Des milliers de tablettes en septembre dans les collèges

À lire également

Les communes mahoraises ouvriront-elles les écoles le 18 mai ?

Au niveau national, les enfants reprennent officiellement le chemin de l’école à partir d’aujourd’hui. Chez nous, la rentrée a été repoussée au 18 mai, date potentielle du déconfinement. Les plus petits seront les premiers à ouvrir le bal si leurs parents acceptent de les envoyer puisque la décision définitive leur revient. Mais l’ouverture des établissements scolaires ne dépend uniquement que du bon vouloir des maires. Pour le moment, une très grande majorité d’entre eux affirme ne pas être capable de recevoir les élèves, principalement par manque de moyens. Votre commune sera-t-elle prête à ouvrir les écoles dans une semaine ? Réponses des 17 maires. 

Transport scolaire à Mayotte : « Si le département ne bouge pas, il n’y aura pas de bus pour la rentrée scolaire »

Les chauffeurs de la société Matis ont déposé un préavis de grève pour le 18 août, après que le conseil départemental a modifié une clause de l'appel d'offre de marché public du transport scolaire. Dans le dernier texte en date, l'entreprise qui remportera la délégation ne sera plus obligée de reprendre les employés du délégataire sortant. 80 emplois pourraient ainsi être menacés, à l'instar des droits des employés, acquis pour certains depuis 2010.

Mayotte : Erasmus +, 6 mois pour changer de vie

Pour la première fois, des Mahorais ont pu bénéficier du programme Erasmus + en partant directement de Mayotte. Entre 2018 et 2020, 22 stagiaires sont partis par petits groupes en Angleterre et à Malte pour une durée de 6 mois. Les derniers sont rentrés il y a quelques jours, les yeux remplis d’étoiles. 

Pas de rentrée avant août à Mayotte pour la CGT Éduc’action

Suite au plan de déconfinement présenté par le premier ministre ce mardi, la CGT Éduc’action a décidé de taper du poing sur la table pour que la rentrée mahoraise ne se calque pas sur les modèles métropolitains. Celle-ci est en effet jugée, au regard des moyens comme de l’avancée épidémique tout simplement inenvisageable avant fin août.

Le vice-rectorat a commandé au cours de l’année scolaire des milliers de tablettes pour équiper les collèges de l’île. Un investissement qui s’inscrit dans le cadre du plan numérique pour l’éducation initiée par le ministère de l’Education nationale.

Souhaitant prendre le train du numérique en marche, le vice-rectorat a commandé plusieurs milliers de tablettes numériques dans le cadre de l’apprentissage des jeunes mahorais aux nouvelles technologies. Deux collèges suivent actuellement une phase expérimentale mais à la rentrée 2017-2018 ce sont l’ensemble des collèges de l’île qui seront équipés de ce matériel. Néanmoins, un retard à l’allumage a été observé concernant l’expérience lancée cette année. La faute à des problèmes de paramétrages. En effet, les mises à jour sur ce matériel sont réalisées par le biais d’une borne wifi ce qui a visiblement apporté quelques complications. Les équipements au du moins une partie, ont dû être renvoyés aux constructeurs pour régler ce soucis de paramétrage. En attendant des enseignants désignés référents numériques ont été formés. Ces derniers vont ensuite intervenir auprès des élèves pour leur apprendre la manipulation des tablettes.

Le plan numérique pour l’éducation quèsaco?

Lancé par l’Etat en mai 2015 à l’issue de la concertation nationale sur le numérique éducatif, le Plan numérique pour l’éducation a pour but “de permettre aux enseignants et aux élèves de profiter de toutes les opportunités offertes par le numérique”. Mieux préparer les élèves à être acteur du monde de demain :

• développer des méthodes d’apprentissages innovantes pour favoriser la réussite scolaire et développer l’autonomie
• former des citoyens responsables et autonomes à l’ère du numérique
• préparer les élèves aux emplois digitaux de demain Sa mise en oeuvre repose sur quatre piliers : la formation, les ressources, l’équipement et l’innovation.

 

 

Mayotte Hebdo de la semaine

Le journal des jeunes

À la Une

Interpellation musclée à la barge : la nécessaire protection de l’identité des policiers à Mayotte

D’après le représentant syndical, Bacar Attoumani, les individus arrêtés ce mardi à la descente de la barge à Mamoudzou tentaient d’intimider un policier hors...

Covid, crise de l’eau, piste longue… Face au Sénat, un Sébastien Lecornu bien scolaire sur Mayotte

Dans le cadre de la crise sanitaire, le ministre a répondu aux questions des sénateurs à l’occasion d’une audition par la Délégation sénatoriale aux...

Rugby : Saison 2020/2021, le CTRM déjà bien lancé

Le Comité Territorial de Rugby de Mayotte a lancé la saison 2020/2021 au début du mois de novembre dernier. L’expérimentation du jeu à dix...

Département de Mayotte : Un dernier vœu et puis s’en va pour le président Soibahadine

Ce jeudi 14 janvier, le président du Département, Soibahadine Ibrahim Ramadani, a adressé ses vœux à la population, et plus particulièrement aux officiels du...

La feuille de route du Cesem pour désenclaver Mayotte

Ce mercredi, le conseil économique, social et environnemental de Mayotte a adopté à l'unanimité un rapport de 120 pages réalisé en auto-saisine sur le...