic de Passamaïnty

A 22 ans, la jeune sportive Sania Toumani est immanquablement l’une des meilleures joueuses de basket-ball de Mayotte. Son club, le Magic basket de...

Le double projet de loi Mayotte au point mort

Propositions, discussions, tractations, et au final abandon ?  Le double projet de loi Mayotte est de nouveau mis au placard par les ministres du gouvernement...