100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Un petit pas pour Mayotte, un grand pas pour le droit du travail

À lire également

Justice à Mayotte : “On va tout faire pour que l’histoire de Stam soit la dernière de ce genre”

On l’appelait Stam. Et l’actualité que connaissent les États-Unis comme la métropole quant aux violences policières faites aux noirs ne peut que faire écho à son histoire. Celle d’un jeune père de famille de Mayotte, tué par balle de la main d’un policier le 23 février à Kawéni. 

Relation sexuelle à 14 ans : une mineure de plus victime des failles de la justice mahoraise

Une simple affaire d’atteinte sexuelle sur une mineure de moins de quinze ans a fini par prendre de l’ampleur au tribunal correctionnel mercredi dernier. Rappelant que le débat sur le consentement, en particulier des mineurs, est toujours cruellement d’actualité, deux ans après l'adoption de la loi sur les violences sexistes et sexuelles. 

Rapt de Petite-Terre : après l’appel devant la chambre de l’instruction, case prison et « tournure politique »

Rendue ce jeudi en appel devant la chambre d’instruction de La Réunion, la décision de placer les quatre hommes mis en cause dans l’affaire du rapt de Petite-Terre n’est pas sans soulever de questions selon leur avocat. Me Nadjim Ahamada dénonce notamment une violation des droits de la défense et une motivation politique à l’endroit des divers collectifs contre l’insécurité qui affichent un soutien farouche à ses clients.

Protection animale à Mayotte : « Quand on s’en prend comme ça à des chiens, c’est qu’on n’a plus de limites »

La thématique de la délinquance a mis en lumière, ces dernières semaines, le rapport de jeunes bandes avec les chiens. Torturé par sadisme, utilisé comme arme et objet de rivalités, le « meilleur ami de l’homme » a la vie dure sur le territoire où associations et forces de l’ordre tente tant bien que mal d’endiguer le phénomène.

Mardi 18 janvier, les premiers conseillers prud’homaux de Mayotte ont prêté serment devant le président du tribunal, Laurent Ben Kemoun, et le procureur de la République, Yann Le Bris. Un moment solennel pour ceux qui jugeront bientôt les intérêts des travailleurs mahorais.

“Je jure de remplir mes devoirs avec zèle et intégrité et de garder le secret des délibérations.” Tour à tour la main droite levée, les vingt-huit nouveaux conseillers prud’homaux de l’île aux parfums prêtent serment. Un instant d’émotion partagé par le président du tribunal et le procureur de la République, ravis d’accueillir ces nouveaux juges au sein du tribunal de grande instance de Mamoudzou. “Une audience de prestation est un événement qu’on n’oublie pas”, évoque avec nostalgie le premier, Laurent Ben Kemoun. Après avoir consenti oralement à assurer leurs nouvelles fonctions, les conseillers prud’homaux signent le procès-verbal qui officialise leur statut.

Dans quelques semaines, les nouveaux venus devront user de leurs compétences et de leurs connaissances pour juger les conflits entre employeurs et salariés, liés aux contrats de travail de droit privé. Si leur rôle est bénévole, il n’en demeure pas moins essentiel. “Vous devez être en capacité de dépasser votre origine élective pour décider en droit et en liberté”, rappelle le procureur de la République Yann Le Bris. Avant d’ajouter : “Vous occuperez une fonction aussi utile que prestigieuse. Même si vous ne serez pas sous le feu des projecteurs et des médias, votre fonction civile est primordiale.”

Tendre vers une “normalité institutionnelle”

Avec la création du tout premier conseil des prud’hommes de Mayotte, le tribunal du travail ferme quant à lui ses portes. De quoi rapprocher un peu plus le 101ème département français de la “normalité institutionnelle” comme l’évoque Laurent Ben Kemoun. Le 20 janvier se tiendra l’assemblée élective des présidents et vice-présidents du conseil des prud’hommes pour les deux sections (encadrement et interprofession). Par la suite, le nouvel outil judiciaire débutera sa lune de miel le 14 février avec une audience solennelle d’installation qui marquera l’inauguration officielle du conseil des prud’hommes de Mayotte. Un avancement considérable pour le droit du travail sur l’île au lagon…

 

Le conseil des prud’hommes, qu’est-ce que c’est ?

Selon l’institut national de la statistique et des études économiques (Insee), le conseil des prud’hommes se définit comme une juridiction de premier degré chargée de juger les litiges individuels, nés d’un contrat de travail ou d’apprentissage, entre employeurs et employés ou apprentis. Y sont traités les licenciements, les ruptures conventionnelles, les litiges sur les salaires, les congés… L’instance se compose de juges non professionnels (des employeurs et des salariés). En cas de partage des voix, il est fait appel à un magistrat professionnel, lequel prend alors le titre de juge départiteur.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1021

Le journal des jeunes

chab6

À la Une

François Braun : « il faut donner les moyens aux professionnels de travailler »

Le ministre de la Santé et de la Prévention a visité le centre hospitalier de Mayotte, ce mardi 29 novembre. L’occasion de confirmer la...

Le Conservatoire du littoral entame « un plan de reconquête du littoral »

Ce mardi 29 novembre, dans les locaux la communauté de communes de Petite-terre, l’antenne de Mayotte du Conservatoire du littoral a réuni gestionnaires, institutions...

Faux en écriture au port de Longoni : le procès en diffamation dans l’impasse

Les dissensions entre les acteurs du port sont connues et débouchent ces derniers temps sur des actions en justice. Ce mardi 29 novembre, le...

Coopération économique : et si Mayotte se positionnait en leader régional ?

En réponse aux événements violents de ces derniers jours, Alain Kamal Martial prône la mobilisation d’hommes et de femmes sérieux pour relancer l’économie et...

Air Austral change de terminal à Roissy

Les travaux à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle ne sont pas sans conséquences pour les compagnies y travaillant. La Réunionnaise Air Austral, par exemple, rejoint le...