Mayotte et moi | Chamsiddine Cham, dit Cousin

Mayotte et moi | Chamsiddine Cham, dit Cousin

C’est comme la famille

"Chez Cousin", c'est le snack-bar connu de tous à Mamoudzou. Restauration rapide ou plats mahorais traditionnels accompagnés d'une ambiance chaleureuse : la bonne humeur y est toujours au rendez-vous. Rencontre avec son patron, Cousin, lui aussi connu de tous.

Au début, "Chez Cousin" c'était un camion-bar. Un camion-bar qui sillonnait l'île lors de concerts et autres activités, avec à son bord, entre autres, des paninis et sandwichs chauds. Aujourd’hui, le camion est à l’arrêt et a laissé place à un restaurant-snack installé à Cavani, bien ancré dans le paysage mahorais. 

Cousin, de son vrai nom Chamsiddine Cham, a vécu 12 ans à Marseille et 10 ans en région parisienne. Après avoir travaillé pendant sept ans au sein du groupe Rocher pour l'agencement des boutiques Petit bateau en France et en Europe, il décide de rentrer sur son île natale, avec … aucun projet en tête ! "Quand je suis arrivé à Mayotte, j'étais perdu", avoue Cousin, qui avait quitté son île depuis l'âge de 16 ans sans jamais y revenir. "Quand tu reviens, tu vois tout le changement, rien n'est plus comme avant". 

Dans un premier temps, il rejoint la société immobilière de Mayotte (Sim) mais il n’y fera pas long feu. Un autre projet trotte dans sa tête : devenir taximan. Un projet " farfelu" – comme lui faisait ostensiblement remarquer ses proches – pour ce jeune homme qui gagnait bien sa vie dans l’Hexagone. Cousin se justifie : "On se moquait de moi, mais c'était ce que je voulais faire". Contre toute attente, "le petit projet de taximan" prend vite de l’envergure, Cousin achète alors un minibus de neuf places, appelé Sarah Transport, et procède au ramassage des scolaires en partenariat avec SMTS (ancienne ligne de transport scolaire). Aujourd'hui, Sarah Transport existe toujours, la société compte à son actif deux gros bus. 

Alors que son "business" bat son plein, après mure réflexion, Cousin décide de se lancer dans la restauration, un domaine qu'il ne connait pas encore, bien qu'il ait "tout fait" en métropole. Un souvenir lui revient à l'esprit : celui d'un camion-bar singulier, entrevu à Berlin, lors de ses nombreux déplacements en Europe. L'aventure durera huit ans. 

Chez Cousin, un nouveau tournant 

Aujourd’hui, le point de rendez-vous à Cavani, c’est bel et bien Chez Cousin. Ce snack situé en plein cœur de Mamoudzou connaît un succès fulgurant depuis son ouverture en 2012. Son atout ? Cette proximité et cette simplicité partagées avec les clients, comme à la maison ! 

"Je n'ai jamais demandé d'aide", indique Cousin, qui n’a d’ailleurs jamais suivi de formation poussée ni dans le domaine de la restauration, ni dans un autre, et qui surtout, n’a pas honte de le dire. Le snack est le fruit de ses maigres économies et il en est fier. Nouvelle terrasse avec une nouvelle « déco » et des clients fidèles, qui "se sentent chez eux". Cousin souligne d’ailleurs un fait : les habitants du sud sont nombreux à effectuer le déplacement jusqu'à Cavani. 

Cousin, c'est aussi l'ami des jeunes mahorais. Un exemple de ténacité sûrement. Un impact auprès de la jeunesse qu'il reconnait avec humilité : " Les jeunes se souviennent de moi, car à mon retour à Mayotte je jouais au football avec eux au sein du Football Club de M'tsapéré. Aujourd'hui, je les guide dans leurs différents projets. Je leur donne un coup de main, il y a de la place pour tout le monde". 

Si, aujourd'hui, Cousin est devenu son pseudonyme officiel - on oublie même de l'appeler Chamsiddine -, c'est avec grand plaisir que le patron accepte ce surnom. 

Ma bonne idée pour Mayotte

"Je ne sais pas. Il y a de l'espoir uniquement avec l'aide de la France. Si l'État nous laisse comme on est partis, c'est fini pour nous. Tous les ans c'est de pire en pire. De notre côté, on a tendance à laisser les choses passer en se disant que demain ça ira mieux. Il faut également qu'on réagisse à notre niveau". 

Mon meilleur souvenir à Mayotte

« La rencontre avec ma femme. Je n'ai pas d'autre réponse. Ma femme et tout ce qui a suivi derrière, mes beaux enfants". 

Ma photo marquante

"Mon mariage, en 2010. C'était le plus beau jour de ma vie. J'étais stressé comme pas possible, mais c'était le plus beau jour de ma vie, je n’oublierai jamais". 

Mon endroit favori

"Le village de Combani. C'est chez moi. Il y a une odeur particulière qui n'existe que là-bas. Si tu me fais aller là-bas en me bandant les yeux, je saurais que je suis à Combani". 

(Crédit photo : Isabelle Bonillo) 

Une nouvelle carte 

De la restauration rapide, à des plats plus traditionnels mahorais, le menu "Chez Cousin" se veut divers à l'image de la clientèle. En outre, depuis le 18 février, le restaurant snack propose des pizzas finement préparées par Souvenir. Une nouveauté gourmande qui marque l'évolution du snack et qui accompagne les nombreux concerts, spectacles et karaokés qui ont lieu tous les vendredis à 20h. 

 

 

Abonnement Mayotte Hebdo