100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

L’homme soupçonné des viols de Bonovo abattu à Tsararano

À lire également

À Mayotte, deux mourengué dégénèrent en simultané

Comme un goût de déjà-vu. Dans la nuit de mardi à mercredi, à M'tsapéré, les forces de l’ordre qui tentaient de disperser les participants d’un mourengué ont finalement été attaquées sur le remblai. Quelques heures plus tôt, la même scène se jouait à Combani.

Plusieurs jeunes tuent un père de famille à M’tsapéré

Au moins une dizaine de jeunes ont molesté à mort un homme de 35 ans ce lundi soir à M'tsapéré. Un premier suspect aurait déjà été identifié comme meneur. Ce jeune majeur est un délinquant notoire, puisqu'il avait déjà été enfermé à Majicavo pour des faits de violences.  

Un quartier en feu à Trévani, Mayotte

C’est une vraie scène de guérilla qui s’est déroulée dans la nuit de mercredi à jeudi à Trévani. Le quartier appelé Troca était en feu. L’incendie a volontairement été déclenché par une quarantaine de jeunes. Aucun blessé n’est à déplorer, mais des familles se retrouvent sans domicile. 

Drame à Hamjago : La crainte de représailles inquiète les habitants

Après un regain de violences le week-end dernier, un nouvel affrontement entre bandes rivales s’est tenu, mardi en pleine journée, à Hamjago. Un événement qui aurait, selon les habitants, provoqué la crise cardiaque d’une commerçante, décédée en tentant de sauver un jeune en train de se faire agresser. Un scénario différent de celui relaté par les forces de l’ordre, mais qui laisse toutefois craindre une possible riposte.

Au cours d’une intervention, ce mercredi, vers 16h, à Tsararano, le principal suspect dans des affaires de viols sur mineurs à M’Tsapéré a été tué par des policiers, après s’être lui-même porté des coups de couteau au niveau du ventre. Agé de 37 ans, cet habitant de Doujani tentait de quitter Mamoudzou à bord d’un véhicule.

Le contrôle routier effectué par des policiers de la brigade anticriminalité avant le rond-point de Tsararano, ce mercredi, à 16h, n’était pas le fruit des hasards. « L’un des occupants de ce véhicule était en effet soupçonné d’être l’auteur de plusieurs viols, pour certains commis sur des mineurs », indique le procureur de la République, dans un communiqué. Selon nos informations, et alors que le Parquet n’a pas encore confirmé l’identité, il s’agirait bien d’un habitant de Doujani, âgé de 37 ans, soupçonné des viols commis début juin dans le quartier Bonovo à M’Tsapéré. Nous rapportions à l’époque des enlèvements au milieu de la nuit, puis des viols sur deux jeunes filles de 8 et 9 ans (voir Flash Infos du 16 juin), mais son ADN figure dans cinq autres affaires du même type.

Il a blessé un policier

Il était activement recherché par le commissariat de Mamoudzou, qui en avait fait l’une de ses priorités. Ce mercredi, il était à l’arrière d’une voiture qui se dirigeait vers le sud, quand le contrôle a mis fin à sa fuite. À la vue des policiers, les deux personnes à l’avant sont parties en courant et sans demander leur reste. « Son véhicule étant immobilisé, le suspect se donnait alors immédiatement plusieurs coups de couteau au niveau du ventre, se blessant très grièvement. Les forces de l’ordre tentaient immédiatement de le désarmer, sans y parvenir. Le mis en cause retournait alors son couteau contre les policiers, et blessait l’un d’eux au bras », détaille le procureur.
Un autre policier présent a alors fait usage de son arme. Le principal suspect a succombé ensuite à ses blessures avant l’arrivée des secours. « Les investigations à venir permettront notamment de connaitre les causes du décès, les coups de couteau portés pouvant en être la cause. L’autopsie de la personne décédée interviendra samedi prochain », annonce le Parquet.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1007

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Des réfugiés campent sur la place publique à Mamoudzou pour montrer leur souffrance

Depuis le samedi 13 août, des réfugiés d’origine africaine campent sur la place Zakia Madi à Mamoudzou. Des hommes et des femmes accompagnés de...

Réouverture partielle de la pharmacie des Badamiers : le combat continue

Suite à la suppression de son officine de l’annuaire de l’ordre des pharmaciens le 6 juillet dernier, Mirasse Gataa, la pharmacienne titulaire de la...

Moins de touristes étrangers, mais plus de fréquentation par rapport à juin 2021

Une enquête menée auprès de professionnels du tourisme par l’agence d’attractivité et de développement touristique de Mayotte dresse la conjoncture de ce secteur d’activité...

Chez Mangrove Environnement, « je me sens vraiment bien ici, je m’amuse tout en travaillant »

En service civique depuis moins d’un an chez Mangrove Environnement, une association qui a pour objectif d’aménager et de protéger la mangrove du front...

La culture pour lutter contre la violence des jeunes à Mayotte

Forces de propositions dans le domaine culturel, socioculturel et socioéducatif, les centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active (Ceméa) de Mayotte veulent reconquérir l’espace laissé...