L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Coupe de France : La ville de Mamoudzou a accueilli ses héros

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

UNSS Mayotte : les néo-collégiens à la découverte du sport scolaire

Une vingtaine d’établissements scolaires ont organisé la Journée nationale du sport scolaire 2020/2021, ce mercredi. Devant la crise sanitaire et les adaptations qu’elle implique, les participants ont été bien moins nombreux que les éditions précédentes. Malgré cela, l’événement n’a rien perdu de son enthousiasme.

Une première très attendue pour les badistes mahorais

Le badminton mahorais sera représenté pour la première fois aux Jeux des îles de l’océan Indien en août prochain à Madagascar ! Nous nous sommes...

Sur l’emblématique place Makango située au cœur du village de M’tsapéré, la ville de Mamoudzou a organisé hier un pot en l’honneur du FCM, de retour de La Réunion et du huitième tour de la Coupe de France. Les hommages se sont succédé : aux joueurs, au staff technique, aux supporters, à la LMF, à la municipalité, mais aussi aux anciens joueurs et dirigeants du club, pour saluer cet exploit « collectif » et « historique ».

De nombreuses personnalités politiques et sportives mahoraises, ayant des attaches avec M’tsapéré et/ou le club de football du village ont fait le déplacement sur la place Makango, ce lundi après-midi pour accueillir les joueurs du FCM. Des Diables rouges revenus le matin même de La Réunion après leur qualification historique en 32ème de finale de la Coupe de France. Parmi ces personnalités, le sénateur Hassani Abdallah, présent lors de la création du club en 1978. « C’est nous qui avons créé ce logo avec cette devise « Toujours plus haut ! ». Aujourd’hui, nous pouvons constater que notre devise est plus que jamais d’actualité puisque jamais un club mahorais n’avait atteint ce niveau. » Présent également, le maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaïla, a tenu à s’entourer de Saïd Houssène Abdourraquib et d’Amir Ali, deux anciens joueurs devenus monuments du club, avant de s’adresser aux héros du jour et leur staff technique.

« Ce succès historique du FCM ne s’est pas construit cette saison, mais depuis bien des années avec ceux qui ont construit l’histoire de l’association, dont ces hommes qui se trouvent à mes côtés », a-t-il rendu hommage. Le premier magistrat du chef-lieu de Mayotte n’a pas manqué de remercier et féliciter les joueurs m’tsapérois auteurs de l’exploit contre la Jeunesse Sportive Saint-Pierroise. Ceci au même titre que les personnalités qui l’ont précédé devant le pupitre, parmi lesquelles le maire de Pamandzi, Madi Madi Souf, ou encore le délégué officiel de la Ligue mahoraise de football, Mohamed Djanfar, qui a accompagné les champions de Mayotte tout le long de l’aventure réunionnaise.

La FFF, l’Équipe, Ouest France en parlent déjà…

C’est à cette même ligue que le trésorier général du FCM Hyoudhacar Mohamed – représentant au micro le président du club Djadid Abdourraquib resté à La Réunion – a couvert d’honneur : « La LMF a été présente à nos côtés du début à la fin, et a tout fait pour que nous abordions cette rencontre dans les meilleures conditions possibles. Et ce n’était pas gagné d’avance avec les dirigeants réunionnais qui, chez eux, nous ont posé des problèmes… » La réception était surtout le moment pour le capitaine m’tsapérois Mouhtar Madi Ali, dit Johnny, de faire part de sa reconnaissance à la Vville de Mamoudzou pour leur participation active à ce succès. « J’ai échangé avec le maire et lui ai demandé personnellement de mettre tous les moyens nécessaires pour que le FCM franchisse cette étape. Il a répondu présent. La municipalité a été présente pour nous. » L’attaquant des Diables rouges n’a pas manqué de saluer les supporters restés à Mayotte mais aussi ceux de La Réunion, venus les encourager notamment à l’hôtel.

« Merci à tous d’avoir cru en nous », a-t-il ajouté avant de rendre un dernier hommage à ses coéquipiers, sous les chants et applaudissements des supporters présents sur la place Makango. Les M’tsapérois sont donc les premiers qualifiés pour les 32ème de finale de la Coupe de France 2020/2021, les équipes métropolitaines n’ayant pas encore disputé le huitième tour. Et le fait que ce soit une première pour la petite île de Mayotte à ce stade de la compétition n’a pas échappé à certains médias nationaux. Outre le site officiel de la Fédération française de football, les médias l’Équipe et Ouest France ont mis la lumière sur la victoire aux tirs aux buts des M’tsapérois face à la JSSP. Un bel honneur déjà, mais sans doute, les premiers échos à l’échelle nationale d’une longue série en cas de qualification pour les seizièmes de finale de la Coupe de France.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1084

Le journal des jeunes

À la Une

Fabien Trifol retrouvé en mer à proximité des trois îlots entre Petite-Terre et Grande-Terre

Un bateau de particuliers a repêché Fabien Trifol dans le lagon, à proximité des trois îlots entre Petite-Terre et Grande-Terre, vers 17h, ce lundi....

[Mis à jour] Disparition inquiétante de Fabien Trifol, directeur Aménagement à la Cadema

Fabien Trifol retrouvé en mer à proximité des trois îlots entre Petite-Terre et Grande-Terre Ce dimanche, vers 16h30, Fabien Trifol a quitté son domicile de...

Plusieurs affrontements ce week-end alors que Wuambushu 2 doit commencer cette semaine

M’tsapéré, Majicavo-Koropa, Koungou, Tsararano, barrages et rixes entre forces de l’ordre et bandes de jeunes ont émaillé le week-end à Mayotte. A la veille...

Boulevard urbain : Cap vers une validation du plan de financement

Examen de passage réussi devant la Commission nationale du débat public (CNDP) à Paris. Le Département de Mayotte a reçu le feu vert il...

TME 2024 : Catégorie Jeune entreprise

Dernières pousses de l’économie mahoraise, les cinq nommés de notre catégorie Jeune entreprise montrent déjà toutes les qualités pour bien s’implanter dans le paysage...