Des pizzas au goût solidaire

Des pizzas au goût solidaire

Si l’intrusion du covid-19 dans notre quotidien modifie radicalement nos habitudes, elle est aussi l’occasion de révéler de belles chaînes de solidarité. Et sur ce point, certaines entreprises sont à la pointe. C’est le cas de l’hôtel Caribou qui, chaque soir, offre des pizzas aux services mobilisés dans le cadre de la lutte contre le virus.

Sur les réseaux sociaux, l’appel a été vu par quelque 500.000 internautes et relayé 2.500 fois à travers le territoire national, en métropole comme en Outre-mer. Cet appel, c’est une courte vidéo réalisée par Bruno Garcia, gérant de l’hôtel Caribou, à Mamoudzou, dans laquelle il invite ses collègues restaurateurs à se montrer solidaires des personnels particulièrement mobilisés en cette période de crise sanitaire. Au centre de l’attention : les soignants, mais aussi les pompiers et les forces de l’ordre. Extrait : “Je suggère de rendre un hommage aux personnes qui nous aident aujourd’hui [en mettant] à disposition une dizaine de pizzas gratuitement pour qu’ils puissent avoir aussi un moment de plaisir. Ils sont là pour nous aider, ils sont là pour nous sauver, pour sauver notre famille, sauver des gens que l’on connait”, y explique-t-il en concluant que “c’est aussi à nous d’être là, d’être présents et de faire quelque chose pour eux. J’en appelle à tous les restaurateurs ouverts en vente à emporter à faire chacun de son côté, un geste de façon que l’on puisse s’en sortir.” Une bonne action à laquelle il participe évidemment lui-même, en plus de mettre à disposition sept des chambres de l’hôtel afin que le personnel de ces mêmes institutions puisse se reposer entre deux gardes ou s’ils ne peuvent rentrer chez eux entre deux journées ou nuits de travail.

Si le personnel du CHM était dans un premier temps les principaux bénéficiaires de ces pizzas, le dispositif solidaire s’est ouvert aux pompiers et forces de l’ordre : “nous changeons chaque soir, mais en privilégiant tout de même le CHM puisque nous leur consacrons des livraisons des pizzas chaque soir par semaine.” Une solidarité à laquelle les clients peuvent aussi participer puisque, inspiré par l’un d’entre eux, le restaurateur a également inauguré le principe de la pizza solidaire. Le client, qui peut d’ailleurs faire connaître son identité s’il le souhaite, peut acheter une – ou plusieurs – pizza au service de son choix, qui est ensuite directement livrée.

Une initiative qui a fait des émules puisque, dans la foulée de la publication, elle s’est propagée à La Réunion, en Guadeloupe, mais aussi en métropole grâce à Internet, mais aussi via des médias plus traditionnels puisque des radios comme “Radio Freedom à La Réunion mais aussi France Bleu en métropole m’ont contacté pour la relayer”. Mais sans aller aussi loin, certains de ses confrères du 101ème département ont aussi repris l’idée. C’est le cas notamment du bar-restaurant Chez Cousin, ou d’une chaîne de pizzéria qui officie dans le sud de l’île. Une satisfaction pour Bruno Garcia : “Le but était que cela accroche, d’encourager cette solidarité. Et cela a pris. Mon objectif avec cet appel était de dire qu’il fallait qu’on s’y mette tous, chacun à notre niveau. Je ne pensais pas que cela serait autant relayé et c’est pourtant le cas, c’est une très bonne chose de voir que cette solidarité prend.”

 

Abonnement Mayotte Hebdo