100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

La plainte d’Issa Abdou contre AA Wassion pour diffamation jugée irrecevable

À lire également

Justice à Mayotte : “On va tout faire pour que l’histoire de Stam soit la dernière de ce genre”

On l’appelait Stam. Et l’actualité que connaissent les États-Unis comme la métropole quant aux violences policières faites aux noirs ne peut que faire écho à son histoire. Celle d’un jeune père de famille de Mayotte, tué par balle de la main d’un policier le 23 février à Kawéni. 

Relation sexuelle à 14 ans : une mineure de plus victime des failles de la justice mahoraise

Une simple affaire d’atteinte sexuelle sur une mineure de moins de quinze ans a fini par prendre de l’ampleur au tribunal correctionnel mercredi dernier. Rappelant que le débat sur le consentement, en particulier des mineurs, est toujours cruellement d’actualité, deux ans après l'adoption de la loi sur les violences sexistes et sexuelles. 

Rapt de Petite-Terre : après l’appel devant la chambre de l’instruction, case prison et « tournure politique »

Rendue ce jeudi en appel devant la chambre d’instruction de La Réunion, la décision de placer les quatre hommes mis en cause dans l’affaire du rapt de Petite-Terre n’est pas sans soulever de questions selon leur avocat. Me Nadjim Ahamada dénonce notamment une violation des droits de la défense et une motivation politique à l’endroit des divers collectifs contre l’insécurité qui affichent un soutien farouche à ses clients.

Protection animale à Mayotte : « Quand on s’en prend comme ça à des chiens, c’est qu’on n’a plus de limites »

La thématique de la délinquance a mis en lumière, ces dernières semaines, le rapport de jeunes bandes avec les chiens. Torturé par sadisme, utilisé comme arme et objet de rivalités, le « meilleur ami de l’homme » a la vie dure sur le territoire où associations et forces de l’ordre tente tant bien que mal d’endiguer le phénomène.

Le tribunal correctionnel de Mamoudzou a décidé aujourd’hui en audience collégiale de juger irrecevable la plainte du 4ème vice-président du Conseil départemental en charge du social contre sa consœur au Département Armamie Abdoul Wassion. Cette décision n’a non pas été prise sur le fond du dossier, mais sur la forme. En effet, l’élu du canton de Dembeni n’a pas versé sa caution dans les délais impartis dans le cadre de la procédure de conciliation. C’est sur ce point que s’est appuyée notamment la défense pour plaider l’irrecevabilité de la plainte.

 

Pour rappel, Issa Abdou Issa avait porté plainte l’année dernière contre la conseillère départementale pour diffamation. Elle l’a accusé sur les réseaux sociaux de favoritisme dans l’attribution du marché du Spasad (service polyvalent d’aide et de soins à domicile). Avant de dénoncer publiquement les irrégularités autour de cet appel d’offres, Armamie Abdoul Wassion avait sollicité auprès du président du Conseil départemental Soibahadine Ibrahim Ramadani une enquête en interne pour faire la lumière sur cette affaire. Celui-ci avait rejeté la demande de l’élue du canton de Mamoudzou 1. Par la suite, la conseillère départementale a saisi le procureur. L’enquête est toujours en cours pour établir si oui ou non le marché du Spasad a bien été décerné de manière irrégulière.

 

À la sortie du tribunal, Armamie Abdoul Wassion a exprimé avec pudeur sa satisfaction par rapport au jugement prononcé. « C’est une bataille de gagnée », a-t-elle déclaré. Quant à Issa Abdou absent de l’audience, contacté il a déclaré qu’il relancerait une procédure en faisant en sorte que la caution soit cette fois-ci déposée dans les temps. « Le fond du dossier n’a pas pu être examiné, ce n’est donc que partie remise », s’est contenté de commenter le vice-président.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1007

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Des émeutes ont éclaté à Kawéni, ce mercredi

Des barrages enflammés ont compliqué le passage des véhicules par Kawéni, ce mercredi. En fin de matinée, une opération de la police aux frontières...

Inscription du « mawlida shenge » au patrimoine culturel immatériel, « une chance énorme »

Le 27 juin dernier, la direction générale des patrimoines et de l’architecture du ministère de la Culture a inscrit le « mawlida shenge » (une pratique...

L’intercommunalité de Petite-Terre incendiée, mercredi matin

Trois préfabriqués sont partis en fumée, tôt ce mercredi matin, sur le site principal de la communauté de communes de Petite-Terre. Situés près du...

Chiconi FM-TV arrive sur la TNT

Après neuf ans d’existence, l’association Chiconi FM monte d’un cran avec la création d’une chaîne de télévision émise sur la TNT. Elle se veut...

Des réfugiés campent sur la place publique à Mamoudzou pour montrer leur souffrance

Depuis le samedi 13 août, des réfugiés d’origine africaine campent sur la place Zakia Madi à Mamoudzou. Des hommes et des femmes accompagnés de...