100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Publicités

La technologie s’invite au 8ème forum international des métiers et de l’artisanat de l’océan Indien

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

La future couronne de Miss Excellence visible en avant-première à Mzuri Sana

Le concours de Miss Excellence Mayotte 2020 se tient ce samedi au plateau de Ouangani. Six candidates – Larissa Salime Be, Lysiana Bacar, Hafna...

Département de Mayotte : Un dernier vœu et puis s’en va pour le président Soibahadine

Ce jeudi 14 janvier, le président du Département, Soibahadine Ibrahim Ramadani, a adressé ses vœux à la population, et plus particulièrement aux officiels du...

Du 6 au 12 septembre, la place de la République accueillera le forum international des métiers et de l’artisanat de l’océan Indien. Un événement qui souffle sa huitième bougie cette année et qui espère bien attirer les foules.

La grande nouveauté de cette nouvelle édition ? Une manifestation en multiplex. En raison de la crise sanitaire, les artisans qui venaient habituellement de Madagascar et des Comores ne pourront pas se rendre à Mayotte. Alors le forum international des métiers et de l’artisanat de l’océan Indien aura lieu simultanément à Antananarivo, Mamoudzou et Moroni. Pour réaliser cette prouesse technique et technologique, rien n’est laissé au hasard. Fibre optique, écran géant et drones seront ainsi déployés en grande pompe.

Et pour dire, les organisateurs espèrent réitérer la performance de 2019, qui avait accueilli 140 artisans et pas moins de 145.000 visiteurs. Rien que cela ! Ce qui lui avait valu le titre de plus grande manifestation de l’océan Indien. Cette année, 130 exposants seront répartis sur les trois îles comme l’explique Jean-Denis Larroze, le secrétaire général et directeur des services à la chambre des métiers et de l’artisanat de Mayotte. « À Mamoudzou, 40 artisans seront présents. Idem à Antananarivo. Tandis qu’à Moroni, 50 viendront présenter leur travail”, détaille-t-il ce jeudi 2 septembre, à quatre jours du grand lancement sur la place de la République. Au programme de toute la semaine prochaine : des ateliers, des colloques, des visioconférences, des animations, une tombola, mais aussi une heure de démonstration ou de reportage vidéo quotidienne pour mettre en avant l’artisanat local de chaque territoire représenté.

La brique de terre compressée, l’avenir de l’artisanat mahorais

L’objectif des trois îles est simple : faire rayonner leur savoir-faire local. À Mayotte, la grande star de cette année sera la BTC ou brique de terre compressée. Un matériau de construction 100% naturel fabriqué à base d’argile, qui constitue une solution écologique et économique pour l’avenir du bâtiment dans le 101ème département français, mais également dans le monde. La normalisation de la BTC via l’appréciation technique d’expérimentation (ATEX) permet aujourd’hui de revaloriser le travail des quelques 12 briquetiers de l’île. Un agrément qui devrait permettre l’utilisation de la BTC pour la construction du futur lycée de Longoni (voir notre édition de ce mardi 31 août) et ainsi devenir la nouvelle vitrine de cette terre tamisée fortement comprimée à l’aide d’une presse. Du 6 au 12 septembre, les curieux pourront admirer leur savoir-faire, symbolisé par une arche spécialement érigée pour l’événement.

 

Programmation et tracas de dernière minute

L’événement débutera ce lundi 6 septembre sur la place République à 8h30 avec l’accueil des invités. La journée se poursuivra avec différents discours d’accueil de la part des pays participants puis un mot de bienvenue du président de la chambre des métiers et de l’artisanat France. À 11h20, l’inauguration officielle du Forum aura lieu en simultané à Madagascar, à Mayotte et aux Comores. Tout au long de la semaine, les expositions et multiples animations mettront à l’honneur l’artisanat des territoires de l’océan Indien. Si Jean-Denis Larroze et Didier Gonet, président de l’assemblée régionale des chambres de métiers et de l’artisanat de l’océan Indien, se réjouissent de la coopération entre les membres de l’événement, une ombre de dernière minute vient ternir le tableau. En effet, le gouvernement de l’Union des Comores demande la modification des affiches et documents publicitaires destinés à promouvoir le forum. Selon lui, le nom de Mayotte et le logo du conseil départemental posent problème. Conséquence : le pays pourrait tout bonnement annuler sa participation à l’événement. À l’heure actuelle, les organisateurs ne savent toujours pas si Moroni fera partie ou non de cette huitième édition. Une décision politique qui pourrait bien pénaliser les artisans comoriens déjà privés, comme leurs voisins, de forum international des métiers et de l’artisanat en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°970

Le journal des jeunes

À la Une

Le retour des gilets jaunes dans le quartier de la Convalescence à Mamoudzou

Ce sont des femmes et des hommes exténués par la montée de la délinquance qui se sont réunis ce dimanche matin à la Convalescence....

22 projets pour 3 lauréats lors du 1er start-up week-end à Mayotte

Du 14 au 16 octobre avait lieu la deuxième édition du concours d’innovation de l’agence de développement et d'innovation de Mayotte (ADIM) ainsi que...

Constructions scolaires dans le 1er degré : cinq experts pour enclencher la remontada

Ce vendredi 15 octobre, la préfecture, le rectorat, l'association des maires et l'agence française de développement ont paraphé une convention quadripartite portant sur l'accompagnement...

Hommage à Samuel Paty : à Mayotte, une violence d’un autre type

Pour honorer la mémoire du professeur d’Histoire-Géographie tué le 16 octobre 2020 après avoir montré des caricatures de Charlie Hebdo pendant un cours, les...

Le directeur général de LADOM en visite au RSMA pour la formation et l’emploi des jeunes de Mayotte

L’agence de l’Outre-mer pour la mobilité et le Service militaire adapté ont renouvelé un protocole d’accord le 14 septembre dernier. Pour l’occasion, le directeur...