De nouvelles opérations arbitraires à M'tsahara et Kani Bé

De nouvelles opérations arbitraires à M'tsahara et Kani Bé

Chaque week-end se suit et se ressemble ces derniers temps à Mayotte. Le triste balai des expulsions populaires poursuit son funeste spectacle. C'était au tour de M'tsahara et Kani Bé dimanche et samedi derniers. Le discours est toujours le même de la part des expulseurs : “si l’État ne fait rien, nous agissons à sa place”, et ce malgré la situation régulière de certains étrangers expulsés et qui occupent légalement un terrain. Ainsi de nouveaux arrivants doivent arriver dans le camp de fortune installé place de la République à Mamoudzou. Ils vont donc s'ajouter aux 100 ou 200 sans-abris qui se sont déjà amassés sur les lieux. Une conférence de presse organisée par les associations gérant le camp doit se tenir ce matin à 10h. Pendant ce temps-là, à 8000 km des côtes mahoraises s'est tenue une manifestation des Franco-Comoriens de Marseille pour manifester leur indignation contre le mode opératoire des Mahorais qui virent manu militari les Comoriens hors de leur village. On sait d'ores et déjà que de nouvelles expulsions auront lieu ce weekend à M'tsamoudou et Kani Kéli. Un phénomène qui devient une routine…

GD

Abonnement Mayotte Hebdo