100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Mansour Kamardine dément la version d’Air Austral

À lire également

Amour, sexe & séduction

Un salouva pour souligner les formes, une danse pour être sexy, des regards et des senteurs, ou encore des soins du corps : à Mayotte, la séduction est un art. Mais comme tout dans cette société en constante évolution, cette séduction change et s'adapte, tout en gardant ses caractéristiques. Une séduction qui s'encanaille aussi, car aujourd'hui le sexe est de moins en moins tabou sur l'île aux parfums. Et si la pudeur est encore de mise, on hésite de moins en moins à se faire plaisir avec des jouets coquins. À l'occasion de la Saint-Valentin, Mayotte Hebdo s'est penchée sur les petits secrets des unes et des autres. Croustillant !

Le voulé: toute une histoire

Amical, politique, pédagogique, sportif ou encore électoral, mais toujours festif : à mayotte, le voulé se consomme à toutes les sauces. mais si l'évènement est courant, pour ne pas dire obligatoire, peu savent à quand il remonte et quelles sont ses racines.

Tradition : la circoncision, ça se fête ! 1/3

On entend un peu tout sur la circoncision, affolant parfois certains et heurtant d'autres cultures. Les anciens sont pour, les nouvelles générations aussi, mais à condition que la pratique soit fiable et exercée par un professionnel de la santé, loin de ce qui se faisait jadis. D'autres plus réticents s'interrogent : Est-ce dangereux ? Pourquoi le jeune garçon doit être circoncis ? Comment se déroule l'acte ? Et de l'autre côté, qu'en est-il des événements religieux et culturels en lien ? Mais en fait, tout simplement, la circoncision, quésaco ? Quelle place tient-elle dans notre société mahoraise ? Autant de questions qui subsistent. Réponses dans notre série de la semaine.

 

« J’ai mis du temps à réaliser que je devenais une prostituée »

À 25 ans, Naima* est maman d'un garçon de dix ans. Ayant arrêté l'école au collège après sa grossesse, l'habitante de Trévani, originaire de Koungou, n'a jamais travaillé. Les écueils de la vie l'ont mené petit à petit à se prostituer durant quelques années pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille. Depuis un peu plus d'un an, Naima a pris un nouveau tournant : elle ne fréquente plus ses clients et suit une formation professionnalisante dans l'espoir de trouver rapidement un emploi. 

Une polémique de plus pour Air Austral. Suite à des propos publiés dans la presse régionale concernant le vol annulé du lundi 6 mai Paris / Dzaoudzi, Mansour Kamardine monte au créneau pour apporter une autre version de l’incident. Dans un communiqué, le député LR dément point par point les raisons invoquées par la compagnie pour justifier l’annulation du vol.

 

Lundi soir, les passagers du vol Paris / Dzaoudzi n’ont finalement pas décollé en raison d’une prétendue « émeute » au sein de l’appareil, encore au sol, selon nos confrères de Linfo.Re qui relatent des propos d’Air Austral. En effet, les voyageurs auraient manifesté un fort mécontentement après avoir appris que le vol initialement direct allait être dérouté à La Réunion. Selon la compagnie aérienne, cette situation aurait même nécessité l’intervention de la police aux frontières (PAF).

Le député Mansour Kamardine (LR), présent parmi les passagers de l’avion lundi, affirme ne pas avoir vécu de « situation d’émeute« , indique-t-il mardi dans un communiqué. Au moment de l’annonce du changement d’itinéraire, les passagers ont tout simplement « protesté après 4 heures d’attente« .  Il n’y a pas eu non plus d’intervention de la police aux frontières pour rétablir l’ordre dans l’appareil, dément-il. Il dénonce une « manœuvre » de la compagnie réunionnaise pour inverser les rôles en matière de responsabilité. « Air Austral justifie ses manquements à l’égard des passagers à destination de Mayotte en prétextant leur attitude alors qu’ils sont pourtant ceux qui subissent le traitement d’une compagnie aux attitudes qui s’apparentent à celles d’un colon des temps anciens« , proteste encore le parlementaire.

La célèbre compagnie de l’île Bourbon n’en est pas à sa première polémique. Elle aurait pour habitude de se dédouaner en accusant à tort les voyageurs à destination de Mayotte, selon l’élu. Le député mahorais préconise ainsi la création rapide d’une association de défense des usagers et des clients d’Air Austral « pour faire valoir les droits des passagers« . Cet outil permettra aux voyageurs de pouvoir bénéficier des « droits à indemnisation pour les retards et annulations telle que prévue par la réglementation européenne ainsi que les droits à indemnisation au civil pour les manœuvres commerciales et logistiques trompeuses à l’égard des usagers ». Mansour Kamardine souligne également dans son communiqué l’une des principales revendications des habitants de l’île, à savoir « l’ouverture du ciel mahorais » avec la construction de la piste longue convergente afin de pouvoir accueillir les vols long-courriers.

Cette énième incident ne devrait pas être de nature à calmer les relations houleuses entre la compagnie réunionnaise et ses clients de l’île aux parfums.

 

 

Des versions concordantes

Un passager du même vol nous a fait part du déroulé des évènements durant l’incident : les voyageurs bloqués au sol, l’avion qui devait partir à 20h (heure de métropole) et l’annonce du « remplacement d’une pièce de l’appareil« . Il confirme le témoignage du député sur la durée d’attente (4 heures), l’annonce vers minuit d’un potentiel départ vers La Réunion et l’annulation du vol à 1h du matin avec un contrôle d’identité à la descente de l’avion.  Ce lecteur du Flash Infos ajoute également « ne pas avoir de chance » dans son mail pour avoir vécu pareille situation au début de l’année : « En janvier, déjà 24 heures de retard. Nous avions dormi à l’aérogare avec, en prime, pas d’hébergement à l’hôtel« .

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°999

Le journal des jeunes

À la Une

La route de Tsingoni-M’Tsangamouji toujours bloquée jusqu’au 23 mai

Le tassement relevé sur le tronçon séparant Tsingoni et M’Tsangamouji invite à l’optimisme, après un blocage en vigueur depuis le 29 avril. Toutefois, il...

Des parents relais pour mettre du jaune dans la rue et aux abords du collège de Kwalé

Sujet à des affrontements réguliers entre des jeunes de Tsoundzou, Passamaïnty et Doujani, le collège de Kwalé reçoit à partir de ce lundi le...

De la fraude fiscale aggravée et son blanchiment reprochés à Ida Nel

Ida Nel et sa société Mayotte Channel Gateway (MCG) ont obtenu la délégation du port de Longoni en 2013, et ce, jusqu’en 2028. Mais...

La vanille, une passion qui se transmet

En plein cœur de la communauté de communes du Centre-Ouest, l’association Saveurs et Senteurs de Mayotte a emmené vendredi 13 mai 2022 les curieux...

L’opérateur Orange s’investit sur le territoire mahorais

Souhaitant poursuivre son développement à Mayotte, Orange a fait des efforts de couverture, noué des partenariats et a même créé une marque spécifique au...
/* CODE DE SUIVI LINKEDIN----------------------------------------*/