100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

40000 followers sur facebook

Téléphonie. Fin du roaming : la liberté totale ?

À lire également

Attaquée de toutes parts à Mayotte, Panima tente de riposter

Entre la polémique sur la qualité des repas livrés aux confinés du RSMA, et la mise à l’arrêt d’une partie importante de son activité à cause du confinement, l’entreprise de restauration collective est sur tous les fronts. Mais face à ces multiples coups durs, son directeur, Gilles Rouinvy, ne baisse pas les bras et répond aux critiques. Entretien.

Les chiffres qui rendent le confinement compliqué à Mayotte

On le sait, le confinement à Mayotte est rendu d’autant plus difficile qu’une grosse partie de la population vit dans des habitations insalubres, dénuées du confort élémentaire. Dans une publication diffusée hier, l’Insee rappelle quelques chiffres parlants. Résumé point par point.

Rachat de Vindemia par GBH : la grande distribution de Mayotte face à la menace d’une concentration inédite

Réunion au sommet ce lundi, entre les différents acteurs économiques et politiques du 101ème département, alors que le rachat de Vindemia, filiale de Casino, par GBH, qui détient 11 magasins Carrefour, doit avoir lieu le 1er juillet. Pour l’instant, ni l’Autorité de la Concurrence, ni le Conseil d’État ne se sont prononcés contre l’opération. Mais après La Réunion, c’est au tour des acteurs mahorais de s’inquiéter de ses conséquences pour la vie économique locale.

Les poissonneries mahoraises ont le bec dans l’eau

À Mayotte, la préfecture a autorisé le maintien des activités de pêche. Une bonne nouvelle pour le secteur, qui se retrouve maintenant confronté à un problème de stockages des produits frais. Les poissonneries et les coopératives sont aujourd’hui les premières à faire les frais du manque de structures adaptées. 

Dès l’annonce de la suppression du roaming au 1er mai prochain, ce surcoût appliqué sur les appels passés en téléphonie mobile entre les DOM et la métropole, beaucoup d’ultra-marins se sont imaginés pouvoir acquérir un de ces forfaits à très bas prix que l’on trouve sur le sol métropolitain, pour le faire fonctionner ici. Logique.

Pourtant, rien n’est encore certain. Contactée, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), l’acteur chargé de mettre en oeuvre et de contrôler l’application de la mesure, s’est refusée à toute confirmation en ce sens. La raison ? “Tant que le décret d’application n’a pas été publié, et que nous n’en connaissons pas le contenu, nous ne pouvons pas dire précisément quel en sera le cadre précis.” Concrètement, rien ne garantit donc qu’une ligne ou deux du texte n’excluent pas cette possibilité d’une manière ou d’une autre.

Si c’était le cas, la plupart des forfaits outre-mer intégrant le roaming dans leur tarif, la suppression de ces surcoûts ne concernerait donc plus que les appels passés en hors forfait, ou les cartes prépayées. Une économie certes, mais bien plus limitée que l’effet d’annonce provoquée. Contactés, les différents opérateurs locaux et métropolitains n’ont pas donné suite à nos demandes de réactions et d’explication. Reste à voir si, dans le cas ou cette suppression du roaming ne permettrait pas l’utilisation de forfaits métropolitains ici, les tarifs des forfaits locaux baisseront. Cela paraîtrait logique compte tenu de la baisse des coûts induite pour l’opérateur…

Mais lorsqu’il s’agit de business, les ultra-marins savent bien que la logique passe bien souvent au second plan.

G.V

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1006

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Développement de Mayotte : « un défaut d’organisation lié à un défaut de collaboration »

Le rapport public thématique de la Cour des comptes et de la chambre régionale des comptes sur les plans de développement pour Mayotte a...

« Je pense que le regard du monde pourrait se tourner vers Mayotte »

Les relations entre l’île de Madagascar et sa voisine mahoraise continuent de se renforcer avec l’organisation des Ateliers de la coopération, ce jeudi. Une...

Yes Ko Green, premier festival éco-responsable à Mayotte

Le premier festival éco-musical gratuit et ouvert à tous est organisé ce samedi 2 juillet de 9h à 19h au M'haju à Bandrélé. Une...

Les séniors à la découverte des archives départementales de Mayotte

Le conseil départemental et le centre communal d’action sociale de Mamoudzou ont organisé ce jeudi 30 juin une visite des archives départementales pour les...

Une fête de fin d’année pour faire parler de l’école primaire Doujani 2

L’école primaire Doujani 2 a organisé une grande fête de fin d’année ce jeudi 30 juin avec l’ensemble de ses élèves. C’est sous un...