Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Coupures d’eau : des changements pourraient intervenir ce vendredi

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

La situation pluviométrique et le niveau inquiétant des retenues collinaires ont été abordés, ce jeudi matin, lors d’une réunion de crise. Des changements dans l’utilisation de l’eau, notamment sa distribution, pourraient intervenir. Une annonce par la préfecture de Mayotte doit être faite, ce vendredi. Un passage à quatre coupures d’eau par semaine, au lieu des deux habituelles, n’est pas à exclure. 

Au même moment, en Guadeloupe, le ministre délégué chargé des Outre-mer, Jean-François Carenco, vient de signer un contrat exceptionnel d’accompagnement renforcé du SMGEAG (l’équivalent guadeloupéen du syndicat Les Eaux de Mayotte), avec les conseils régional et départemental du territoire. « Ce contrat décline précisément jusqu’en 2025 les objectifs concrets fixés au syndicat mixte et contractualise les contributions respectives des partenaires. Les travaux priorisés à court terme, selon un diagnostic partagé, portent à la fois sur les réparations de fuites, qui sont la première urgence, sur la mise à niveau des installations de production d’eau potable et la remise en fonctionnement de l’assainissement. Le chantier est important, il prendra nécessairement plusieurs mois, mais il est engagé », déclare le ministère.

S’y ajoutent une dotation exceptionnelle de fonctionnement de 27 M€ en 2023 et la mise à disposition de six assistants techniques pour aider temporairement le SMGEAG dans sa structuration.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

Le branle-bas de combat au centre hospitalier

Le service des urgences du centre hospitalier de Mayotte (CHM) tourne avec quatre médecins de jours et trois médecins de nuit, se défend la...

Omar : « C’est chez moi ici, je ne partirai pas »

Des tôles déformées, des cendres et des trous encore fumants sont les restes du chalet d’Omar. L’exploitation de l’agriculteur de M’tsapéré, ciblée régulièrement par...

Musique traditionnelle et électro s’accordent au festival Kayamba

La sixième édition du festival de musique traditionnelle et électronique se déroulera du vendredi 31 mai au samedi 1er juin. Deux dates pour deux...

Les jeunes du RSMA sensibilisés aux violences contre les femmes

Le régiment du service militaire adapté (RSMA) de Mayotte a reçu, ce mardi 28 mai, la cinquième édition de la journée de lutte contre...

« On va partir et voyager autour de l’Europe »

Le mois de l’Europe est célébré pendant tout le mois de mai, dans l’ensemble des États membres afin de rendre hommage à la date...