20/02/2009 – Football : Papin, parrain de luxe pour Mayotte

À lire également

Quand la population mahoraise prépare la riposte

Sur les réseaux sociaux ou dans la rue, formellement ou spontanément, les initiatives se multiplient pour répondre à la délinquance qui flambe à nouveau sur l’île aux parfums. Au risque, parfois, de voir l’exaspération prendre le pas sur la loi. 

Mayotte : une naissance dont ils se souviendront

Une naissance dans la rue, ce n’est pas si courant. C’est pourtant ce qu’ont vécu Jonathan et Mouna, lundi 18 mai, date à laquelle Sarah, leur petite fille, a décidé d’arriver. Un évènement auquel ont participé quelques passants, sur les lieux par hasard. Et quand s’improvise une chaîne de soutien, cela donne une belle histoire. Récit. 

Attaquée de toutes parts à Mayotte, Panima tente de riposter

Entre la polémique sur la qualité des repas livrés aux confinés du RSMA, et la mise à l’arrêt d’une partie importante de son activité à cause du confinement, l’entreprise de restauration collective est sur tous les fronts. Mais face à ces multiples coups durs, son directeur, Gilles Rouinvy, ne baisse pas les bras et répond aux critiques. Entretien.

Les chiffres qui rendent le confinement compliqué à Mayotte

On le sait, le confinement à Mayotte est rendu d’autant plus difficile qu’une grosse partie de la population vit dans des habitations insalubres, dénuées du confort élémentaire. Dans une publication diffusée hier, l’Insee rappelle quelques chiffres parlants. Résumé point par point.

 

 

{xtypo_dropcap}L{/xtypo_dropcap}égende vivante du football français, Jean-Pierre Papin en a fait des heureux sur Mayotte pendant son séjour, ne cessant pas de signer des autographes aux plus jeunes comme aux plus grands et posant devant des centaines d’appareils photos et caméras. Pour beaucoup de Mahorais, l’essentiel est fait, JPP est dans la boite : "Tout gosse, je le regardais jouer devant notre petite télé. J’étais aux côtés de mon père, un vrai passionné de l’OM et de JPP. Aujourd’hui, il n’est plus parmi nous, mais moi j’ai eu la chance d’avoir pu discuter et prendre une photo avec lui. Franchement, je n’y aurais jamais cru !", déclare Ali Boina aux anges.

Cette "chance", c’est l’Ecole de football du Baobab qui en est à l’origine. "L’an dernier, nous n’avons malheureusement pas pu organiser la journée des écoles de foot comme nous le faisions chaque année. Et pour marquer le coup pour 2009, il nous fallait un invité de prestige pour parrainer l’action. Etant un passionné de foot et ayant été un attaquant lorsque je jouais, j’ai opté pour Jean-Pierre Papin", explique Abdourraquib Saïd Houssène. Celui-ci précise que cela n’aurait pu se faire sans le soutien de la direction technique de la ligue de football – du CTR Guillaume Brouste en particulier – ainsi que des partenaires de l'action.

Ainsi, JPP débarquait à l’aéroport de Pamandzi lundi après-midi. Actuellement sans club et donc en vacances, l’ex-entraîneur des RC Strasbourg et Lens a rendu de nombreuses visites, effectué de nombreux déplacements. Son guide, mais aussi ami de longue date Guillaume Brouste présente son palmarès sous une ambiance particulière à la mairie de Mamoudzou.

L'EFB réussit son pari

Ce lundi soir dans la salle des mariages, après avoir passé l’après-midi au stade de Kavani auprès des poussins, JPP rencontre les éducateurs de Mayotte avec lesquels il échange le temps d’une demi-heure. Abdourahamane Soilihi, le maire de la capitale ayant ouvert la soirée par son discours, il ne manque pas de souligner "la simplicité et l’humanité qui font de JPP le seul international à s’être déplacé à Mayotte".

Mardi, Jean-Pierre Papin visite les différentes structures sportives de l’île avant de participer à un voulé, la nuit tombée. Attendu le lendemain matin à l’Auberge du rond-point, où l’agence Angalia organisait une conférence de presse pour présenter ses actions 2009, il ne peut malheureusement pas effectuer le déplacement : "JPP est malade", murmure-t-on dans le restaurant. "C’est sûrement le piment de la veille", supposera le meilleur buteur de Ligue 1 de 1988 à 1992. Une journée compromise pour le visiteur de prestige, mais ce dernier récupèrera pour l'après-midi, avant le début du Tournoi des écoles de foot, raison principale de sa venue à Mayotte.

Installé dans les tribunes officielles, JPP accueillera toute l'après-midi ses fans, à commencer par les enfants. Toutes les générations défilent pour obtenir un autographe, une photo ou échanger quelques mots. Certains, les plus passionnés n'hésitent pas à le serrer fort, ce qui amuse la star d'un "séjour"… leur star de toujours. En début de soirée, Jean-Pierre Papin clôture le tournoi en remettant aux Diables noirs (finaliste) puis au FC Labattoir (vainqueur) leurs trophées et assiste à la rencontre opposant les "anciens" du FCM et de l'OIDF à l'Amicale des éducateurs de football (AEF); "C'était une belle expérience pour moi que de venir à Mayotte", conclura-t-il de manière très brève. Parti hier avec quelques cadeaux en prime, il peut être certain d'avoir fait beaucoup d'heureux sur l'île.

 

Ichirac Mahafidhou

Mayotte Hebdo de la semaine

Le journal des jeunes

À la Une

Aller au plus près des jeunes en décrochage, l’ambition du directeur général d’Apprentis d’Auteuil à Mayotte

Le directeur général d’Apprentis d’Auteuil, Nicolas Truelle, a une nouvelle fois posé ses valises à Mayotte depuis le dimanche 29 novembre. Pendant 4 jours,...

Les personnels du collège de Doujani nostalgiques de la communication de leur ancien principal

À partir de ce jeudi 3 décembre, les personnels du collège Nelson Mandela à Doujani se mettent en grève reconductible. L'intersyndicale - SNES-FSU, SGEN-CFDT...

Pour Ackeem Ahmed, « le tourisme à Mayotte doit se vivre, se sentir, se toucher »

Pour mettre à l'honneur ses richesses et les faire découvrir au plus grand nombre, l'Office du tourisme du Centre Ouest organisait un éco-tour le...

Lutte contre l’immigration clandestine à Mayotte : un naufrage coûte cinq ans à un passeur

Alors que 26 personnes étaient interceptées en Petite-Terre ce mercredi, au même moment ou presque, un passeur comparaissait au tribunal judiciaire pour homicide involontaire....

Pôle Emploi/CRESS de Mayotte : un partenariat pour formaliser l’entrepreneuriat social

Ce mardi 1er décembre, Pôle Emploi et la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire ont signé une convention de partenariat pour formaliser le...