En signe de protestation, des citoyens font fermer le service immigration

En signe de protestation, des citoyens font fermer le service immigration

Depuis mardi, membres du Codim et simples citoyens ne se réclamant d’aucune association font fermer le service immigration de la Préfecture.

Entre une quarantaine et une cinquantaine de personnes se rendent le matin sur les lieux et chassent les demandeurs de titres de séjour. « Nous leur avons demandé gentiment de partir, ils ont compris et n’ont pas insisté », témoigne une personne présente sur les lieux hier. Par la suite, les protestataires font un sit-in toute la journée devant le service Immigration fermé. La préfecture reconnaît que le service a été fermé « temporairement » hier et avant-hier : « Nous fermons quand nous estimons qu’il y a un risque pour l’usager et le personnel », a-t-elle expliqué. Les protestataires comptent recommencer aujourd’hui, à l’occasion de la rencontre ce jour entre les parlementaires de Mayotte, le président du Conseil départemental et les représentants du ministère des Affaires étrangères qui se réunissent afin de faire un point sur la feuille de route issue du Haut conseil paritaire qui provoque la colère des habitants du 101ème département français depuis une quinzaine de jours maintenant.

Abonnement Mayotte Hebdo