100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Vatel

Adepte du gurua, sa passion pour les jeunes filles l’amène en prison

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Non à l’exclusion de nos journalistes

Ce 17 décembre 2021, un membre de notre rédaction a été exclu sans ménagement du pôle presse chargé de suivre la campagne de Marine...

De nouvelles directives pour le financement des structures qui œuvrent dans le social et le médicosocial

Ce lundi 22 novembre s’est tenue au conseil départemental la première rencontre entre le vice-président en charge des solidarités, de l'action sociale et de...

Sébastien Lecornu reporte sa venue à Mayotte

Sur son compte Twitter, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a annoncé ce lundi sa décision de reporter son déplacement à Mayotte et à...

À l’annonce de la présidente du tribunal, l’homme de 38 ans prend un air inquiet. Il faut dire que les faits datent de novembre 2015 et la perspective du retour en prison a de quoi lui faire peur. Interpellé pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans, le prévenu vit à l’époque dans un logement jouxtant celui de sa mère à Tsararano. Seul, il entraîne une jeune voisine de onze ans dans sa chambre, avant de la déshabiller, de lui caresser les fesses et de frotter son sexe contre celui de la jeune fille sans toutefois la pénétrer (gurua).

Alertés par une voisine, les parents sont finalement intervenus et ont prévenu la gendarmerie. L’homme a alors tenté à chaque fois de se défendre différemment. Il lui aurait « donné quinze ans », elle était sa petite copine, elle aurait « voulu ce rapport ». Des explications qui n’ont jamais vraiment convaincu et l’ont sans doute poussé ce mercredi à se taire. D’un faible niveau intellectuel, il est connu de plus pour « son attirance pour les jeunes filles » dans sa famille et le voisinage. Le tribunal l’a condamné à deux ans de prison, dont un an avec sursis, et à payer 4.000 euros à la jeune de fille au titre du préjudice subi.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1000

Le journal des jeunes

À la Une

Toutes les informations à connaître sur vos candidats aux élections législatives

Le ministère de l’Intérieur a publié ce mardi 24 mai la liste des candidats officiels enregistrés en préfecture pour le 1er tour des élections...

La Cimade annule sa procédure judiciaire entamée contre le Collectif des Citoyens

Le procès à l’encontre de trois membres du Collectif des Citoyens poursuivi par la Cimade, qui devait avoir lieu ce mardi 24 mai, a...

Une boutique pédagogique pour former les futurs professionnels de la vente à Sada

Premier dispositif de cette envergure à Mayotte, la boutique pédagogique du lycée de Sada a ouvert ses portes salle B210, ce mardi 24 mai...

Débat télévisé : une question de légitimité …

Dans le cadre des élections législatives 2022, la télévision publique organise ses traditionnels débats permettant aux différents candidats en lice de défendre leurs programmes...

Diabète : « Si une personne est petite et en surpoids, il y a déjà un facteur de risques. »

Ce mardi 24 mai se déroulait une matinée de sensibilisation sur la thématique du diabète. Organisée par le centre communal d’action sociale de la...
/* CODE DE SUIVI LINKEDIN----------------------------------------*/