Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

18/12/08 – Semaine du polar à la BDP – Dévoilez vos « Sombres desseins »

À lire également

Quand la population mahoraise prépare la riposte

Sur les réseaux sociaux ou dans la rue, formellement ou spontanément, les initiatives se multiplient pour répondre à la délinquance qui flambe à nouveau sur l’île aux parfums. Au risque, parfois, de voir l’exaspération prendre le pas sur la loi. 

Mayotte : une naissance dont ils se souviendront

Une naissance dans la rue, ce n’est pas si courant. C’est pourtant ce qu’ont vécu Jonathan et Mouna, lundi 18 mai, date à laquelle Sarah, leur petite fille, a décidé d’arriver. Un évènement auquel ont participé quelques passants, sur les lieux par hasard. Et quand s’improvise une chaîne de soutien, cela donne une belle histoire. Récit. 

À Mayotte, “le confinement a révélé la capacité perverse de certains à faire du mal aux autres sans qu’ils ne s’en rendent compte”

Deux mois de confinement peuvent en dire long sur un individu, mais ils peuvent également dévoiler les pires et les meilleurs aspects d’une société. La crise sanitaire a mis en évidence les failles de la société mahoraise, partagée entre la conscience de certains et l’irresponsabilité des autres. Le sociologue Combo Abdallah Combo nous explique pourquoi il est urgent de tirer les leçons de ce confinement et essayer de changer la donne. 

Camille Miansoni, procureur de Mayotte : “Mon rôle est de protéger la société avant tout”

L’affaire du rapt en Petite-Terre qui suscite l’émoi dans l’ensemble du Département est révélatrice de nombre de maux dont souffre la société mahoraise au sein de laquelle nombre de personnes semblent valider l’idée que l’on puisse se faire justice soi-même à défaut d’une carence supposée de l’État. Le procureur de la République, Camille Miansoni, revient ici sur ces éléments. C’est aussi l’occasion pour lui de rappeler le rôle qu’il occupe et la vision qui l’anime alors que les critiques pleuvent sur sa personne.

La bibliothèque départementale organise du 16 au 21 février une semaine consacrée au roman policier. Bibliographie spéciale, expositions, animations, rencontres d'auteur et ciné-polar sont au programme de cette semaine d'intrigues. A l'issue de la semaine seront dévoilés les gagnants du concours de nouvelles qui débute dès maintenant. A vos plumes.

Enigme à la bibliothèque… Pour ses 10 ans, la BDP vous propose de mener l'enquête et d'écrire votre fiction policière. Deux à quinze pages, récit bref et intense, peu de personnages, et surtout un des trois extraits au choix à faire apparaître dans votre polar :

"– Tout le monde est-il là ? Bien, allons… le cadavre se trouve dans la bibliothèque."

"- Quelle raison l’attaché culturel de la mairie pourrait-il bien avoir pour tenter d’assassiner une bibliothécaire, hein ?"

"Quel bruit ! Comme si une douzaine de chevaux invisibles galopaient dans la bibliothèque. Et des cliquetis d’épées, comme si l’on se battait. Et encore un cri dans l’air : – Morbleu ! Je vais lui couper l’oreille !"

Ouvert à tous, ce concours de nouvelles* se divise en trois catégories, enfants moins de 13 ans, jeunes de 13 à 18 ans et adultes. Les textes sont à rendre avant le 10 février prochain à la BDP, et seront lus par un jury comprenant l'auteur de polars jeunesse Jack Chaboud, invité par la BDP à sa Semaine du polar, du 16 au 21 février, à l'issue de laquelle les lauréats seront dévoilés et gagneront un bon d'achat à la Maison des Livres, un abonnement au cinéma, ainsi que la publication de leur nouvelle dans Mayotte Hebdo.

Expos, quizz et cinéma

Genre littéraire désormais reconnu, le polar est "une culture et un imaginaire qui irriguent toutes les formes d’expression artistique, de la littérature au cinéma, du théâtre à la musique en passant par la BD et les arts plastiques", explique Mary-Noëlle Bessier, responsable des animations à la BDP. "C’est tout cela que la BDP, en partenariat avec le service culturel désire faire découvrir ou redécouvrir aux habitants de Mayotte à travers la Semaine du polar."

Les principaux concernés, en dehors des lecteurs assidus des bibliothèques de l'île, seront bien sur les scolaires, du primaire à la terminale, qui bénéficieront des interventions de Jack Chaboud, de trois expositions sur "Le polar jeunesse", "Détective de l'étrange" et "Le polar adapté au cinéma", d'un rayon spécial polar dans chaque bibliothèque, d'un quizz sur le roman policier ou encore d'adaptations cinématographiques de polars célèbres (voir encadré). Les nouvelles lauréates du concours seront également à la disposition des lecteurs.

Hélène Ferkatadji

* retrouvez l'intégralité du règlement sur www.mayottehebdo.com.


Ciné-polar

Pendant la Semaine du polar, le cinéma de Mamoudzou diffusera deux fois par jour un film tiré d'un roman policier :

  • "From Hell" ("Jack l’Eventreur"), d'Albert et Allen Hughes, adapté de la BD d’Alan Moore
  • "Le nom de la rose", de Jean-Jacques Annaud, adapté du roman d'Umberto Eco
  • "Mort sur le Nil", de John Guillermin, adapté du roman d'Agatha Christie
  • "Les diaboliques", d'Henri-Georges Clouzot, adapté du roman "Celle qui n’était plus" de Boileau-Narcejac
  • "L’inconnu du Nord Express", d'Alfred Hitchcock, adapté du roman de Patricia Highsmith

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

Le branle-bas de combat au centre hospitalier

Le service des urgences du centre hospitalier de Mayotte (CHM) tourne avec quatre médecins de jours et trois médecins de nuit, se défend la...

Omar : « C’est chez moi ici, je ne partirai pas »

Des tôles déformées, des cendres et des trous encore fumants sont les restes du chalet d’Omar. L’exploitation de l’agriculteur de M’tsapéré, ciblée régulièrement par...

Musique traditionnelle et électro s’accordent au festival Kayamba

La sixième édition du festival de musique traditionnelle et électronique se déroulera du vendredi 31 mai au samedi 1er juin. Deux dates pour deux...

Les jeunes du RSMA sensibilisés aux violences contre les femmes

Le régiment du service militaire adapté (RSMA) de Mayotte a reçu, ce mardi 28 mai, la cinquième édition de la journée de lutte contre...

« On va partir et voyager autour de l’Europe »

Le mois de l’Europe est célébré pendant tout le mois de mai, dans l’ensemble des États membres afin de rendre hommage à la date...