L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Des enquêtes lancées après que des policiers aient utilisé leurs armes

À lire également

À Mayotte, deux mourengué dégénèrent en simultané

Comme un goût de déjà-vu. Dans la nuit de mardi à mercredi, à M'tsapéré, les forces de l’ordre qui tentaient de disperser les participants d’un mourengué ont finalement été attaquées sur le remblai. Quelques heures plus tôt, la même scène se jouait à Combani.

Plusieurs jeunes tuent un père de famille à M’tsapéré

Au moins une dizaine de jeunes ont molesté à mort un homme de 35 ans ce lundi soir à M'tsapéré. Un premier suspect aurait déjà été identifié comme meneur. Ce jeune majeur est un délinquant notoire, puisqu'il avait déjà été enfermé à Majicavo pour des faits de violences.  

Un quartier en feu à Trévani, Mayotte

C’est une vraie scène de guérilla qui s’est déroulée dans la nuit de mercredi à jeudi à Trévani. Le quartier appelé Troca était en feu. L’incendie a volontairement été déclenché par une quarantaine de jeunes. Aucun blessé n’est à déplorer, mais des familles se retrouvent sans domicile. 

Drame à Hamjago : La crainte de représailles inquiète les habitants

Après un regain de violences le week-end dernier, un nouvel affrontement entre bandes rivales s’est tenu, mardi en pleine journée, à Hamjago. Un événement qui aurait, selon les habitants, provoqué la crise cardiaque d’une commerçante, décédée en tentant de sauver un jeune en train de se faire agresser. Un scénario différent de celui relaté par les forces de l’ordre, mais qui laisse toutefois craindre une possible riposte.

Deux fonctionnaires de police ont fait usage de leurs armes de service, ces derniers jours, dans le cadre d’affrontements entre bandes à Tsoundzou et Tsararano. D’après nos informations, dans le deuxième cas, il s’agissait d’un policier se rendant à son travail, qui s’est retrouvé face à un groupe d’individus armés à Tsararano, mercredi matin.

A quelques heures d’intervalle, des policiers ont dû faire l’usage de leurs armes, mardi après-midi et mercredi matin. Dans le premier cas, la scène s’est déroulée à Tsoundzou 1, en lien avec les barrages installés par des bandes de jeunes sur la route nationale 2, en début de semaine. Les policiers y étaient en nombre pour une opération, mardi après-midi. A la fin de celle-ci, deux fonctionnaires se sont retrouvés isolés au milieu d’un groupe de jeunes armés de pierres et de barres de fer. Un policier de la brigade anticriminalité (BAC) est alors intervenu en tirant en l’air pour faire fuir les assaillants. Le commissaire Philippe Friedrich, directeur de la sûreté au commissariat de Mamoudzou, admet qu’il y a bien eu un coup de feu, mais ne souhaite pas communiquer, l’enquête étant confiée au procureur de la République. Il confirme aussi que les deux policiers qui ont été encerclés ont bien été blessés par des jets de pierres (l’un à la cuisse, l’autre à l’épaule).

Le commissariat n’en dira pas plus sur la deuxième affaire, qui a eu lieu, dans le cadre « d’un trajet travail-domicile ». Selon nos informations, mercredi matin, vers 4h, deux policiers qui se rendaient à Mamoudzou sont tombés sur un autre barrage de délinquants à Tsararano. Le village étant situé en zone gendarmerie, les militaires sont intervenus et ont permis le passage des véhicules. Sauf que plus loin, les policiers ont fait face à un nouveau groupe. L’un d’eux est alors sorti et a fait usage de son arme de service en tirant quatre fois en l’air pour dégager la route.

Là aussi, une enquête est en cours. Le parquet de Mamoudzou a répondu qu’il y avait bien des enquêtes lancés sur les deux affaires distinctes.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1085

Le journal des jeunes

À la Une

Un préavis de grève déposé à l’Université de Mayotte

L’intersyndicale du campus de l’Université de Mayotte (ex-CUFR), CGT et Snesup-FSU, a déposé un préavis de grève, ce jeudi, pour un commencement dès le...

Logement : Dzoumogné au carrefour des nouvelles constructions de la SIM

Village central du nord de Mayotte, Dzoumogné compte un nouvel ensemble de 18 logements sociaux construits par la société immobilière de Mayotte (SIM), à...

Crise de l’eau : Près d’un million de bouteilles collectées au concours organisé par Citeo

Du 18 mars au 13 avril, Citeo a organisé un concours, intitulé « Hifadhuichisiwa », pour inciter les habitants à collecter le plus de bouteilles en...

Une CCI de Mayotte prête à jouer davantage une fonction de support

Il y a du changement à la Chambre de commerce et d'industrie de Mayotte (CCIM) avec l’arrivée d’un nouveau directeur général des services en...

Wuambushu 2 : Une opération qui prend de court les policiers ?

Deux porte-paroles de syndicats policiers regrettent le manque de concertation dans les derniers préparatifs de « Mayotte place nette », le nouveau nom donné à l’opération...