100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Dans les yeux des jeunes mahorais avec “Nouveau regard sur ma ville 2021”

À lire également

Les instruments traditionnels de Mayotte mis à l’honneur par les CM2 de Mongomé

Depuis le mois de mars, les élèves de CM2 de l’école primaire Mongomé à Pamandzi travaillent sur un projet de valorisation du patrimoine immatériel...

Balades artistiques et patrimoniales à Mamoudzou

Le projet “Nouveau regard sur ma ville 2021” mis en œuvre par la communauté d'agglomération de Dembéni-Mamoudzou (Cadema) a pour objectif de faire découvrir...

La course de Laka signe sa septième édition ce dimanche

Ce dimanche 31 octobre aura lieu de 8h30 à 17h sur la plage de Bambo Ouest, dans la commune de Bouéni, la traditionnelle course...

Comores : le kofia, un patrimoine en danger ?

L’apparition sur le marché de kofia "made in china" en ce mois de ramadan a relancé le débat sur la place de ce bonnet...

Vendredi dernier avait lieu le vernissage de l’exposition photographique “Nouveau regard sur ma ville 2021”. Un projet mis en place par la communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou (Cadema). Durant les mois de juillet et août dernier, ces ateliers avaient permis à 88 adolescents de découvrir ou redécouvrir les sites remarquables de la ville chef-lieu à travers des balades patrimoniales et artistiques.

Vous pensez connaître Mayotte ? Et si on vous la présentait comme vous ne l’avez jamais vue ? Voilà l’ambition de l’exposition photographique intitulée “Un nouveau regard sur ma ville 2021”, portée par la communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou. Un beau projet qui fleurit au pays des ylangs-ylangs et qui n’a pas fini de faire parler de lui. “Lors des journées européennes du patrimoine 2021 des 18 et 19 septembre, les 88 photos ainsi que les cartels rédigés par les jeunes seront présentés au public, place de la République, sur le parvis du marché couvert de Mamoudzou”, s’exclame Géry Liausu, le directeur de la culture, du patrimoine, du tourisme et des loisirs au sein de l’intercommunalité, lors du vernissage de l’exposition.

Une première étape avant d’entamer une “phase de restitution itinérante” au cours de laquelle des exhibitions, en partenariat avec l’académie de Mayotte, seront proposées dans les écoles ainsi que dans différents lieux de Dembéni et de Mamoudzou. Un projet qui veut aller au plus près de la population afin d’offrir à tous la possibilité de découvrir des activités culturelles. « L’objectif est de valoriser la créativité des jeunes auprès du plus grand nombre, mais aussi pour que chacun puisse peut-être se découvrir une passion pour la photographie ou toute autre forme d’expression artistique”, confie impatient celui qui a accompagné 88 adolescents pendant les mois de juillet et d’août.

La fierté d’être exposés

Mounya, Mariame, Nadjima et bien d’autres encore se sont rendus sur la place de la République ce vendredi pour assister au vernissage de leur exposition. Ravis d’être les vedettes d’un soir, ils se sont prêtés au jeu et ont présenté leurs œuvres. “L’alignement des maisons, les formes, les boutiques, les garde-corps… C’est beau, cela m’a inspiré”, témoigne Anlime, habitant de Cavani et élève en classe de 3ème. Plus loin, Yesenia, décrypte avec une certaine nostalgie son cliché. “J’ai pris en photo cette ruelle vide. On y voit du linge étendu et au beau milieu, un chat. Il donne une touche de vie à ce quartier.” Une intention artistique résumée dans le cartel qui joint la photographie intitulée “Le chat” : “Une image fige et capture un moment dans le temps […]. Est-ce l’heure du repas ou est-ce que les habitants sont tous derrière leur télévision. Les paraboles situées au bout de cette ruelle nous le laissent à penser.” Un regard juvénile sur le quotidien du 101ème département français qui apporte un peu de poésie aux ruelles colorées.

L’engouement du public

Le père Bienvenu Kasongo, qui a accueilli les jeunes dans sa paroisse pour une petite visite à l’occasion des journées européennes du patrimoine, ne tarie pas d’éloges sur cette exposition. “J’ai été très heureux de les recevoir dans l’église Notre Dame de Fatima. J’ai pu alors conter l’histoire de ce lieu et les jeunes se sont montrés très attentifs et intéressés. Les photos sont superbes et mettent en valeur la ville et ses lieux remarquables.” Un avis partagé par les visiteurs et amateurs de photographie qui se sont massés en nombre sur le parvis du marché couvert vendredi soir.

Mayotte Hebdo de la semaine

Le journal des jeunes

chab6

À la Une

Intrusion au CHM : un homme de 29 ans et un mineur de 17 ans interpellés

La police de Mamoudzou a arrêté deux personnes suspectés de vol, ce jeudi 26 janvier. Ils seraient les auteurs du cambriolage du centre hospitalier...

Après un droit de retrait, ce vendredi matin, la barge reprend

Quelques chanceux ont réussi à prendre les premières barges du service des transports maritimes (STM), ce vendredi matin. Ensuite, à 7h, la rotation s'est...

La Cadéma désavoue le syndicat des Eaux de Mayotte

Au premier point abordé ce jeudi soir, en réunion de conseil, la Cadéma (communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou) avait décidé de mettre sa menace à...

Pamandzi ou Bouyouni, le choix se fera en 2023

Un nouveau dossier de présentation sur le projet de la piste longue à Mayotte vient d’être publié par la direction générale de l’aviation civile...

« Est-ce que je me vois à la télé ? » : état des lieux de l’audiovisuel mahorais

Le Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement de Mayotte (CCEEM) a présenté, ce jeudi 26 janvier, son rapport intitulé « État de...