100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le RSMA ouvre une antenne à Kawéni pour se rapprocher de la jeunesse

À lire également

La réserve de la gendarmerie, l’atout pour anticiper l’insécurité à Mayotte

Lundi se tenait la cérémonie de clôture de la préparation militaire gendarmerie au lycée de Tsararano. Les dix-huit nouveaux réservistes vont ainsi renforcer les...

Portes ouvertes : à l’école de la mode de Mayotte, le quartier et la région marchent sur le podium

Vendredi et samedi avaient lieu les premières portes ouvertes de l’École régionale des métiers de la mode, à M’Gombani. Un baptême de feu réussi...

Ouverture imminente d’une école hôtelière de prestige à Mayotte

La prochaine rentrée scolaire 2021 sera marquée par l’ouverture d’un établissement hôtelier et de tourisme à Mayotte. Et ce n’est autre que la prestigieuse...

La filière cosmétique à Mayotte se refait une beauté réglementaire

Les professionnels qui souhaitent s’investir dans les produits cosmétiques ont été conviés à une matinée de formation le 26 novembre à la Chambre de...

Le régiment du service militaire adapté, le RSMA, a franchi une étape de plus. Il vient d’ouvrir une nouvelle antenne à Kawéni, au centre Maharajah, dans le but de se rapprocher de la jeunesse mahoraise. Ce lundi 26 septembre a eu lieu l’inauguration des locaux en présence du préfet et des partenaires. Le colonel Guillaume Larabi, chef de corps du RSMA, nous explique l’intérêt de ce rapprochement avec la commune chef-lieu.

Flash Infos : Pourquoi ouvrir une antenne du RSMA à Kawéni ?

Colonel Larabi : Pour la première fois depuis la création du RSMA à Mayotte en 1988, nous nous installons à Mamoudzou et nous avons fait le choix de Kawéni pour être au plus près de la jeunesse mahoraise, mais également de nos partenaires. Nous savons que c’est le poumon économique et social de l’île. Cela nous permet d’avoir un contact physique et adapté. En faisant la moitié du chemin vers les jeunes, nous allons réduire la distance. Il est parfois très délicat pour eux de payer les 4-5 euros de taxi jusqu’à Combani. Avec cette antenne, nous allons pouvoir démystifier cela, être plus proche d’eux, avoir des permanences. La base reste à Combani, mais Kawéni est un lieu d’accueil pour les jeunes. Nous allons les renseigner et faciliter leurs démarches administratives.

FI : Comment va-t-elle fonctionner ?

C.L. : Il s’agit d’une maison de service militaire adapté. Il y aura trois personnes en permanence et le commandant Christophe Toussaint va gérer le pôle. Il sera secondé par un caporal qui apportera sa connaissance de Mayotte. Ils vont travailler comme un détachement de liaison, à la fois avec l’état-major, mais également avec l’ensemble des compagnies. Ils vont répondre aux objectifs de recrutement, de formations et d’insertion sociale et professionnelle.

FI : Le RSMA joue un rôle important dans l’insertion professionnelle des jeunes à Mayotte, mais jusqu’à quel point ?

C.L. : Le RSMA veut répondre à l’ensemble des défis de Mayotte pour cette jeunesse. C’est chacun, dans sa spécialité, que nous pouvons travailler ensemble et être complémentaires. Depuis dix ans, le RSMA a triplé ses effectifs. Aujourd’hui, il a cinq compagnies, dont deux nouvelles datent de juillet dernier. Nous créons cette maison du SMA tout en ayant à l’idée d’ouvrir un détachement dans le sud de l’île à 200-250 volontaires parce que les besoins sont là, parce que c’est une réponse pour accompagner le développement de Mayotte et les jeunes vers la réussite. Nous avons déjà une vingtaine de formations proposées, nous accueillons 850 volontaires. Nous avons 82% d’insertion professionnelle. Soit ils vont en emploi, soit ils reprennent les études. Nous avons aussi des sections particulières qui s’adaptent aux besoins de chacun pour avoir des formations personnalisées.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1029

Le journal des jeunes

chab6

À la Une

Réforme des retraites : les grévistes mobilisés à Mamoudzou

Les rangs étaient un peu plus clairsemés que lors des précédents rassemblements. Environ 150 personnes se sont réunies ce mardi matin sur le parvis...

Concours d’informatique : des élèves de M’gombani au top niveau national

Participants au concours « Castor informatique », plusieurs élèves de sixième du collège Halidi Selemani de M’gombani, à Mamoudzou, ont obtenu d’excellents résultats, les plaçant parmi...

Hervé Madiec : « la règlementation a beaucoup changé ces dernières années »

Présent à Mayotte sous les dénominations Star Mayotte et Star « Urahafu », le groupe Suez y est le principal acteur du recyclage et de la...

Idris déploie ses ailes à la Marine nationale

Âgé de 27 ans, Idris se passionne pour l’aviation depuis l’adolescence. Et il a tout fait pour vivre de sa passion alors que rien...

Catégorie entraîneur de l’année

Magdalena Alliaud – 29 ans – Rugby Despérados Rugby Club M’tsapéré / Comité Territorial de Rugby de Mayotte Magdalena Alliaud est de ces rares entraîneuses féminines...