100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Une deuxième jeunesse pour l’hôtel de ville de M’tsangamouji

À lire également

Mayotte accueille son conseil d’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement

Mercredi s'est tenue l'assemblée générale constitutive du conseil d'architecture, de l'urbanisme et de l'environnement de Mayotte. Celui-ci a pour objectif d'accompagner gratuitement les particuliers...

“Oui à la piste longue à Mayotte, mais pas au détriment de l’environnement”

Le temps presse et le débat est loin d’être clos. L'allongement de la piste de l'aéro-port ne fait pas l’unanimité tant sur le fond...

À l’hôtel La Résidence à Kawéni, l’enfer quotidien des pieds dans l’eau et la boue

Gérante de l'hôtel La Résidence à Kawéni depuis 18 ans, Sophie Bond s'en prend à l'immobilisme ambiant et aux manquements des autorités. En raison...

Sur la route de Mouboukini à Combani, « soit on mouille les chaussures, soit on ne traverse pas »

La réfection d'une voirie peut parfois créer de larges polémiques dans une commune. C'est le cas pour la route de Mouboukini à Combani où...

Après plus de cinq mois de travaux, les nouveaux locaux de la municipalité de M’tsangamouji ont été officiellement inaugurés, ce mercredi après-midi. Cette rénovation a été réalisée avec comme objectif d’améliorer le confort des usagers et des agents. 

Après le temps des discours, la coupure du ruban a officialisé la fin des travaux de rénovation du bâtiment de l’hôtel de ville. Échelon de proximité du service public, la mairie de M’tsangamouji accueille désormais agents et usagers dans des locaux totalement rénovés. Lors de son discours, le maire de la commune, Saïd Maanrifa Ibrahima a tenu à mettre en lumière « la capacité des agents à s’adapter à la vue de la durée des travaux ». 

Création de salles de repos

Dans le but d’offrir une deuxième jeunesse aux locaux âgés d’une dizaine d’années et en adéquation avec l’augmentation des effectifs, la réhabilitation de la mairie a permis de « mieux agencer les espaces » et de résoudre « les problèmes climatiques liés aux plafonds, mais aussi améliorer l’isolation phonique », explique François Persée, directeur général des services de la ville. Le bâtiment accueille désormais des espaces de repos, inexistants auparavant. C’est principalement l’accueil qui a été repensé, avec un espace dédié fermé créé. Un local de stockage pour les archives a également vu le jour et celui existant fut agrandi, afin de libérer de l’espace dans les bureaux. 

500.000 euros de travaux

Réaliser des travaux au sein d’un site occupé « est toujours compliqué, car il faut assurer une continuité de service », note Saïd Maanrifa Ibrahima. « Il a fallu continuer à assurer les services de l’état-civil et de la scolarité », ajoute-t-il. L’une des autres raisons de la réalisation de ces travaux est la sécurisation du site. Afin de répondre à la problématique de l’insécurité, toutes les menuiseries ont été changées, une clôture et un nouveau portail ont été installés. Le coût global de ces travaux de rénovation s’élève à 500.000 euros, dont 360.000 euros financés par la préfecture de Mayotte. « S’il y a bien une commune ou l’argent est dépensé convenablement, c’est bien celle de M’tsangamouji ! », lance le président du Département, Ben Issa Ousseni. Même avis pour le préfet de Mayotte, Thierry Suquet, qui affirme lui aussi que la commune est « un exemple d’argent public bien dépensé ». 

La rénovation de la mairie s’inscrit dans un projet plus global de réhabilitation. « Ce n’est qu’une étape dans la revitalisation du quartier », affirme le premier magistrat de la commune. En effet, d’autres infrastructures sont d’ores et déjà prévues, notamment ceux du terrain de foot – pour le transformer en stade, le chantier de réhabilitation de la lagune d’Ambato, la construction d’une mairie annexe ou encore les travaux afin de couvrir le plateau sportif. Une majorité d’entre eux devraient voir le jour au cours de l’année 2024.

Le projet du gymnase départemental du Nord avance

En parallèle aux travaux menés par la ville de M’tsangamouji, un autre grand chantier d’envergure est prévu au sein de la commune, celui du gymnase départemental du Nord. Annoncé l’année passée, la construction de ce gymnase devrait permettre d’accueillir différentes disciplines. Une nouvelle étape dans ce projet vient d’être franchie, avec le dépôt du permis de construire. La commune ambitionne d’être « prête pour l’accueil des Jeux des îles en 2027 ».

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1036

Le journal des jeunes

chab6

À la Une

Des coupures supplémentaires « probablement après le ramadan »

A Mayotte, la sécheresse et le déficit pluviométrique sur Mayotte se poursuivent, ce qui induit comme conséquence une alimentation en eau potable toujours aussi...

Meurtre de Christophe : les deux auteurs condamnés à vingt ans de prison

Véritable choc sur l’île, la mort de Christophe Brousset en avril 2016 avait été suivie d’une marche blanche et d’un appel à mettre fin...

Des scientifiques en herbe en finale académique du concours C’Génial

Les murs du collège de Ouangani ont accueilli ce jeudi, la finale académique du concours C’Génial. Au total, onze équipes de collégiens ont présenté...

Un vent de colère contre le maire de Pamandzi

Les bureaux de l'hôtel de ville de Pamandzi sont à nouveau accessibles au public depuis mercredi matin. Le torchon brûle désormais entre la majorité...

Les grévistes comptent maintenant sur le conseil constitutionnel

Deux fois 49.3, c’est presque le nombre de manifestants qui a rejoint la place de la République, à Mamoudzou. La mobilisation continue pour les...