Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Des élèves en boulangerie-pâtisserie en formation au lycée professionnel de Kaweni

À lire également

La réserve de la gendarmerie, l’atout pour anticiper l’insécurité à Mayotte

Lundi se tenait la cérémonie de clôture de la préparation militaire gendarmerie au lycée de Tsararano. Les dix-huit nouveaux réservistes vont ainsi renforcer les...

Ouverture imminente d’une école hôtelière de prestige à Mayotte

La prochaine rentrée scolaire 2021 sera marquée par l’ouverture d’un établissement hôtelier et de tourisme à Mayotte. Et ce n’est autre que la prestigieuse...

Portes ouvertes : à l’école de la mode de Mayotte, le quartier et la région marchent sur le podium

Vendredi et samedi avaient lieu les premières portes ouvertes de l’École régionale des métiers de la mode, à M’Gombani. Un baptême de feu réussi...

Ouverture du pôle formation de la CCI à Dembéni : déjà 35 jeunes sur la route de l’emploi

La Chambre de commerce et d’industrie, aux côtés du conseil départemental, du rectorat, de la mairie de Dembéni et du CUFR ont inauguré ce...

Pour la première fois à Mayotte, un établissement scolaire propose une formation professionnelle de boulangerie et pâtisserie. Le lycée professionnel de Kaweni a accueilli sa première promotion à la rentrée scolaire 2021. À l’issu des trois ans de formation et à l’obtention de leur baccalauréat, ils pourront être sur le marché du travail. Le recteur de l’académie est partie à leur rencontre ce mercredi matin.

Un bâtiment flambant neuf avec du matériel dernier cri, c’est ce qui attend les élèves de seconde boulangerie pâtisserie dès la rentrée en janvier 2022. Les douze lycéens qui constituent la première promotion de cette filière à Mayotte ont commencé leur formation en septembre malgré le manque de matériel. Pour l’instant ils doivent partager leur espace de travail avec leurs camarades spécialisés en restauration, mais cela ne les empêche pas d’apprendre à fabriquer du pain et des gâteaux. Ils ont proposé une partie de leurs créations au recteur qui a tenu à visiter le nouveau local du lycée et à rencontrer les élèves. Le bâtiment sera opérationnel dans un mois et il fournira à la classe tous les outils nécessaires pour réussir. « C’est du matériel qu’ils vont retrouver dans les entreprises, ils ne seront pas perdus », assure Karl Delacroix l’un de leur professeur. Avec ses collègues ils ont pour mission de faire de ces adolescents des professionnels comme on n’en a jamais vu à Mayotte. « Nous voulons proposer des formations de qualité au même niveau que le national et même aller plus loin pour offrir l’excellence », insiste la proviseure de l’établissement, madame Amina Thienta. Cela leur permettra notamment de travailler dans les quatre coins du monde et ce dès l’obtention de leur baccalauréat.

De la théorie à la pratique il n’y a qu’un pas

La formation de ces lycéens sera ponctuée de périodes de stages, la première a déjà eu lieu et tous en sortent grandis. « Pendant le stage j’ai appris à faire des gâteaux d’anniversaire, c’était mon objectif et j’ai réussi », se réjouit Nora Ali Ousseni, l’une des élèves. « Moi j’ai appris à faire des tartes, j’en n’avais jamais fait avant, je suis contente », surenchérit sa camarade Shamnaaz Said Hachim. Si les deux jeunes filles se sont inscrites dans cette filière c’est avant tout par passion. « La pâtisserie c’est ma passion, je n’en fais pas à la maison parce que je n’ai pas tout le matériel c’est pour cela que j’aime bien venir à l’école pour apprendre », indique Shamnaaz. Quant à Nora, elle a décidé de passer le cap après s’être entrainée plusieurs fois chez elle. « Je regarde beaucoup sur Youtube ou dans le livre de recette de ma mère pour apprendre. Alors j’ai pensé que je serais mieux en école avec des professionnels. » Si la promotion semble avoir un penchant pour la pâtisserie, la partie boulangerie n’est pas en reste. Les élèves fabriquent déjà le pain qui est fourni dans le restaurant d’application du lycée professionnel de Kaweni. Lorsque le nouveau bâtiment sera opérationnel, ils pourront découvrir les autres aspects du métier de boulanger et pâtissier. « Lorsque l’on est dans les métiers de restauration et boulangerie, on apprend à élaborer les produits mais aussi tous les services qui vont avec c’est à dire servir les clients, vendre, faire des commandes etc. », explique la proviseure. Prochaine étape ? Établir des partenariats avec les entreprises de Mayotte pour que les élèves puissent se confronter à la réalité du terrain.

Un hôtel d’application bientôt disponible

Le nouveau bâtiment du lycée professionnel comprend également une chambre type d’hôtel et un appartement, d’application. Les clients pourront bénéficier des services de restauration et de boulangerie des élèves en formation. Mais il faudra encore un peu de patience, car les chambres seront ouvertes au public uniquement lorsque les élèves seront en capacité d’assurer le service.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

Omar : « C’est chez moi ici, je ne partirai pas »

Des tôles déformées, des cendres et des trous encore fumants sont les restes du chalet d’Omar. L’exploitation de l’agriculteur de M’tsapéré, ciblée régulièrement par...

Musique traditionnelle et électro s’accordent au festival Kayamba

La sixième édition du festival de musique traditionnelle et électronique se déroulera du vendredi 31 mai au samedi 1er juin. Deux dates pour deux...

Les jeunes du RSMA sensibilisés aux violences contre les femmes

Le régiment du service militaire adapté (RSMA) de Mayotte a reçu, ce mardi 28 mai, la cinquième édition de la journée de lutte contre...

« On va partir et voyager autour de l’Europe »

Le mois de l’Europe est célébré pendant tout le mois de mai, dans l’ensemble des États membres afin de rendre hommage à la date...

Un marchand de sommeil de Doujani condamné à un an de prison avec sursis

Occupant un terrain à Doujani depuis 1997, un homme de 58 ans a été condamné à douze mois de prison avec sursis, ce mardi,...