test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

TME Catégorie : handicap & inclusion

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

Adecco

Depuis quatre ans, l’agence Adecco de Mayotte accompagne les demandeurs d’emploi et les
entreprises du territoire. S’adaptant logiquement aux besoins du territoire, l’entreprise met également un point d’honneur à intégrer la population en situation de handicap.

Située dans le quartier de Mgombani, à Mamoudzou, Adecco fait office de précieux relais entre
entreprises locales et demandeurs d’emploi, dans un contexte de chômage supérieur à 30% sur l’île. Depuis son implantation à Mayotte, l’agence a aussi réussi à « accélérer les démarches pour accompagner les entreprises sur leur politique de diversité », affirme Noussra Zaki, directrice de l’agence Adecco Mamoudzou. « On a un public qui ne demande qu’à être acteur de sa vie, être actif et travailler. Adecco fait l’interface », continue-t-elle. Ainsi, les personnes en situation de handicap accompagnées par l’agence ont pu intégrer une dizaine d’entreprises différentes, en tant que préparateurs de commandes, chauffeurs, ou dans les secteurs du bâtiment et de la logistique. « On milite pour déployer des actions pour les personnes éloignées de l’emploi, et notamment celles en situation de handicap, qui sont les plus discriminées », explique la directrice d’agence. Cette dernière multiplie ainsi les ateliers, en compagnie des entreprises clientes et de l’AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées). L’agence de Mamoudzou possède en outre
une référente handicap, en attendant un local pour ouvrir une « Agence Adecco Diversité + », comme
à La Réunion. « On aimerait vraiment la lancer au deuxième semestre 2023 », espère Noussra Zaki.

La laiterie de Mayotte

categorie-handicap-inclusion

Même si elle n’atteint pas le quota de 6% d’employés en situation de handicap, la laiterie de Mayotte est l’une des seules entreprises de l’île à en avoir embauché, se concentrant plus sur les compétences que les caractéristiques de ses salariés. Un état d’esprit permettant de rendre la gestion des ressources humaines plus inclusive.

Yaourts Oula ou Caresse, boissons Yop, glaces ou sorbets, tout passe entre les mains de la laiterie de Mayotte, qui fabrique et distribue ces produits laitiers tant consommés par la population de l’île. Avec 52 employés, l’entreprise est une réussite et n’hésite pas à recruter des personnes en situation de handicap, comme l’explique très honnêtement son directeur, Emmanuel Clerc. « Il n’y
a pas de travailleurs handicapés et non-handicapés, affirme-t-il. Il y a des travailleurs avec des compétences
et des travailleurs sans compétences. Moi, je cherche ceux qui ont des compétences. S’ils ont un handicap, ça
réduit ma cotisation liée aux travailleurs handicapés, mais je ne recrute pas pour ça. » À ce jour, la laiterie de Mayotte compte ainsi deux salariés en situation de handicap, une femme et un homme embauchés en 2020 et en 2023, tous deux au sein du service qualité. « Le problème, c’est que nous avons des escaliers, nous ne pouvons donc pas recruter pour certains handicaps, et les postes en maintenance et livraison nécessitent des aptitudes physiques particulières », explique Emmanuel Clerc. Le directeur est d’ailleurs ouvert à tout type d’inclusion : que ce soit les handicapés donc, maisaussi les jeunes, les LGBT+, « tout le monde doit avoir la chance de gagner sa vie ».

Régie de territoire de Tsingoni

categorie-handicap-inclusion

Installée à Mroalé, dans la commune de Tsingoni, la régie de territoire de Tsingoni agit pour la population locale depuis 2016. Médiation citoyenne, accompagnement social ou lutte contre les déchets, l’association n’hésite logiquement pas à faire appel à des employés en situation
de handicap pour se développer.

Si la régie de territoire de Tsingoni n’est plus à présenter, tant son œuvre a été bénéfique pour de nombreuses personnes éloignées de l’emploi ou simplement de la vie sociale, l’association doit être distinguée pour son indifférence à embaucher des personnes en situation de handicap. Prônant le « mieux vivre ensemble », la régie emploie deux d’entre elles au sein de son pôle environnement, et plus particulièrement sur l’atelier chantier d’insertion. « On y fait du réemploi d’appareils électriques et électroniques, précise Laurène Mahy, directrice de la régie de territoire de Tsingoni. Nous avons donc huit salariés en insertion sur cet atelier, dont deux en situation de handicap. » Orientées vers la régie par l’Apajh et Mlezi Maoré, ces deux personnes en handicap physique ont donc pu s’intégrer par le travail. Du côté de la direction et de leurs collègues, la phase d’adaptation
a laissé place à une égalité sans ambages, ni trop d’empathie. « Il y a une bonne entente dans l’équipe,
j’ai même l’impression qu’il est plus facile d’avoir des équipes mixtes ici qu’en métropole, confie Laurène
Mahy. Il y a beaucoup moins de différences de traitement, tout le monde se parle de la même façon et fait
les mêmes choses, il n’y a pas de blocage. »

Société immobilière de Mayotte

categorie-handicap-inclusion

En compagnie de l’APAJH, la Société immobilière de Mayotte s’engage à donner du travail à des personnes en situation de handicap, en signant notamment des conventions avec des prestataires les embauchant.

La Société immobilière de Mayotte ne construit pas seulement des logements, elle bâtit aussi des carrières ! Y compris pour les personnes en situation de handicap, encore trop délaissées sur l’île au lagon, tout particulièrement dans le secteur de l’emploi. Qu’à cela ne tienne, la SIM a décidé de faire confiance à la fédération nationale de l’Association pour adultes et jeunes handicapés (APAJH), et signera dans les tous prochains jours une convention permettant à la société de faire appels à des entreprises externes, ces dernières employant des Mahoraises et des Mahorais
touchés par un handicap. « Par exemple, nous allons signer une convention pour l’entretien de notre parc de véhicules, avec une entreprise de lavage à sec », détaille Ahmed Ali Mondroha, directeur général de la Société immobilière de Mayotte. Ce premier partenariat sera renouvelé avec une autre entreprise externe, cette fois pour le ménage. « Nous devons nettoyer des espaces communs dans nos bâtiments, et des personnes atteintes
d’un handicap léger peuvent s’en charger, ce qui leur permet de s’insérer », continue M. Mondroha. Le directeur de la SIM avait notamment pu échanger avec la fédération nationale de l’APAJH, de passage à Mayotte récemment, et attend désormais de transformer ce premier essai en la matière.

Transports Salime

categorie-handicap-inclusion

Lorsque la première entreprise adaptée – et la seconde de tous les outre-mer français – a été créée à la fin de l’année 2022 à Mayotte, les Transports Salime ont immédiatement répondu à l’appel. L’entretien de la flotte de véhicules de l’entreprise est depuis assuré par des employés de l’entreprise adaptée.

Grâce à l’entreprise adaptée ayant vu le jour fin 2022 à Mayotte, c’est une grosse dizaine de personnes en situation de handicap qui peuvent s’insérer sur le marché de l’emploi. Dès le lancement de cette structure, la deuxième du genre dans les territoires ultramarins français, deux entreprises de transport se sont montrées intéressées, en plus du Centre hospitalier de Mayotte qui y fait appel. Il s’agit de Hop&Go et de Transports Salime, cette dernière étant bien connue sur l’île aux parfums.
Les employés en situation de handicap s’occupent ainsi de l’entretien et du nettoyage de la flotte de plusieurs dizaines de véhicules qu’a en sa possession Transports Salime. Dans les faits, les salariés sont accompagnés pendant 12 mois, et peuvent ensuite être embauchés définitivement par l’entreprise partenaire. L’ambition de l’APAJH, l’Association pour adultes et jeunes handicapés,
est de pérenniser cette action pour insérer de plus en plus de personnes en situation de handicap à Mayotte. « Nous commençons petit afin de prouver que cette société va être utile pour le territoire », avait d’ailleurs souligné Thierry Suquet, le préfet de Mayotte, lors de la création de l’entreprise adaptée.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Élections législatives : Une bataille plus rude au sud avec huit candidats contre quatre au nord

Ils sont finalement douze à s’être inscrits auprès de la préfecture de Mayotte, la semaine dernière, pour se présenter devant les électeurs mahorais, les...

L’art donne vie au futur lycée de Longoni

Prévus jusqu’en 2025, les travaux du futur lycée des métiers du bâtiment de Longoni avancent. Pour marquer le coup, le chantier a ouvert, ce...

Des employeurs prêts à « casser les stéréotypes » sur le handicap

Alors que les entreprises de plus de vingt salariés doivent compter 6 % de travailleurs handicapés, à Mayotte, ce taux est de 0,7 %....

Kawéni 2 remporte “Questions pour une école championne”

Commencée en février, la compétition « Questions pour une école championne » s’est achevée mercredi dernier, avec la victoire d’une des équipes du collège Kawéni 2....

« Cette dissolution bouleverse la synchronisation des élections présidentielles et législatives »

Thomas M’Saïdié, maître de conférences HDR à l’« Université de Mayotte » (l’universitaire s’oppose au statut d’institut universitaire), revient sur la dissolution de l’Assemblée nationale effectuée...