test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le festival de l’image sous-marine s’ouvre sur le dugong

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

La séance d’ouverture du Festival international de l’image sous-marine de Mayotte (FIISMM) s’est tenue ce jeudi à la Maison des Jeunes et de la Culture de M’gombani, à Mamoudzou. Environ 200 visiteurs ont pu, dès 17h30, profiter des expositions sur les dugongs et les raies, voter pour sa photo imprimée préférée ou encore se rendre au stand de Marc Allaria, présentant trois de ses livres à l’occasion du festival, dont son tout nouveau « Manta de Mayotte ». Les premières participations vidéo et photo aux concours ont également été présentées. Le président du jury, le photographe Greg Lecoeur, a souligné l’importance de sensibiliser sur la protection des océans. Cela passe par en montrer sa beauté à travers ce festival.

L’événement phare de la soirée a été la diffusion en avant-première du film documentaire « Dugong Blues : les dernières sirènes du lagon », réalisé par Christophe Castagne et produit par France Télévisions. Ce long métrage suit les équipes des Naturalistes chargées du Plan national d’action (PNA) sur les dugongs. Un parcours poétique, à la recherche de l’animal désormais en danger critique dans la région à cause de la surpêche durant le XXe siècle. « On espère pouvoir montrer que le travail de collaboration avec les autres pays de la région porte ses fruits », explique François Beudard, directeur des Naturalistes, lors d’un temps d’échange sur le film à l’issue. Le public a jusqu’à samedi soir pour profiter des projections de films subaquatiques.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Un jeune homme de 22 ans tué à Bonovo ce samedi

Un jeune homme, âgé de 22 ans, a été retrouvé mort avec une large plaie à l’arrière du cou, dans la soirée de samedi,...

Elections législatives : douze candidats à l’assaut des deux circonscriptions mahoraises

La liste des candidats mahorais pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet est désormais connue. Quatre seulement se présentent dans la...

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...