test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Trophées du Tourisme : Michel Madi : « Important de valoriser les acteurs du tourisme »

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

Les premiers trophées du Tourisme de Mayotte seront le point d’orgue du salon du Tourisme qui se tient cette fin de semaine à Mamoudzou, sur la place de la République. Animé par Anli Bedja, l’événement est à ne pas manquer samedi soir, de 17h à 20h. Michel Madi, le directeur de l‘agence d’attractivité et de développement touristique de Mayotte (AaDTM), répond à trois questions sur cette première.

Flash Info : Pouvez-vous nous expliquer l’objectif de ces trophées ?

Michel Madi : L’agence d’attractivité et de développement touristique de Mayotte (AaDTM), en partenariat avec la Somapresse (la société éditrice de Flash Infos et Mayotte Hebdo), et sur financement du Département de Mayotte et de la Cadema (communauté d’agglomération Dembéni-Mamoudzou), organise pour la première année les trophées du Tourisme. Ils se dérouleront pendant le week-end du salon du Tourisme, soit ce samedi 9 septembre. L’événement vise trois objectifs précis, dont valoriser les opérateurs de tourisme et de loisirs qui ont fait le choix d’investir dans ces activités-là à Mayotte. Et par les temps qui courent, avec la situation que nous connaissons aujourd’hui, ils peuvent être qualifiés de valeureux. Il était donc important pour nous de reconnaître le travail qu’ils font sur le terrain. Ces trophées seront également un moment pour réunir le monde économique et de surcroît le monde touristique pour que nous ayons ensemble un espace d’échange, un espace festif entre acteurs du tourisme. Et, dernier objectif, il s’agit d’encourager et d’impulser la consommation du tourisme local par les résidents mahorais. Par conséquent, ces trophées vont nous permettre de faire connaître certaines activités, certaines offres de tourisme et de loisirs à destination de la population de Mayotte.

F.I. : Comment sont sectionnés les nominés ?

M.M. : La sélection s’est faite à partir d’un jury que nous avons mis en place. Il est constitué d’une douzaine de personnalités issues du monde économique, de la finance, de l’environnement, du contrôle du travail, etc… Nous avons réuni une douzaine de spécialistes qui nous permettront d’identifier cinq nominés, un par catégorie professionnelle. Sur la base de ces cinq nominés, il y a un vote du public sur le site tourisme.yt, lequel nous permettra de designer les lauréats en addition du vote du jury.

F.I. : Pourquoi la valorisation des acteurs du tourisme est si importante à vos yeux ?

M.M. : Nous traversons une période très difficile à Mayotte en ce moment qui impacte tous les secteurs d’activité, et les acteurs du tourisme ne sont pas épargnés. Je dirai même qu’ils sont en première ligne face à ces difficultés. Il est donc important de les valoriser et de les soutenir. Donc faire ces trophées, c’est notre manière à nous de les soutenir et leur dire qu’ils ne sont pas seuls. Les acteurs institutionnels que sont le Département et l’agence d’attractivité et de développement touristique sont là pour faire le nécessaire en termes de soutien. Les soutenir, c’est également passer ce message auprès de la population pour qu’elle devienne consommatrice de ces activités et permettre à Mayotte de passer ce cap très compliqué pour l’économie et le développement local.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Crise de l’eau : la non-conformité est levée pour Passamaïnty et Bouyouni ce mardi soir

Les contrôles sanitaires sur les unités de distribution d’eau potable de Bouyouni-est et Passamaïnty avaient conclu à une non-conformité de l’eau, il y a...

Élections législatives : Une bataille plus rude au sud avec huit candidats contre quatre au nord

Ils sont finalement douze à s’être inscrits auprès de la préfecture de Mayotte, la semaine dernière, pour se présenter devant les électeurs mahorais, les...

L’art donne vie au futur lycée de Longoni

Prévus jusqu’en 2025, les travaux du futur lycée des métiers du bâtiment de Longoni avancent. Pour marquer le coup, le chantier a ouvert, ce...

Des employeurs prêts à « casser les stéréotypes » sur le handicap

Alors que les entreprises de plus de vingt salariés doivent compter 6 % de travailleurs handicapés, à Mayotte, ce taux est de 0,7 %....

Kawéni 2 remporte “Questions pour une école championne”

Commencée en février, la compétition « Questions pour une école championne » s’est achevée mercredi dernier, avec la victoire d’une des équipes du collège Kawéni 2....