Grève à Colas | Les salariés veulent faire entendre leurs revendications

Grève à Colas | Les salariés veulent faire entendre leurs revendications

Des employés de l'entreprise du BTP Colas sont en grève depuis mardi. Aujourd'hui encore, ils sont présents sur certaines routes de Kawéni pour faire entendre leurs revendications.

Depuis quelques jours, des salariés de l'entreprise de BTP Colas se sont mis en grève pour que leur direction prenne en compte leurs revendications Pour rappel, ils souhaitent une augmentation de 300€ de hausse de salaire mensuel par salarié, la mise en place d'un régime d'intéressement et de participation, l'évolution de la part patronale des titres de restaurant, l'augmentation de leur prime de transport, la mise en place d'une mutuelle santé pour l'ensemble des salariés, la mise en place d'une complémentaire retraite ou d'un régime de retraite pour l'ensemble des salariés ainsi que l'attribution d'une prime exceptionnelle pour l'exercice 2016 à chaque salarié pour un montant de 800€.

La direction ne répondant toujours pas aux sollicitations des employés, les grévistes sont aujourd'hui 150 (l'entreprise compte au total 528 salariés), selon la CGT. Ils défilent en ce moment sur la route nationale de Kawéni en direction du siège social de Colas. La circulation est alternée mais la route n'est pas bloquée. Hier, ils se sont rendus à l'entreprise ETPC, filiale de Colas, pour convaincre les salariés de les rejoindre. Selon un délégué syndical, ils ne sont pas encore présents aujourd'hui, mais réfléchissent sérieusement à les rejoindre.

La DIECCTE (directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) est entrée en contact avec les grévistes et les délégués syndicaux afin de jouer le rôle de médiateur entre la direction et les salariés. Elle souhaite organiser une réunion entre les deux parties pour trouver une entente.

Abonnement Mayotte Hebdo