Prison ferme pour les coupeurs de route

Prison ferme pour les coupeurs de route

Alors que le mineur faisait l'objet d'une convocation devant le juge des enfants, les trois jeunes majeurs ont été pour leur part déférés et jugés en comparution immédiate le mercredi 24 août 2016 devant le tribunal correctionnel de Mamoudzou. Deux d'entre eux ont été condamnés à une peine de 6 mois d'emprisonnement ferme, le troisième, au casier judiciaire plus fourni, a quant à lui écopé d'un an de prison ferme. Ils ont été conduits sous bonne escorte au centre pénitentiaire de Majicavo à l'issue de l'audience.

Abonnement Mayotte Hebdo