L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

L’école de l’excellence sportive de Mamoudzou, une « passerelle » pour la jeunesse mahoraise

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

UNSS Mayotte : les néo-collégiens à la découverte du sport scolaire

Une vingtaine d’établissements scolaires ont organisé la Journée nationale du sport scolaire 2020/2021, ce mercredi. Devant la crise sanitaire et les adaptations qu’elle implique, les participants ont été bien moins nombreux que les éditions précédentes. Malgré cela, l’événement n’a rien perdu de son enthousiasme.

Une première très attendue pour les badistes mahorais

Le badminton mahorais sera représenté pour la première fois aux Jeux des îles de l’océan Indien en août prochain à Madagascar ! Nous nous sommes...

Vendredi 19 août dernier, Ambdiwahedou Soumaïla, le maire de Mamoudzou, a inauguré son école de l’excellence sportive à la MJC de M’tsapéré. Créée dans la lignée de son ambition de faire de Mamoudzou une « ville-monde », cette école a pour objectif de réunir les meilleurs jeunes sportifs de la commune afin de les accompagner vers le plus haut niveau. Ce projet a pu voir le jour grâce au soutien du conseil départemental, du comité régional olympique et sportif et du rectorat dont les représentants étaient présents.

« Mamoudzou regorge de talents dans le domaine du sport. Ils ne demandent qu’à s’épanouir », affirme Ambdilwahedou Soumaïla lors de l’inauguration de l’école de l’excellence sportive organisée vendredi dernier à la MJC de M’Tsapéré. À ses côtés : de nombreux élus de la commune, du conseil départemental et des principaux clubs sportifs, tous ravis d’assister à cet évènement qui marque le début d’une nouvelle dynamique pour le sport mahorais.

Cet équipement multisports a pour ambition d’accompagner les jeunes sportifs à tous les niveaux : sur le plan physique et diététique, bien sûr, mais également dans le domaine de la préparation mentale. Un point qui pèche souvent quand cette jeunesse doit participer à des rendez-vous en dehors des frontières de leur île. « Cette école doit être une passerelle pour les préparer aux grandes compétitions de niveau régional, national et un jour, nous l’espérons, international », souligne le premier magistrat. Conscient du manque d’infrastructures sportive, il indique que sa commune « prend toute sa part dans le renforcement du cadre technique depuis déjà deux ans ». Par ailleurs, elle octroie une aide de 6.000 euros par an aux jeunes inscrits dans un centre de formation ou un club sportif où qu’il se trouve dans le monde. « Je suis conscient qu’accéder à un haut niveau sportif est un chemin long, difficile et qui demande un engagement sans faille au quotidien, d’où l’importance de l’accompagnement », admet-il.

ecole-excellence-sportive-mamoudzou
Madi Vita (à d.), le président du comité régional olympique et sportif, Hassani El Anrif, le président de l’office départemental des sports, et Anli Bedja (à g.), le chef de cabinet du recteur, étaient présents aux côtés du maire pour l’inauguration.

Créer des infrastructures sportives aux normes

En parallèle, le maire s’emploie pour sortir de terre de nouvelles infrastructures sportives ou pour mettre aux normes celles qui existent déjà. La pose de la première pierre du stade de Tsoundzou 1 se déroulera le 31 août prochain tandis que les études pour la création du complexe sportif de Passamaïnty touchent à leur fin et que le concours d’architectes pour sélectionner le cabinet chargé de créer le complexe de Kawéni suit son cours ! Bref, Ambdilwahedou Soumaïla s’efforce de compléter au mieux le maillage territorial dans ce domaine. Le terrain synthétique de M’Tsapéré est d’ores et déjà en fonction et peut accueillir huit disciplines différentes, dont le foot, le basket, le hand et même le tennis et le badminton. « Créer des équipements de proximité est essentiel pour faire évoluer le niveau de nos jeunes sportifs », insiste-il.

Président du comité régional olympique et sportif de Mayotte, Madi Vita salue l’ouverture de cette école et invite les maires des autres communes à suivre l’exemple de Mamoudzou. Il espère toujours que les Jeux des Îles de l’océan Indien prévus en 2027 pourront se dérouler sur l’île aux parfums. « L’Éducation nationale nous aide beaucoup sur le plan des infrastructures et je sais qu’il y a une vraie volonté au sein du Département de développer l’excellence sportive », estime-t-il. Une déclaration confirmée par Hassani El Anrif, le président de l’office départemental des sports, qui loue l’initiative de l’édile de la ville chef-lieu et qui le félicite d’avoir procédé à cette inauguration dans le cadre des journées nationales du vivre-ensemble. « C’est une sage initiative dans ce contexte de violences urbaines que nous vivons actuellement. Nous n’insisterons jamais assez sur le rôle essentiel du sport pour donner un projet de vie à certains jeunes et les éloigner ainsi du spectre de la délinquance », martèle-t-il.

ecole-excellence-sportive-mamoudzou
La promotion football de la nouvelle école de l’excellence sportive a participé à cette inauguration officielle.

Des félicitations également partagées par Anli Bedja, le chef de cabinet du recteur. « Cette initiative vient compléter et consolider les projets mis en place par l’Éducation nationale, c’est une très bonne chose », poursuit-il. Pour lui, le vivre-ensemble constitue l’ADN de la population mahoraise et le sport est un excellent moyen d’apaiser les conflits, de renforcer la santé des jeunes et de leur donner le goût de l’effort. « C’est grâce à sa jeunesse que Mayotte finira par briller dans la région océan Indien », conclut-il.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1084

Le journal des jeunes

À la Une

Fabien Trifol retrouvé en mer à proximité des trois îlots entre Petite-Terre et Grande-Terre

Un bateau de particuliers a repêché Fabien Trifol dans le lagon, à proximité des trois îlots entre Petite-Terre et Grande-Terre, vers 17h, ce lundi....

[Mis à jour] Disparition inquiétante de Fabien Trifol, directeur Aménagement à la Cadema

Fabien Trifol retrouvé en mer à proximité des trois îlots entre Petite-Terre et Grande-Terre Ce dimanche, vers 16h30, Fabien Trifol a quitté son domicile de...

Plusieurs affrontements ce week-end alors que Wuambushu 2 doit commencer cette semaine

M’tsapéré, Majicavo-Koropa, Koungou, Tsararano, barrages et rixes entre forces de l’ordre et bandes de jeunes ont émaillé le week-end à Mayotte. A la veille...

Boulevard urbain : Cap vers une validation du plan de financement

Examen de passage réussi devant la Commission nationale du débat public (CNDP) à Paris. Le Département de Mayotte a reçu le feu vert il...

TME 2024 : Catégorie Jeune entreprise

Dernières pousses de l’économie mahoraise, les cinq nommés de notre catégorie Jeune entreprise montrent déjà toutes les qualités pour bien s’implanter dans le paysage...