Événement | La 35ème course de pneus, c'est demain !

Événement | La 35ème course de pneus, c'est demain !

Édition exceptionnelle de la course de pneus, cette année ! Et pour cause : l'événement devenu culte fête ses 35 ans. Autant dire que les organisateurs ont mis le paquet pour que ce rendez-vous phare de l'île aux parfums soit à la hauteur des attentes.

"La plus belle course du monde" : c'est le nom d'un reportage tourné en 2016 à Mayotte, et qui mettait en avant la course de pneus. Un intitulé qui en dit long sur la façon dont l'événement a su s'installer dans le cœur des Mahorais. Lancée pour la première fois en 1984 par un professeur d'éducation physique, Jack Passe, l'atypique compétition est désormais entrée et ancrée dans la culture de l'île. "Il s'agit de l'évènement le plus ancien de l'océan Indien", souligne à ce titre Laurent Mounier, directeur de l'agence Angalia, en charge de l'organisation depuis 2008, avant de rappeler que "Même le Grand raid de La Réunion n'est né qu'en 1989."

Demain, samedi 30 juin, c'est donc un rendez-vous incontournable qui se déroulera à partir de 14h (voir encadré), sur le 1,8 kilomètre de parcours reliant la MJC de M'tsapéré à la place de l'Ancien marché en suivant la route nationale.

D'autant plus incontournable que la course de pneus de Mamoudzou fête cette année ses 35 ans d'existence. Quelques nouveautés et surprises sont donc prévues pour la fêter dignement. Première d'entre elles : chaque participant est invité à venir déguisé en super-héros. Des super-héros qui se retrouvent d'ailleurs sur l'affiche de l'édition 2018, dessinée comme de coutume par l'architecte Vincent Liétar.

L’événement sera également retransmis en direct sur Mayotte 1ère, de 13h30 à 15h30, "afin d'être visible de tous à Mayotte." Une nouveauté qui confirme l'importance de la compétition dans le 101ème département. 

Enfin, cette édition verra l'abandon du système de toise. Au-dessus de 1,45 mètre, les enfants n'avaient en effet pas le droit de participer. Une injustice désormais corrigée : "Sur deux enfants du même âge, l'un pouvait participer alors que l'autre, plus grand, ne le pouvait pas", justifient les organisateurs. C'est donc désormais un critère d'âge qui est retenu pour la participation des jeunes adolescents : avoir entre 10 et 12 ans.

400 encadrants

Avec un succès confirmé d'année en année, la course de pneus demande désormais des moyens conséquents. Pour cette 35ème édition, quelque 400 encadrants sont ainsi mobilisés pour assurer le bon déroulé des festivités. Parmi eux, 130 bénévoles du Régiment du service militaire adapté (RSMA), d'autres de l'Union française des œuvres laïques d'éducation physique (Ufolep), d'associations telles que Wenka culture ou Coup de pouce, de partenaires divers ; mais aussi soixante agents de la commune de Mamoudzou, et 80 des autres communes de l'île.

Le volet sécurité mobilisera pour sa part deux escadrons de gendarmerie, la brigade anti-criminalité, ainsi que la police municipale du chef-lieu. 

1 200 participants

Cette année encore, la course de pneus de Mamoudzou se veut être la grande finale du championnat de course de pneus de Mayotte. Depuis 2015 en effet, cinq autres courses – une par intercommunalité – sont organisées au préalable. Un changement intervenu pour permettre aux enfants du reste de l’île de concourir eux aussi. Ils étaient 925 à participer à ces sélections cette année pour 200 places – 100 pour les filles, 100 pour les garçons – disponibles lors de la course de Mamoudzou. S'ajouteront à eux 600 enfants venus de tous les villages de la capitale, sans oublier les adultes. Comme de coutume, ces derniers courront en équipe, 80 en tout, réparties en quatre catégories : gros pneus, bouénis, hommes ou femmes, et mixtes. De quoi en satisfaire plus d'un, et assurer un bon moment de convivialité. À vos pneus, prêts…

 

L'organisation en détail

  • 14h : départ de la course des garçons.
  • 14h30 : départ de la course des filles.
  • 15h : départ de la course des adultes. Un départ d'équipe à chaque minute.
  • 17h30 : remise des prix, place de l'Ancien marché.

À noter : la circulation sera interdite sur la totalité du parcours de 12h à 18h30. Le stationnement des véhicules sera interdit du vendredi 29 juin à 17h, au lendemain à 18h30 sur le parking de la Copemay, celui du port de plaisance, sur la place de l'Ancien marché et sur les côtés de la route nationale entre l'amphidrome et le rond-point du Baobab. Également, les rotations des barges se feront depuis l'amphidrome.

 

 

Abonnement Mayotte Hebdo