test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Attaques au cocktail Molotov à Tsoundzou 1

À lire également

À Mayotte, deux mourengué dégénèrent en simultané

Comme un goût de déjà-vu. Dans la nuit de mardi à mercredi, à M'tsapéré, les forces de l’ordre qui tentaient de disperser les participants d’un mourengué ont finalement été attaquées sur le remblai. Quelques heures plus tôt, la même scène se jouait à Combani.

Plusieurs jeunes tuent un père de famille à M’tsapéré

Au moins une dizaine de jeunes ont molesté à mort un homme de 35 ans ce lundi soir à M'tsapéré. Un premier suspect aurait déjà été identifié comme meneur. Ce jeune majeur est un délinquant notoire, puisqu'il avait déjà été enfermé à Majicavo pour des faits de violences.  

Un quartier en feu à Trévani, Mayotte

C’est une vraie scène de guérilla qui s’est déroulée dans la nuit de mercredi à jeudi à Trévani. Le quartier appelé Troca était en feu. L’incendie a volontairement été déclenché par une quarantaine de jeunes. Aucun blessé n’est à déplorer, mais des familles se retrouvent sans domicile. 

Drame à Hamjago : La crainte de représailles inquiète les habitants

Après un regain de violences le week-end dernier, un nouvel affrontement entre bandes rivales s’est tenu, mardi en pleine journée, à Hamjago. Un événement qui aurait, selon les habitants, provoqué la crise cardiaque d’une commerçante, décédée en tentant de sauver un jeune en train de se faire agresser. Un scénario différent de celui relaté par les forces de l’ordre, mais qui laisse toutefois craindre une possible riposte.

Après des accrochages, ce week-end, entre bandes de jeunes et les forces de l’ordre, plusieurs attaques ont été recensées à Tsoundzou 1, lundi et ce mardi. La police et les automobilistes coincés dans les bouchons font face à une escalade dans la violence avec l’utilisation de cocktails Molotov.

Trois bus de ramassage scolaire ont été attaqués tôt ce mardi matin à Tsoundzou 1, alors qu’un barrage constitué de poubelles avait été dressé en travers de la route, au niveau de la boulangerie. Une dizaine d’individus cagoulés, dissimulés côté mangrove, ont jeté des projectiles sur les véhicules, dont des cocktails Molotov. Vers 5h20, la brigade anti-criminalité (Bac) a été dépêchée sur place, en renfort d’un groupe de gendarmes mobiles. Les assaillants ont été repoussés à l’aide de grenades lacrymogènes. L’un d’entre eux, un jeune majeur, a pu être interpellé et placé en garde à vue. L’incident a provoqué un dysfonctionnement du ramassage des élèves, et d’importantes perturbations de la circulation : des embouteillages ont été constatés jusqu’à Tsararano. Les forces de l’ordre rapportent qu’aucun blessé n’est à déplorer, mais notent un durcissement des méthodes des délinquants. L’usage de cocktails Molotov, jusqu’ici très rare, serait de plus en plus courant.

attaques-cocktails-molotov-tsoundzou-1
Un jeune majeur, en lien avec les caillassages de ce mardi matin à Tsoundzou 1, a été interpellé. (photo d’illustration)

Sur les réseaux sociaux, des automobilistes expliquent avoir été, eux aussi, pris à parti par les individus. « [Ils] sont venus vers nous avec la machette levée en criant ‘Téléphone ! Téléphone ! Il y a des voitures qui ont reçu des galets et des conducteurs à qui on a mis la machette à la gorge », rapporte un utilisateur, invitant les victimes à porter plainte.

Un peu plus tard dans la matinée, une opération conjointe de sécurisation et de lutte contre l’immigration clandestine à Tsoundzou 1 et Tsoundzou 2 a débouché sur l’interpellation de cinq personnes en situation irrégulière sur le territoire. La police indique « qu’ils feront l’objet d’une procédure de reconduite à la frontière.

 

« La guerre civile couve à Mayotte« 

Député de la deuxième circonscription de Mayotte, Mansour Kamardine a réagi aux faits de Tsoundzou 1, ce mardi. « Après les actes de terrorisation vécus à l’automne dernier, la guerre civile couve à Mayotte, comme en atteste la multiplication des attaques au cocktail molotov. Depuis vendredi, une quinzaine de véhicules de transport collectif ont été attaqués, traumatisant les passagers comme les conducteurs et entravant le droit essentiel de nos enfants à l’éducation. Ce [mardi] matin encore, à Tsoundzou, de nombreux véhicules ont été pris d’assaut et leurs conducteurs menacés, parfois la machette sous la gorge », constate le parlementaire mahorais. Celui-ci ne cache pas son impatience concernant la grande opération de décasage prévue en avril, il encourage d’ailleurs Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, « à conserver le cap et une main ferme malgré les embûches annoncées par des structures associatives qui se sont spécialisées dans la défense des droits des délinquants ».

 

« Pertubation du transport scolaire, ce mercredi. « 

Suite aux caillassages à Tsoundzou 1, le Réseau Halo’ Mayotte prévient “que des perturbations sont à prévoir” à partir de ce mercredi dans la zone de la communauté d’agglomération Dembéni-Mamoudzou. Les lignes partant de Hajangua à Kawéni et de Kawéni vers Hajangua sont concernées. Le réseau de transport prévient cependant que le ramassage scolaire fonctionne normalement dans les autres zones du département.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Élections législatives : Une bataille plus rude au sud avec huit candidats contre quatre au nord

Ils sont finalement douze à s’être inscrits auprès de la préfecture de Mayotte, la semaine dernière, pour se présenter devant les électeurs mahorais, les...

L’art donne vie au futur lycée de Longoni

Prévus jusqu’en 2025, les travaux du futur lycée des métiers du bâtiment de Longoni avancent. Pour marquer le coup, le chantier a ouvert, ce...

Des employeurs prêts à « casser les stéréotypes » sur le handicap

Alors que les entreprises de plus de vingt salariés doivent compter 6 % de travailleurs handicapés, à Mayotte, ce taux est de 0,7 %....

Kawéni 2 remporte “Questions pour une école championne”

Commencée en février, la compétition « Questions pour une école championne » s’est achevée mercredi dernier, avec la victoire d’une des équipes du collège Kawéni 2....

« Cette dissolution bouleverse la synchronisation des élections présidentielles et législatives »

Thomas M’Saïdié, maître de conférences HDR à l’« Université de Mayotte » (l’universitaire s’oppose au statut d’institut universitaire), revient sur la dissolution de l’Assemblée nationale effectuée...