Alain Afflelou à Mayotte le 1er décembre

Alain Afflelou à Mayotte le 1er décembre

Le groupe réunionnais Optic Développement, déjà présent à Mayotte via son enseigne Optique du Bourbon, prévoit d'ouvrir le 1er décembre prochain un magasin sous franchise Alain Afflelou au centre El Farouk à Kawéni.

Il souhaite dans le même temps contribuer au développement du nombre d'ophtalmologistes sur l'île. " Optic Développement a toujours cru au développement de Mayotte", indique Frédéric Narassiguin, le président du groupe réunionnais d'optique. Ce dernier, déjà présent sur l'île via son enseigne Optique de Bourbon (un magasin), prévoit d'ouvrir le 1er décembre prochain un magasin sous franchise Alain Afflelou (Optic Développement est le master franchisé d'Alain Afflelou à La Réunion) au centre El Farouk, au niveau du rond point SFR à Kawéni. Le magasin devrait disposer d'une surface de vente de 130 m².

 

Les consommateurs mahorais vont pouvoir bénéficier de deux offres nationales de la franchise, qui compte 700 points de vente en France: le paiement mensualisé des lunettes entre 12 et 24 mois (Next Year et Win Win) et la deuxième paire pour un euro de plus (Tchin Tchin). En rayon, il sera possible de trouver les montures des marques Alain Afflelou, Ray-Ban, Mina Ricci, Lacoste, Boss, Julbo ou encore Tom Ford. A noter que des marques de lunettes pour enfants seront également proposées (Hello Kitty, Spiderman, Titeuf, etc). En outre, le nouveau magasin proposera sur commande des produits acoustiques. "Un audioprothésiste de La Réunion pourra se déplacer sur l'ile en fonction des demandes", explique Frédéric Narassiguin. "Nous avons déjà noué un partenariat avec l'association pour les déficients sensoriels de Mayotte (ADSM) pour les fournir. Désormais tout le monde pourra bénéficier de ces produits."

 

Toujours un seul ophtalmo sur l'île (!)

 

Si les consommateurs mahorais vont donc bénéficier d'un nouvel opticien, rappelons qu'il n'y a à l'heure actuelle qu'un seul ophtalmologiste sur l'île (en plus du service ophtalmologie au CHM ) contre une quarantaine à La Réunion. "Nous essayons de trouver des solutions pour augmenter le nombre de prescripteurs sur l'île afin de réduire le temps de délai de rendez-vous", note Frédéric Narassiguin. "Car avec ces délais, ce sont autant de clients qui mettent du temps avant de venir acheter des lunettes chez nous." Le dirigeant ajoute que le centre El Farouk devrait compter des cabinets médicaux. "Nous essayons d'y faire venir un ophtalmologiste", dit-il.

 

Ce problème de prescripteurs est l'une des raisons pour lesquelles Optic Développement ne projette pas encore d'autres ouvertures de magasins d'optique sur l'île. "Nous verrons aussi si à l'avenir un autre centre commercial de type Jumbo y voit le jour", confie-t-il.

 

Fiche d'identité du groupe Optic Développement

Optic Développement possède trois branches d'activité (optique, audio et contactologie). Il compte une trentaine de magasins d'optique à La Réunion, via 3 enseignes : une marque locale (Optique de Bourbon) et deux franchises (Alain Afflelou et Optical Discount). Le groupe emploie 200 salariés environ. A noter que Frédéric Narassiguin, le président du groupe, s'est vu décerner en juin dernier par le Sidol (Syndicat des importateurs et des distributeurs en optique lunetterie) le prix d'opticien de l'année. Il a été choisi parmi les 13 000 opticiens de France. Il a aussi été élu jeudi dernier entrepreneur de l'année à La Réunion. Il a ainsi reçu le Tecoma Award décerné par le magazine l’Eco-Austral 

 

Abonnement Mayotte Hebdo