L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

L’UCS Sada lance une cagnotte pour son joueur agressé

À lire également

À Mayotte, deux mourengué dégénèrent en simultané

Comme un goût de déjà-vu. Dans la nuit de mardi à mercredi, à M'tsapéré, les forces de l’ordre qui tentaient de disperser les participants d’un mourengué ont finalement été attaquées sur le remblai. Quelques heures plus tôt, la même scène se jouait à Combani.

Plusieurs jeunes tuent un père de famille à M’tsapéré

Au moins une dizaine de jeunes ont molesté à mort un homme de 35 ans ce lundi soir à M'tsapéré. Un premier suspect aurait déjà été identifié comme meneur. Ce jeune majeur est un délinquant notoire, puisqu'il avait déjà été enfermé à Majicavo pour des faits de violences.  

Un quartier en feu à Trévani, Mayotte

C’est une vraie scène de guérilla qui s’est déroulée dans la nuit de mercredi à jeudi à Trévani. Le quartier appelé Troca était en feu. L’incendie a volontairement été déclenché par une quarantaine de jeunes. Aucun blessé n’est à déplorer, mais des familles se retrouvent sans domicile. 

Drame à Hamjago : La crainte de représailles inquiète les habitants

Après un regain de violences le week-end dernier, un nouvel affrontement entre bandes rivales s’est tenu, mardi en pleine journée, à Hamjago. Un événement qui aurait, selon les habitants, provoqué la crise cardiaque d’une commerçante, décédée en tentant de sauver un jeune en train de se faire agresser. Un scénario différent de celui relaté par les forces de l’ordre, mais qui laisse toutefois craindre une possible riposte.

Ce dimanche, Faïz, un joueur de l’UCS Sada, âgé de 15 ans, a été violemment agressé avant un match qui devait se tenir à Ouangani. Gravement blessé à la tête, il a été évasané à La Réunion, où sa mère l’a accompagné. Son club a créé une cagnotte pour soutenir la famille dans ce moment difficile.

lucs-sada-lance-une-cagnotte-pour-son-joueur-agresse
Les joueurs de l’UCS Sada devaient jouer contre l’US Ouangani ce dimanche. Image : UCS Sada.

« C’est un jeune bien apprécié, qui a beaucoup de potentiel. C’est un enfant très très calme, pas du genre qu’on va retrouver dans des problèmes ». C’est en ces termes que Toiha Issihaca, secrétaire général de l’UCS Sada, décrit Faïz, un jeune joueur de football qui s’est fait violemment agresser ce dimanche, alors qu’avec son équipe, il s’apprêtait à jouer contre l’US Ouangani. « Il est calme, respectueux et très discret », confirme Romain, son professeur d’EPS au lycée de Sada, à propos de cet adolescent de 15 ans.

L’agression est survenue alors que les joueurs de l’UCS Sada attendaient l’ouverture du terrain de Ouangani pour le championnat U17, ce dimanche matin. Gravement blessé à la tête, le jeune joueur a été évasané à La Réunion. Pour Toiha Issihaca, ce drame et ce match n’auraient pas dû avoir lieu : « Ce match avait déjà été reporté pour cause de violences entre les jeunes. En plus avec le contexte de violence qu’il y a entre Barakani et Ouangani, je pense que la ligue aurait dû ne pas programmer ce match ce weekend, ou le déplacer, ou faire en sorte qu’il y ait un peu plus de sécurité. Mais là, les jeunes se sont retrouvés devant le terrain qui était fermé»

Une cagnotte pour soutenir Faiz et sa famille

Pour soutenir le joueur et sa famille, le secrétaire général du club de l’UCS Sada a lancé une cagnotte au Café Club de Sada, et en ligne, sur la plateforme Leetchi. Les fonds doivent servir à aider la famille, qui doit assurer des frais pour pouvoir rester au chevet de leur fils à La Réunion. « Sa maman a dû y aller en urgence, donc on s’est dit qu’il faudrait sûrement l’accompagner pour garantir sa présence là-bas, ses déplacements, le temps que le petit se rétablisse », indique Toiha Issihaca, qui ajoute que l’argent collecté pourra aussi servir de soutien dans les différentes démarches administratives.

En dehors de son calme, Faïz est connu au sein de son club pour son talent. Le jeune de 15 ans a été surclassé pour jouer avec ceux de 17 ans. « Il fait même partie de ceux qui ont été sélectionnés à Mayotte pour aller faire une détection à la Réunion », souligne le secrétaire général de l’UCS Sada.

Lien pour la cagnotte lancée par le club : www.leetchi.com/fr/c/soutien-a-faiz-dans-cette-epreuve-9122473?fbclid=IwAR1NcRfKFPOGeEzUvegkItijgK-Z0USYzGEbRxO-qJay54wsKQbkA5XmVRE

L’enquête avance du côté de la gendarmerie

Le milieu défensif de l’USC Sada est dans un état critique depuis qu’il a été agressé à la machette dimanche, alors qu’il s’apprêtait à prendre part à un match contre l’US Ouangani. D’après des sources concordantes, un individu, identifié comme ayant participé à l’attaque dont le jeune Sadois a fait les frais, a été placé en garde à vue, ce lundi. Le parquet de Mamoudzou n’a, pour l’heure, pas indiqué les suites données à l’enquête ouverte.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1084

Le journal des jeunes

À la Une

Disparition inquiétante de Fabien Trifol, directeur Aménagement à la Cadema

Ce dimanche, vers 16h30, Fabien Trifol a quitté son domicile de Petite-Terre où il vit avec sa compagne pour une balade sans préciser son...

Plusieurs affrontements ce week-end alors que Wuambushu 2 doit commencer cette semaine

Mayotte ressort d’un week-end mouvementé. Dans la nuit de vendredi à samedi, des véhicules abandonnés ont été incendiés à Doujani 2, dans la commune...

Boulevard urbain : Cap vers une validation du plan de financement

Examen de passage réussi devant la Commission nationale du débat public (CNDP) à Paris. Le Département de Mayotte a reçu le feu vert il...

TME 2024 : Catégorie Jeune entreprise

Dernières pousses de l’économie mahoraise, les cinq nommés de notre catégorie Jeune entreprise montrent déjà toutes les qualités pour bien s’implanter dans le paysage...

Désert médical : « Tant que le souci d’effectif ne sera pas réglé, les gens viendront mais ne resteront pas »

Dans sa stratégie d’attirer des professionnels de santé au centre hospitalier de Mayotte (CHM), l’agence May’Santé recrutement réalise depuis mars jusqu’au mois de juin...