Un avion Corsair en provenance de La Réunion contraint de faire demi-tour

À lire également

La création de la compagnie Zéna, un long voyage turbulent

Régis et Julien Novou, deux frères dotés d'une solide expérience dans l'aéronautique, ont pour ambition de créer la compagnie aérienne Zéna d'ici l'été prochaion....

Mayotte : Les travaux de la piste longue promis au tout début de l’année 2023

Vendredi matin s'est tenu le second comité de pilotage sur la piste longue au sein de l'hémicycle Younoussa Bamana. Le préfet Jean-François Colombet a...

Corsair se pose à nouveau à Mayotte après deux ans d’absence

L’annonce a été faite il y a quelques mois, et elle s’est concrétisée le samedi 12 décembre. Après deux ans d’absence, la compagnie aérienne...

Air Austral : des perturbations du 4 au 12 juillet

Des perturbations sont à prévoir pour la période du 4 au 12 juillet prochains sur la compagnie Air Austral, selon nos confrères du site...

Ce samedi après-midi, un Airbus A330 de Corsair en provenance de La Réunion a dû renoncer à atterrir à Mayotte en raison des conditions météo particulièrement difficiles. Les voyageurs ont heureusement pu prendre un autre vol ce dimanche.

Alors qu’il n’était qu’a quelques minutes d’atterrir à l’aéroport de Pamandzi, un Airbus A330 de la compagnie Corsaire en provenance de La Réunion a dû faire demi-tour ce samedi 9 janvier dans l’après-midi en raison des conditions météo particulièrement difficiles régnant sur l’île aux parfums. Afin de justifier ce retour à La Réunion, la direction de la compagnie a en effet évoqué des « conditions météo épouvantables à Mayotte« . A 100 km de la piste, l’avion a tout d’abord reçu l’ordre de la part de la tour de contrôle de patienter un peu avant d’atterrir. Il a donc effectué deux boucles au-dessus de la mer avant que le pilote, inquiet, ne prenne finalement la décision de faire demi-tour.

 

Une piste trop courte ?

 

Par ailleurs, il semblerait également qu’outre les conditions météo, la piste trop courte de l’aéroport de Pamandzi n’ait pas été étrangère à ce demi-tour forcé, ce qui a relancé une nouvelle fois le débat autour de la construction de la piste longue sur les réseaux sociaux. Alors que cette dernière est politiquement en bonne voie de construction, l’Autorité Environnementale a émis un avis défavorable à ce projet à la fin du mois de décembre dernier. Pour elle, ses impacts environnementaux seraient en contradiction avec la volonté de préserver la nature de l’île et en particulier son lagon. En outre, l’arasement des collines de Petite-Terre qui découlerait obligatoirement de ce projet modifierait en profondeur le paysage et le micro-climat de cette région de l’île…

Toujours est-il que ce demi-tour forcé a constitué un désagrément non négligeable pour les voyageurs qui ont dû emprunter un autre vol ce dimanche pour rentrer à Mayotte. En effet, la compagnie n’a payé l’hôtel qu’aux passagers au départ d’Orly, ceux au départ de La Réunion ont dû se débrouiller par leurs propres moyens ce qui en a amené certains à devoir passer la nuit dans l’aéroport.

Cet incident survient alors que la compagnie Corsair vient tout juste de revenir à Mayotte le 12 décembre dernier, ce qui avait réjoui une grande partie de la population en obligeant la compagnie concurrente à appliquer des tarifs plus raisonnables.

Mayotte Hebdo de la semaine

Le journal des jeunes

À la Une

Pour Mansour Kamardine, « les moyens affectés sont en deçà des besoins réels »

Face aux risques de nouvelle flambée épidémique à Mayotte, le député LR Mansour Kamardine martèle depuis plusieurs semaines l'absence de moyens déployés par le...

Crise sanitaire : À la mosquée de Passamaïnty, dernière prière avant le couvre-feu

Les fidèles accueillent avec peu d’enthousiasme les nouvelles restrictions pour lutter contre la propagation du variant de Covid-19 à Mayotte. Surtout au vu des...

Couvre-feu : Les commerçants mahorais obligés de se réorganiser à nouveau

Couvre-feu oblige, les commerçants doivent revoir leur organisation. Horaires aménagés pour les salariés, baisse du chiffre d'affaires… La nouvelle mesure vient aggraver la situation...

Cordées de la réussite : permettre aux élèves mahorais de dépasser leurs limites

Le dispositif Cordées de la réussite fait son entrée à Mayotte cette année, après plus de 12 ans d’existence sur le territoire nationale. 27...

Malgré la fermeture des vols internationaux, Ewa Air pense déjà à rebondir

Éternel optimiste, le directeur général délégué de la compagnie aérienne d'Ewa Air, Ayub Ingar, ne perd ni le sourire ni ses ambitions malgré l'arrêt...