asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Jeunesse : Mayotte donne de la voix avec le concours d’éloquence de l’océan Indien

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

De retour de l’île de La Réunion, les six demi-finalistes mahorais du concours d’éloquence de l’océan Indien ont été accueillis au conseil départemental ce mercredi 30 mars. Élèves de première répartis aux quatre coins de l’île, ils reviennent aujourd’hui sur cette aventure qui a rythmé leurs vies ces derniers mois.

Rayma, Samna, Mina, Nafis, Anfane et Mathis. Trois filles et trois garçons, tous lycéens à Mayotte et liés par un même but : participer au concours régional d’éloquence de l’océan Indien. Au total entre l’île de La Réunion, l’île Maurice, les Comores, Madagascar et bien entendu Mayotte, vingt-cinq jeunes ont performé devant plus de 800 personnes au sein du théâtre de plein air de Saint Gilles le 22 mars dernier.

“Je me suis inscrit par curiosité”, confie Mathis, arrivé demi-finaliste au concours. “J’étais déjà attiré par l’éloquence, mais jamais je n’aurais pensé être sélectionné”, affirme-t-il modestement. Coaché par Lorène Louise, Giulio Pennelli, Mouniati Moana Abdou et Clara Lefèvre, Mathis et ses camarades ont appris à manier la langue de Molière et ses subtilités. Discours sur l’amour, la résilience, le courage, le bonheur, mais aussi sur l’apartheid ou sur le harcèlement, les jeunes ambassadeurs ont porté haut et fort les couleurs du 101ème département. “Mon objectif était de représenter Mayotte. Je conseille cette aventure à 200%, cela a été une épopée riche intellectuellement et humainement”, se réjouit le lycéen.

“Cela m’a permis d’apprendre à canaliser mon énergie”

Finaliste pour sa part, Rayma se présente comme une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux. “Au départ, j’étais très enthousiaste à l’approche du concours. Il y avait beaucoup de monde et cela peut être intimidant, mais une fois dedans cela passe rapidement, on prend nos aises et la parole suit”, s’amuse la lycéenne. Ravie elle aussi de ses progrès en éloquence, elle aussi ne tarie pas d’éloge sur les compétences que cette expérience lui a apportées “Cela m’a permis d’apprendre à canaliser mon énergie. Par ailleurs, je voudrais être avocate de la défense. Alors je trouve que c’est un bon début”, ponctue-t-elle avec un large sourire.

Très fière de cette jeunesse qui se bouge pour son territoire, la quatrième vice-présidente du conseil départemental, Zouhourya Mouayad Ben, chargée des sports, de la culture et de la jeunesse, a félicité en personne ces “spécialistes du verbe et du discours”. Une belle manifestation qui rappelle l’importance de la culture sur une île où les Lettres se retrouvent encore trop souvent oubliées…

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

La circulation dans Mamoudzou perturbée à partir de ce mercredi

La circulation dans Mamoudzou sera perturbée à l’approche de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, ce vendredi, à l’occasion de laquelle la Ville organise...

La coqueluche continue de progresser sur le territoire

Santé publique France fait le point sur la coqueluche, les infections respiratoires aigües (IRA), la gastro-entérite aigües (GEA) et la dengue à Mayotte. Pour la...

Mamoudzou s’enflamme pour les Jeux Olympiques ce vendredi

La Ville de Mamoudzou organise une fan zone pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cet événement “Mamoudzou en flamme” aura...

Assemblée nationale : Anchya Bamana et Estelle Youssouffa intègrent leurs commissions permanentes

La députée de la 1ère circonscription de Mayotte nouvellement réélue, Estelle Youssouffa, intègre de nouveau la commission permanente des affaires étrangères de l’Assemblée nationale,...

Les travaux du point de vue d’Handréma ont débuté à Bandraboua

La première pierre du point de vue d’Handréma a été posée ce vendredi 19 juillet. Ces travaux marquent le début d’un programme d’aménagements dans...