asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Crise de l’eau : des coupures d’eau plus longues à partir du lundi 3 juillet

Auteur:

Catégorie:

Le niveau d’eau des retenues de Dzoumogné (22% de sa capacité) et Combani (43%) étant trop bas à cause de la sécheresse, le comité de suivi de la ressource en eau a décidé, ce vendredi, de modifier les horaires des quatre coupures hebdomadaires. Alors qu’elles sont programmées de 17h à 7h le lendemain d’habitude, elles passeront de 16h à 8h à partir du lundi 3 juillet. Cette mesure d’urgence s’explique par le trop faible impact du passage à une quatrième coupure. « Si les premières coupures ont permis des économies importantes, le quatrième tour mis en place le 12 juin dernier n’a pas atteint ses objectifs. Ainsi, une semaine après l’instauration de cette nouvelle coupure, la consommation en eau du département avait augmenté par rapport à la semaine précédente », note la préfecture de Mayotte.

Autre changement, le découpage actuel des communes n’est pas suffisant car « la répartition des tours d’eau par commune ne permet pas d’équilibrer la distribution et la production d’eau sur le territoire ». Un nouveau calendrier sera donc mis en place pour que des villages d’une même commune ne soient pas sur le même rythme. Par exemple, les deux villages de Tsoundzou (1 et 2) ne seront plus coupés le même jour, sauf pour l’interruption du dimanche soir.

Plusieurs villages sont concernés par des modifications de jour, dans le nouveau calendrier effectif dès lundi.

L’efficacité de ces nouveaux horaires et ce nouveau découpage auront une incidence sur le nouveau calendrier avec une cinquième tour qui sera mis en place la semaine suivante. « La mise en place annoncée d’un cinquième tour nocturne début juillet dépendra de l’efficacité de ces ajustements. Si les tours d’eau nocturnes n’atteignaient pas leurs objectifs, des mesures plus contraignantes devraient être rapidement mises en œuvre », prévient d’ores et déjà la préfecture, avant d’insister sur les bons gestes et le respect de « l’arrêté préfectoral de limitation des consommations en eau (non nettoyage de voitures, des façades…) ».

Dans la même catégorie