100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Basketball, Kadri Moendadze : « J’ai envie de montrer de quoi je suis capable »

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

Saison terminée pour les sportifs mahorais

Les fédérations nationales tranchent les unes après les autres : les compétitions amateurs 2019/2020, jusque-là suspendues pour cause de Coronavirus sont définitivement interrompues. La saison est donc terminée pour le basket-ball, le handball, le rugby et le volley-ball mahorais. La Fédération française de football temporise encore…

 

Le handisport mahorais bientôt au programme des Jeux des Îles ?

Si aucun comité départemental de handisport n’existe à Mayotte, le Cros espère bien pouvoir développer la pratique d’ici 2023, date des prochains Jeux des Îles de l’océan Indien. Une première réunion de travail a eu lieu en ce sens mercredi, avec les associations et les institutions. Un seul mot d’ordre : l’inclusion.

Ce vendredi 23 septembre, en ouverture de la première journée de Betclic Élite, la Chorale de Roanne accueille le promu Blois. Ce match, le M’tsapérois Kadri Moendadze l’attend avec impatience. Après deux années à Aix-Maurienne, l’arrière mahorais retrouve avec détermination le meilleur échelon français. Entretien avec celui qui a hâte également de représenter Mayotte aux Jeux des Îles de l’océan Indien, l’été prochain.

Flash Infos : Est-ce que tu te sens prêt à revenir en Betclic Élite ?

Kadri Moendadze : Ah oui, je suis prêt. Ça fait un moment que j’attends ça. C’est la troisième fois que je joue en Pro A (N.D.L.R. il a découvert l’élite avec son club formateur, Cholet basket, de 2013 à 2016. Puis de nouveau en 2019-2020 avec Orléans). Je me suis préparé pour ça, j’ai envie de montrer de quoi je suis capable.

FI : Quelle est la différence notable entre les deux échelons ?

K.M. : L’adresse. Tu n’as pas le droit à l’erreur en Pro A. Si tu loupes ton attaque, tu te fais punir derrière. C’est aussi beaucoup plus athlétique.

FI : Tu sors d’une très bonne saison à Aix-Maurienne (13.3 points/match). Le passage par la Pro B a été bénéfique selon toi ?

K.M. : J’ai fait le plein de confiance. J’ai pu changer de rôle, avoir plus de responsabilités en attaque. Comme en plus, on a fait une bonne saison, ça aide à faire ce plein de confiance.

FI : Tu as signé à Roanne. Mais est-ce que tu avais d’autres équipes intéressées ?

K.M. : Il y en avait pas mal de Pro B. J’ai dit à mon agent d’accepter la première offre de Pro A. Ça voulait dire que c’était la plus intéressée.

FI : Et que penses-tu de la Chorale ?

K.M. : Je suis très content. Je ne regrette pas mon choix. On a fait une très bonne préparation. Je m’étais entretenu avec le coach et j’avais apprécié l’échange.

FI : Justement, ton coach (Jean-Denys Choulet) a gagné deux championnats de France. Quelles sont tes premières impressions ?

K.M. : Je vois la différence. C’est un coach qui donne beaucoup de responsabilités à ses joueurs. On peut facilement s’exprimer. On sent à travers ce qu’il nous demande qu’il a de l’expérience.

FI : Quel rôle t’a-t-il donné ?

K.M. : On en a parlé brièvement. Je savais en venant ici que je serai le back-up (remplaçant) de Ronald March (N.D.L.R. l’Américain s’est révélé à Aix-Maurienne avant de signer à Roanne en 2020). Je vais apporter mon dynamisme, surtout en défense.

FI : Tu as toujours été un bon défenseur. Est-ce que c’est un point fort que tu améliores toujours ?

K.M. : Ça s’est amélioré avec les années, je pense. Je reste référencé comme un bon défenseur. Mais la saison dernière, j’ai pu prouver que je pouvais apporter aussi offensivement. J’ai pu montrer mon adresse, surtout au tir extérieur (35.7%).

FI : Quel objectif le club s’est-il fixé sachant qu’il a joué le maintien ces dernières années ?

K.M. : Il n’y a rien d’officiel. Toutefois, je pense qu’on peut jouer beaucoup mieux que le maintien. On a un très bon groupe. Je l’ai vu pendant la préparation, il est très humain, très soudé.

FI : Tu connais bien tes coéquipiers ?

K.M. : Il y a Yanis Morin, notre pivot. On était ensemble au centre de formation à Cholet. Je connaissais les joueurs français de vue, mais pas encore les Américains.

FI : Et toi, est-ce que tu t’es choisi un objectif individuel ?

K.M. : Je n’en ai pas encore. Pour l’instant, je suis concentré sur l’équipe. On va d’abord essayer de placer le club le plus haut possible, je verrai ça après.

FI : Les Jeux des Îles auront lieu l’été prochain à Madagascar. Est-ce que tu y seras ?

K.M. : J’espère bien. J’étais vraiment déçu d’avoir loupé les derniers. J’avais des douleurs à la cheville et j’ai eu des problèmes d’organisation. Mon contrat venait de se terminer. Cette fois-ci, j’ai un contrat de deux ans, donc je serai tranquille à ce niveau-là.

FI : En tant qu’ancien joueur du BC M’tsapéré, suis-tu toujours l’équipe ?

K.M. : Bien sûr. Je suis toujours le basket mahorais dans son ensemble, je suis abonné à plein de pages. Je ne m’intéresse pas qu’au BCM d’ailleurs, je regarde ce que font les Vautours de Labattoir. D’ailleurs, j’ai vu leur recrutement et je peux déjà annoncer qu’il y aura des surprises.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1013

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Le conseil départemental pris d’assaut par les travailleurs

Ce jeudi 29 septembre, l’appel national des syndicats à la grève a été entendu par près de 200 personnes, sur la place de la République,...

Logement : une aide à la pierre jusqu’à 100.000 euros pour près de 38 bénéficiaires

Mise en place par le Département, l’aide à la pierre vise à aider les familles ou personnes à faibles revenus à accéder à la...

Guet-apens de « Pilou » : L’auteur des coups de couteau condamné à quinze ans de prison

Le procès de la bande de Doujani, qui a agressé violemment un lycéen à l’intérieur d’un bus le 11 mai 2016, s’est terminé ce...

La laka de retour au premier plan, avec la course de pirogues traditionnelles de Mamoudzou

La mairie de Mamoudzou organise le dimanche 16 octobre la première course de pirogues traditionnelles sur le front de mer de la ville chef-lieu,...

Éric Dupond-Moretti veut créer une « task force » de magistrats

Outre un budget du ministère de la Justice en hausse de 170 millions d’euros, Éric Dupond-Moretti a annoncé plusieurs mesures, mardi 27 septembre, devant...