100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Publicités

Pour le comité Miss Mayotte, « il n’a jamais été question de lingerie fine pour le défilé »

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

La future couronne de Miss Excellence visible en avant-première à Mzuri Sana

Le concours de Miss Excellence Mayotte 2020 se tient ce samedi au plateau de Ouangani. Six candidates – Larissa Salime Be, Lysiana Bacar, Hafna...

Département de Mayotte : Un dernier vœu et puis s’en va pour le président Soibahadine

Ce jeudi 14 janvier, le président du Département, Soibahadine Ibrahim Ramadani, a adressé ses vœux à la population, et plus particulièrement aux officiels du...

Le défilé en lingerie qui a eu lieu lors de l’élection Miss Mayotte 2021 fait encore parler de lui. Dans notre numéro du 11 octobre 2021, Klervi Pigeard, la gérante de la marque Sunday, affirmait avoir fait les choses dans les règles en faisant défiler ses modèles dans de la lingerie fine. Un version que réfute Frank Servel, le délégué régional du comité Miss Mayotte.

Flash Infos : Pourquoi avez-vous fait appel à la marque Sunday pour faire un défilé de mode le soir de l’élection ?

Frank Servel : J’avais déjà une première marque qui était partenaire, qui habillait les candidates et je lui avais proposé un défilé de mode. Je souhaitais compléter cela avec une autre marque. On m’a parlé de Sunday parce que l’on m’a dit qu’il s’agissait d’une marque de maillots de bain et de tenues de sport. Elle a d’ailleurs habillé les candidates avec ses tenues de sport. Je lui ai proposé de faire un défilé, mais il n’a jamais été question de lingerie fine, nous n’étions pas au courant. Je n’ai rien à redire sur son show parce que nous voyons qu’il y a eu du travail, mais les tenues qu’elle a présentées ne peuvent pas passer dans le cadre d’une élection de Miss.

FI : Comment Klervi Pigeard a pu faire défiler ses modèles en lingerie le soir de l’élection sans que vous le sachiez ?

F. S. : Je lui ai fait totalement confiance parce que je savais qu’elle faisait des tenues de sports et les maillots de bain. Je n’ai pas vérifié le show qu’elle préparait. Nous avons discuté de tout, de la musique, du temps qui lui était accordé mais à aucun moment, elle ne m’a parlé de lingerie fine. Pour nous, cela a été une surprise totale ! Nous avons découvert cela le soir de l’élection pendant le défilé. La veille, quand nous avons fait la ré-pétition générale, elle a participé mais ses modèles n’étaient pas en tenue. Tout le monde l’a fait avec les tenues qui devaient être portées le soir de la cérémonie sauf Sunday. Il y a eu une erreur, nous aurions dû contrôler, nous ne l’avons pas fait. Mais je peux vous garantir que cela ne se reproduira plus, nous seront désormais très vigilants.

FI : Est-ce que cette erreur peut avoir des conséquences sur le comité Miss Mayotte ?

F. S. : Nous pouvons avoir une sanction de la part du comité Miss France, maintenant je ne sais pas laquelle. Nous attendons de voir… Dans tous les cas, notre intention n’était pas de choquer les Mahorais. Nous avons toujours respecté le public mahorais et je ne veux pas que l’on dise que nous l’avons pas respecté ce soir-là. De notre côté, nous avons entièrement été conformes aux conditions de l’élection régionale. Je n’ai jamais fait de show de lingerie fine à l’élection Miss Mayotte. Même les candidates défilent avec un paréo ou une jupette quand elles sont en maillots de bain. Il n’y a qu’à Mayotte que la société Miss France accepte que les filles fassent cela.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°970

Le journal des jeunes

À la Une

Le retour des gilets jaunes dans le quartier de la Convalescence à Mamoudzou

Ce sont des femmes et des hommes exténués par la montée de la délinquance qui se sont réunis ce dimanche matin à la Convalescence....

22 projets pour 3 lauréats lors du 1er start-up week-end à Mayotte

Du 14 au 16 octobre avait lieu la deuxième édition du concours d’innovation de l’agence de développement et d'innovation de Mayotte (ADIM) ainsi que...

Constructions scolaires dans le 1er degré : cinq experts pour enclencher la remontada

Ce vendredi 15 octobre, la préfecture, le rectorat, l'association des maires et l'agence française de développement ont paraphé une convention quadripartite portant sur l'accompagnement...

Hommage à Samuel Paty : à Mayotte, une violence d’un autre type

Pour honorer la mémoire du professeur d’Histoire-Géographie tué le 16 octobre 2020 après avoir montré des caricatures de Charlie Hebdo pendant un cours, les...

Le directeur général de LADOM en visite au RSMA pour la formation et l’emploi des jeunes de Mayotte

L’agence de l’Outre-mer pour la mobilité et le Service militaire adapté ont renouvelé un protocole d’accord le 14 septembre dernier. Pour l’occasion, le directeur...