Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

La concertation publique commence ce samedi 3 juin

Auteur:

Catégorie:

Avant son grand chantier chiffré à 900 millions d’euros, le Département de Mayotte a lancé une campagne de communication à grande échelle au sujet du futur axe reliant le sud de Mamoudzou à Majicavo, en passant par l’ouest du chef-lieu. Les citoyens pourront s’informer du projet au cours d’une concertation publique qui démarre officiellement ce samedi 3 juin.

À l’heure où la ville chef-lieu de Mayotte est asphyxiée par les problèmes de circulation routière et que toutes les solutions de désengorgement sont envisagées pour sauver une économie locale fortement dépendante de cette situation, les choses avancent du côté du boulevard urbain de Mamoudzou. Le Département annonce l’ouverture d’un site internet ce mardi 30 mai, qui sera suivie le lendemain d’une conférence de presse au sujet de la concertation publique. Cette obligation légale dans ce type de projet commence officiellement le 3 juin. Initialement programmée pour se tenir à Koungou, la première réunion publique se tiendra finalement à Mamoudzou dans les locaux du Comité du tourisme. Une communication à destination du grand public a déjà démarré dans la presse écrite, radio et télé, à grand renfort d’espace publicitaires. Au total, ce sont sept émissions publiques de 2 x 25 mn qui seront diffusées pour expliquer le projet, l’intérêt d’une concentration publique et quels secteurs peuvent être concernés par cette opération. Les citoyens pourront rencontrer les acteurs du projet estimé à 900 millions d’euros pendant une période de huit semaines, la fin étant le 22 juillet. Les avis divers et variés qui en résulteront seront transmis à la Commission nationale du débat public laquelle aura un mois pour présenter son rapport et ses préconisations. Les services du Département pourront alors commencer à travailler sur le tronçon prévu (il y a pour le moment deux alternatives assez proches, entre Doujani et Majicavo-Koropa). L’achat des terrains est en négociations, mais il est prévu d’ores et déjà huit à onze déclarations d’utilité publique (DUP) à partir de la fin de cette année.

Premiers travaux en 2025

Une concertation en amont avec les différents interlocuteurs concernés laisse optimiste, indique Jean-Michel Lehay, le responsable de ce futur chantier. Il estime en effet que toutes les procédures de DUP devraient achever au milieu de l’année prochaine, de même que toutes les études géotechniques. L’année 2024 sera aussi celle de la consultation des entreprises intéressées par ce marché. Quoi qu’il en soit, un impératif financier oblige le Département de Mayotte a lancé les premiers travaux le 1er décembre 2025, au risque de perdre les financements européens, notamment Feder (Fonds européen de développement régional).

Pour revenir à la concertation, ceux qui le souhaitent pourront engager le débat directement sur le site Internet dédié. Ils pourront poser toutes leurs questions et obtenir des réponses. Aucune obligation d’adhésion n’est imposée, toutefois, le faire comporte un avantage ,car dans ce cas de figure, on est destinataire de réponses individuelles écrites dans un délai de quinze jours. Et ces échanges argumentés seront portées à la connaissance de la Commission nationale du débat public. Sollicités eux aussi, les associations de défense de l’environnement et les groupements agricoles sont engagés dans une démarche constructive. Aucune zone humide ou espèce protégé ne seront menacés par la réalisation du boulevard urbain, assure-t-on au conseil départemental de Mayotte.

Dans la même catégorie