asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Catégorie dirigeant de ligue

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

UNSS Mayotte : les néo-collégiens à la découverte du sport scolaire

Une vingtaine d’établissements scolaires ont organisé la Journée nationale du sport scolaire 2020/2021, ce mercredi. Devant la crise sanitaire et les adaptations qu’elle implique, les participants ont été bien moins nombreux que les éditions précédentes. Malgré cela, l’événement n’a rien perdu de son enthousiasme.

Une première très attendue pour les badistes mahorais

Le badminton mahorais sera représenté pour la première fois aux Jeux des îles de l’océan Indien en août prochain à Madagascar ! Nous nous sommes...

Haïroudine Anzizi – Handball

Ligue Régionale de Handball de Mayotte

Haïroudine Anzizi dirige la Ligue mahoraise de handball, l’une des trois plus grandes ligues sportives de l’île avec le football et le basket-ball. La LRHM fait partie de cette poignée de ligues et comités sportifs locaux suffisamment structurés pour salarier. Déjà munie d’une secrétaire administrative et d’un chargé de développement, le dirigeant a renforcé son équipe en septembre 2022 avec le recrutement d’un conseiller technique fédéral. La LRHM, c’est la signature d’une convention avec le Rectorat et l’USEP permettant d’inclure le handball dans les établissements scolaires du premier degré. C’est aussi la création de sélections dont les dernières ont brillé, en décembre à Maurice, lors des Jeux de la CJSOI, avec deux finales et deux médailles d’argent. En parallèle de la LRHM, Haïroudine Anzizi est membre du Conseil International des Jeux (CIJ) et préside l’Association Handball Océan Indien (AHBOI), organisatrice de la Coupe des clubs champions de l’océan Indien de handball.

 

Sébastien Gaudillière – Rugby

Comité Territorial de Rugby de Mayotte

categorie-dirigeant-de-ligue

Sébastien Gaudillère dirige la commission santé et sécurité du Comité Territorial de Rugby de Mayotte depuis 2018. Une commission constituée entre autres de trois kinésithérapeutes, trois médecins ou encore d’un infirmier, et qui tourne à plein régime. « Nous avons en charge de mettre en place les protocoles de santé et de sécurité autour des actions du Comité. Par exemple, nous sécurisons les rencontres de rugby et sommes présents pour intervenir en cas de blessure, ou alors nous accompagnons les sélections de Mayotte lors de compétitions hors de l’île. » La commission santé et sécurité s’est illustrée sur le territoire en se munissant d’un camion santé. Cette salle de consultation ambulatoire est présente à tous les événements rugbystiques. Elle permet notamment aux clubs de réaliser les certificats médicaux de leurs adhérents. Un autre point fort de la commission réside en ses nombreuses formations. Parmi ses objectifs : former les bénévoles du rugby mahorais aux premiers secours par le biais d’intervenants professionnels extérieurs. Par ailleurs, en 2022, quatre membres de la commission ont participé à la formation de secouristes World Rugby niveau 1 à la Réunion.

 

Hakim Ali Abdou – Basket-Ball

Ligue Régionale de Basket-Ball de Mayotte

categorie-dirigeant-de-ligue

Hakim Ali Abdou est à la tête de la Ligue mahoraise de basket-ball et de ses plus de 2.000 licenciés. La LRBBM, c’est 34 clubs et quasiment autant d’écoles de basket, qui œuvrent pour le développement de la pratique chez les plus jeunes. C’est aussi de la formation, avec notamment la venue en novembre du conseiller technique sportif de la LRBBM, Florent Dechaumet, pour une formation de cadres. Celui qui est par ailleurs vice-président du CROS Mayotte en charge du service Sport, éducation et citoyenneté, a également su chercher et trouver les bons partenaires dans l’Hexagone pour mettre les sélections mahoraises seniors dans les meilleures conditions. « Notre collaboration avec Christian Devos, sélectionneur de Mayotte et président du BCM Gravelines Dunkerque, nous ouvre de grandes portes. Nous avons la chance de collaborer avec un club de la Betclic Élite et de bénéficier de l’ensemble de ses infrastructures sportives pour la préparation des Jeux des îles 2023. »

 

Matthieu Gouzou – Badminton

Ligue Mahoraise de Badminton

categorie-dirigeant-de-ligue

Ancien président du Mamoudzou Badminton Club, Matthieu Gouzou a fait ses preuves en qualité de dirigeant de club. Avec l’ancien champion de Polynésie Jeunes à sa tête, le MBC a débordé en termes d’adhérents ces dernières années. Matthieu Gouzou a souhaité une plus large pratique de sa discipline et a co-créé la Ligue Mahoraise de Badminton. Il porte désormais la politique de développement du badminton à l’échelle territoriale, en qualité de président de ligue. Reçu au siège de la Fédération Française de Badminton en mai dernier, celui qui est toujours joueur et membre de la sélection de Mayotte pour les prochains Jeux des îles voit son travail porter ses premiers fruits, avec la venue d’un conseiller technique sportif par le biais de la ligue réunionnaise de badminton, pour une formation GEO (gestion et organisation de compétition), en novembre dernier.

 

Ibrahim Hassani – 36 ans – Football

Ligue Mahoraise de Football

categorie-dirigeant-de-ligue

Devant la crise sanitaire du Covid-19, tandis qu’une large majorité des ligues partout en France voyaient leur nombre de jeunes licenciés chuter, la Ligue Mahoraise de Football faisait le constat inverse. Pour cause, une nouvelle réforme de la commission des jeunes constituant à encourager la création d’écoles de football au sein des clubs. Résultat : +20% de licenciés dans les catégories U7, U9 et U11 en 2022. Pour valoriser le travail des clubs dans ce domaine, Ibrahim Hassani, président depuis 2018, et ses collègues de la commission relaient sur le territoire les Label Jeunes et Label Féminin FFF. Pour chaque label, trois clubs ont été distingués l’an dernier. La commission des jeunes, c’est aussi l’organisation de formations en direction des éducateurs de football. Partis se former à la Réunion, trois d’entre eux sont revenus avec le Brevet d’éducateur de football en poche, spécifique pour le développement du football dans les catégories jeunes. Parmi les nombreuses missions incontournables de la commission des jeunes figure également le développement du Programme éducatif fédéral (PEF), qui consiste à former les jeunes licenciés aux règles du jeu et de la vie. « Tout ce travail est mené conjointement avec le comité directeur, la direction technique et les différentes commissions de la Ligue », souligne Ibrahim Hassani.

 

Vous pouvez voter et retrouver l’ensemble des catégories et des portraits sur le site sportif.yt

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

La coqueluche continue de progresser sur le territoire

Santé publique France fait le point sur la coqueluche, les infections respiratoires aigües (IRA), la gastro-entérite aigües (GEA) et la dengue à Mayotte. Pour la...

Mamoudzou s’enflamme pour les Jeux Olympiques ce vendredi

La Ville de Mamoudzou organise une fan zone pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cet événement “Mamoudzou en flamme” aura...

Assemblée nationale : Anchya Bamana et Estelle Youssouffa intègrent leurs commissions permanentes

La députée de la 1ère circonscription de Mayotte nouvellement réélue, Estelle Youssouffa, intègre de nouveau la commission permanente des affaires étrangères de l’Assemblée nationale,...

Les travaux du point de vue d’Handréma ont débuté à Bandraboua

La première pierre du point de vue d’Handréma a été posée ce vendredi 19 juillet. Ces travaux marquent le début d’un programme d’aménagements dans...

Comores : le choléra en nette régression sur l’ensemble de l’archipel

Alors que le taux global de la vaccination contre le choléra est de 59% dans l’Union des Comores, l’épidémie semble aller decrescendo, notamment à...