100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Vatel

Au gymnase de Cavani, 20% des 250 tests quotidiens sont positifs

À lire également

Covid-19 à Mayotte : des indicateurs en nette baisse mais la vigilance reste de mise

Confiné depuis quatre semaines, le 101ème département reprend du poil de la bête. Les taux d'incidence et de positivité ont été divisés par deux...

Week-end sous haute tension au centre hospitalier de Mayotte

Le centre hospitalier de Mayotte vient de vivre deux jours critiques et s'est retrouvé au bord de la rupture. Si le personnel soignant a...

Au service réanimation du CHM de Mayotte, “on bouffe du Covid, matin, midi, et soir”

À l’hôpital, les effets de la seconde vague se font ressentir avec une force inédite. Et ce malgré les évacuations sanitaires vers La Réunion,...

À Tsoundzou 2, le processus bien ficelé du test RT-PCR

Ouvert six jours sur sept, le centre de dépistage de Tsoundzou 2 déborde de volontaires au test RT-PCR. Et pour cause, il est dédié...

Si la légère baisse des indicateurs épidémiologiques entre le 5 et le 11 janvier laisse présager une circulation moins active du virus, la course aux tests ne faiblit pas pour autant. Au gymnase de Cavani, pas moins de 250 personnes viennent se faire dépister quotidiennement.

Chaque jour, le gymnase de Cavani ne désemplit pas ! Tournois de basket-ball ? Matchs de handball ? Compétition de badminton ? Eh bien non… En 2022, le seul événement qui se joue sur le parquet du complexe sportif est la course aux tests antigéniques et PCR. Malgré des indicateurs épidémiologiques en légère baisse (3 ;762 nouveaux cas au 17 janvier, 1.346,1 de taux d’incidence et 28% de taux de positivité) et des annonces rassurantes du préfet, la situation sanitaire sur l’île aux parfums reste “fragile” et nécessite “une vigilance constante” selon l’agence régionale de santé.

Vous l’aurez bien compris, pas de chaussures de sport ou de jogging pour le jeune Abdallah*, bénévole de la Croix Rouge française. Équipé de son masque FFP2 et de son T-shirt aux couleurs de l’association d’aide humanitaire, il s’occupe jour après jour de la saisie informatique des formulaires de tests Covid. “Je n’ai jamais travaillé dans le domaine médical, mais il était important pour moi d’être utile”, affirme celui qui apporte sa pierre à l’édifice du lundi au vendredi depuis maintenant cinq mois.

Tester encore et encore

Alors que le centre doit bientôt fermer ses portes, les patients désireux de se faire dépister, à l’instar de Margaux, continuent d’affluer. ”Il y a des cas de Covid dans ma classe de CP, donc je me suis rendue au centre le plus proche pour me faire tester”, relate l’institutrice, qui a donc tapé en urgence à la porte du gymnase. Un lieu de dépistage “tout public” ouvert tous les jours de la semaine de 7h à 14h45.

Pour réaliser ces tests, une équipe de bénévoles de la Croix Rouge et Antoine*, un infirmier libéral, assurent les prélèvements nasopharyngés. “Nous réalisons en moyenne 250 tests par jour”, explique le professionnel de santé. Pour un résultat en dessous de la moyenne départementale, puisqu’un peu moins de 20% des tests s’affichent positifs. Si l’optimisme est de mise, l’autorité sanitaire joue la carte de la prudence. Et préconise toujours le même mot d’ordre : isoler pour mieux protéger. “Le respect des gestes barrières, la limitation des rassemblements, l’application des mesures de restriction et l’accélération de la vaccination nous permettront de répondre à cette lutte collective et de préserver notre système de soins.”

* les prénoms ont été modifiés

Avis Facebook pour l’UE!
Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1000

Le journal des jeunes

À la Une

Toutes les informations à connaître sur vos candidats aux élections législatives

Le ministère de l’Intérieur a publié ce mardi 24 mai la liste des candidats officiels enregistrés en préfecture pour le 1er tour des élections...

La Cimade annule sa procédure judiciaire entamée contre le Collectif des Citoyens

Le procès à l’encontre de trois membres du Collectif des Citoyens poursuivi par la Cimade, qui devait avoir lieu ce mardi 24 mai, a...

Une boutique pédagogique pour former les futurs professionnels de la vente à Sada

Premier dispositif de cette envergure à Mayotte, la boutique pédagogique du lycée de Sada a ouvert ses portes salle B210, ce mardi 24 mai...

Débat télévisé : une question de légitimité …

Dans le cadre des élections législatives 2022, la télévision publique organise ses traditionnels débats permettant aux différents candidats en lice de défendre leurs programmes...

Diabète : « Si une personne est petite et en surpoids, il y a déjà un facteur de risques. »

Ce mardi 24 mai se déroulait une matinée de sensibilisation sur la thématique du diabète. Organisée par le centre communal d’action sociale de la...
/* CODE DE SUIVI LINKEDIN----------------------------------------*/