Opération “île morte” aujourd’hui

Opération “île morte” aujourd’hui

“ Plus jamais ça”. Un appel à une “île morte” (fermeture totale des entreprises) a été lancé pour aujourd’hui, afin de dénoncer l’insécurité croissante : “Salariés du public, du privé, retraités, chômeurs, femmes, hommes et enfants. Cessons de nous cacher derrière nos écrans et les réseaux sociaux pour crier notre désarroi face à l’insécurité : violence, cambriolage, rackets, meurtre… que nous subissons au quotidien !”.

Dans ce cadre, les habitants sont invités à se rendre à 9h place de la République afin d’effectuer une marche jusqu’à la préfecture, où les participants ont prévu de chanter la Marseillaise. La Caisse de sécurité sociale de Mayotte (CSSM) se montre solidaire. “En soutien aux collègues qui ont subi ces derniers jours des agressions physiques, morales ou des pertes matérielles importantes et en soutien aux familles des nombreuses victimes de crimes commis ces derniers mois, les accueils téléphoniques et physiques seront fermés toute la journée du mardi 19 avril 2016”, indique la CSSM.

La mairie de Mamoudzou sera aussi fermée au public toute la journée. Même son de cloche chez les clubs de judo, qui, en soutien au club de judo de Kawéni (le restaurateur qui a été poignardé vendredi allait récupérer son enfant à la sortie d’un cours de judo), appellent à venir nombreux pour participer à l’appel “Mayotte morte” aujourd’hui “pour scander “plus jamais ça” et que la mort de Christophe ne soit pas vaine.” De son côté, le Medef Mayotte, même s’il laisse liberté de conscience à ses adhérents de participer à la marche citoyenne, n’appelle pas à fermer les entreprises la journée entière.

L’organisation patronale explique dans un communiqué qu’elle se bat depuis 15 jours pour la reprise du fonctionnement de nos entreprises entravé par une “grève” si on peut l’appeler ainsi et qu’elle ne peut donc pas fermer ses entreprises

Abonnement Mayotte Hebdo