Mayotte : les autorités s'entraînent pour se préparer au pire

Mayotte : les autorités s'entraînent pour se préparer au pire

La préfecture a organisé hier en fin de journée à Longoni un exercice de lutte anti-terroriste afin d'envisager les pires scénarios en cas d'attaque sur le territoire. Les autorités ont simulé une prise d'otage dans un bus scolaire. Il a fallu plusieurs heures pour les forces de l'ordre pour neutraliser le tireur fictif. Plusieurs victimes ont été également imaginées afin de mettre les secours dans une situation de crise et d'urgence et afin d'observer leur capacité de réaction. La préfecture a régulièrement tenu informé les médias sur l'avancée de l'opération dans le but également de tester sa communication dans ce type de situation.

 

Exercice anti-terroriste à Mayotte
Abonnement Mayotte Hebdo