Publicités

L’abeille mahoraise, une perle rare au grand potentiel

À lire également

Naissance d’un volcan : quand les Mahorais s’en mêlent

La découverte du volcan sous-marin au large de Mayotte célèbre sa première année. À cette occasion, Flash Infos donne, tout au long de cette semaine, la parole à ceux qui, de près ou de loin, œuvrent pour une meilleure connaissance de ce phénomène naturel inédit qui évolue, chaque jour, sous le regard des Mahorais. Aujourd’hui, rencontre avec Saïd Saïd Hachim, géographe mahorais qui, des années plus tôt, émettait déjà l’hypothèse de la naissance d’un nouveau volcan, précisément dans la zone où celui-ci a été découvert en 2019.

La crise sismo-volcanique de Mayotte se dévoilera, vendredi soir, sur tous les écrans de France

La découverte du volcan sous-marin au large de Mayotte célèbre sa première année. À cette occasion, Flash Infos donne, tout au long de cette semaine, la parole à ceux qui, de près ou de loin, œuvrent pour une meilleure connaissance de ce phénomène naturel inédit qui évolue, chaque jour, sous le regard des Mahorais. Aujourd’hui, rencontre avec Pascal Crésegut, réalisateur du documentaire inédit « Mayotte, la naissance d’un volcan », diffusé ce vendredi soir sur France Ô.

“À couper le souffle”, en apnée dans le lagon de Mayotte avec un champion mondial

Le documentaire diffusé dimanche dernier par France Ô suit les explorations de Stéphane Tourreau, vice-champion du monde d’apnée, dans le 101ème département. Le sportif revient sur ces dix jours mémorables à Mayotte.

Le lagon de Mayotte à nouveau sous haute surveillance

Les récents actes malveillants à l’encontre des espèces marines et des plages ont poussé les autorités à agir. Le parc naturel marin et les associations habilitées sont à nouveau autorisés à surveiller le lagon même si le confinement n’est pas levé. Cette reprise d’activité marine est aujourd’hui indispensable afin d’atténuer les dégâts de demain. 

L’association Ngizi Ya Nyoshi rassemble le deuxième dimanche de chaque mois sur le site Valarano, agriculteurs et passionnés autour de l’abeille mahoraise. Son but ? Développer la filière apicole sur l’île. Si du chemin reste à parcourir pour professionnaliser la filière, les projets ne manquent pas. Une miellerie doit prochainement voir le jour.

Suivez le guide ! Éric Bellais, apiculteur amateur et trésorier de l’association Ngizi Ya Nyoshi, nous ouvre les portes du rucher. « Notre but est d’accompagner les Mahorais au développement de la filière apicole sur l’île. Leur donner les clés afin qu’ils puissent par la suite créer et entretenir les ruches et leurs essaims, mais aussi récolter le miel que ce soit à des fins personnelles ou professionnelles« , détaille-t-il. L’association travaille en lien avec le lycée agricole de Coconi dans le cadre des réseaux d’Innovation et de transfert agricole (RITA). Ce dispositif vise à soutenir le développement local des productions animales et végétales dans les départements d’Outre-Mer. L’objectif commun est alors de recenser tous les apiculteurs de Mayotte, réaliser une cartographie des ruchers et amener les apiculteurs à collaborer avec les acteurs associatifs et institutionnels pour protéger et promouvoir l’abeille mahoraise sur l’île aux parfums.

abeille-mahoraise-perle-rare-grand-potentiel

 

Une espèce endémique

 

Présentation de ces demoiselles à la robe rayée. L’abeille mahoraise est plus petite que ses congénères métropolitaines et possède un temps de travail plus long. À l’heure actuelle, cette espèce reste encore très largement méconnue, car très peu étudiée. Néanmoins aucune hybridation n’a été réalisée sur l’abeille mahoraise, ce qui a permis de la préserver des maladies. “Nous réfléchissons actuellement sur un arrêté pour interdire l’introduction d’abeilles et de matériel usager à Mayotte afin de protéger les essaims des pathologies externes. Nous travaillons également sur le type de ruche le plus adapté à l’abeille mahoraise. Ou encore sur les périodes de récoltes, mais aussi les fleurs mellifères de Mayotte. Cela fait quatre ans seulement que des études structurées sur l’abeille mahoraise ont été initiées. Il nous reste encore beaucoup à apprendre sur cette espèce”, confie Éric Bellais.

abeille-mahoraise-perle-rare-grand-potentiel

 

Le miel et les abeilles

 

Mais alors ce miel comment est-il ? À en croire notre apiculteur amateur, il est “excellent, assez fort et très parfumé”, s’extasie-t-il. Un met rare qui se vend 50 euros le litre. De quoi inciter les amis de la nature à se lancer. “Nous invitons tous ceux qui souhaitent faire de l’apiculture à nous rejoindre. Chaque dimanche a sa thématique. Nous commençons par l’ouverture d’une ruche, afin de vérifier son état et réaliser un cours pratique à nos adhérents. Ensuite, nous travaillons la théorie, sur l’abeille et la réglementation. Puis nous mettons en place des ateliers de fabrication de ruches”, détaille Éric Bellais. Le futur projet de l’association ? La création d’une miellerie avec un extracteur produit de manière locale. Un défi pour la petite structure qui veut montrer à tous qu’à Mayotte il est possible de faire du miel tout en respectant “la philosophie de l’abeille mahoraise”.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°963

Le journal des jeunes

À la Une

Un avenir incertain pour les taxis de Mayotte

La chambre des métiers et de l’artisanat a tenu un séminaire porté sur l’avenir des taxis à Mayotte ce mercredi. L’occasion de parler des...

À Mayotte, le retour des soirées signe celui du sexisme ordinaire

On dit souvent de Mayotte qu’elle est une société matriarcale. Pourtant, tout comme en métropole, si ce n’est plus, le sexisme est ici aussi...

Balades artistiques et patrimoniales à Mamoudzou

Le projet “Nouveau regard sur ma ville 2021” mis en œuvre par la communauté d'agglomération de Dembéni-Mamoudzou (Cadema) a pour objectif de faire découvrir...

Ces mahorais qui quittent l’île aux parfums pour se construire une carrière

Asma* vit à Paris. Originaire de Mamoudzou, la Mahoraise de 28 ans affirme aujourd’hui ne pas regretter un instant avoir quitté le 101ème département...

Au conseil départemental, “l’opposition constructive” ne lâchera rien

Toujours privés d’hémicycle, les nouveaux élus du conseil départemental étaient réunis ce lundi 19 juillet dans l’Hôtel de ville de Mamoudzou pour une assemblée...