Free Porn

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

La collaboration entre L’Équipier et le Koropa retardée par les restrictions d’eau

À lire également

Ramadan à Mayotte : Un mois sacré sous le signe du confinement

Ce soir se déroule la “nuit du doute” pour les fidèles musulmans. Traditionnellement, si le croissant de la nouvelle lune est observé, alors débute le mois du ramadan. Une période avant tout sacrée pour les musulmans, mais aussi ponctuée de festivités quotidiennes, rupture du jeûne en tête. Cette année toutefois, c’est un ramadan confiné qui aura lieu. De quoi bouleverser les habitudes.

Mayotte TV Islam, la nouvelle web TV qui parle de l’Islam à Mayotte

Le paysage audiovisuel mahorais compte désormais une nouvelle chaîne. Mayotte TV Islam fait son entrée en proposant un programme consacré entièrement à la pratique de l’Islam sur l’île. La chaîne est pour le moment une web TV, mais elle a l’ambition de se développer rapidement.

La Meiitod d’Adrien

À Mayotte, presque tout le monde sait qui il est et ce qu’il chante. Il faut dire qu’aucun autre artiste mahorais ne peut se...

Magic System et Koba LaD à la deuxième édition du festival Sanaa

La deuxième édition du festival Sanaa est centrée autour des musiques à tendance urbaine et World music. Cette année, cinq artistes internationaux, trois régionaux...

L’Équipier poursuit son chemin artistique avec le label qu’il a créé, Secteur OI. S’il accompagne plusieurs artistes dans leurs créations, le label mahorais devrait prochainement franchir un cap : organiser des concerts. Mais pour l’heure, les restrictions d’eau empêchent la tenue de ces événements au Koropa.

Rassembler les artistes de la région, cest le but du label Secteur OI (Océan Indien), créé par lartiste LÉquipier en 2019. « Jai remarqué que chaque artiste était dans son coin, jai voulu créer ce label pour quon puisse collaborer », explique Zamil Mvoulana, de son vrai nom. Le label accompagne essentiellement des artistes de Madagascar, comme le chanteur et beatmaker Tida Kenny ou encore le rappeur Elito. Pays qui inspire le directeur du label, qui y séjourne de plus en plus régulièrement. « Jy trouve de linspiration, cest aussi là-bas quon concrétise nos projets », décrit lartiste, qui a sorti trois titres de rap engagé depuis son EP Résolution en 2019.

Dans le secteur de la musique depuis plus de 20 ans, LÉquipier, à travers son label, accompagne les chanteurs dans leur processus de création en les aidant dans la production ou encore dans la réalisation de clips vidéo. Si pour linstant, il accompagne essentiellement des artistes malgaches, il souhaite pouvoir aider les artistes mahorais. « On peut gagner à se former auprès de chanteurs et chanteuses qui viennent du reste de locéan Indien. Le problème à Mayotte, cest quon manque dinfrastructures », appuie-t-il.

Des concerts reportés

Le label devrait bientôt passer un nouveau tournant : ajouter la corde de l’événementiel à son arc. Secteur OI et le Koropa ont en effet noué un partenariat et prévu dorganiser un concert par mois. Le premier, déjà annoncé, était prévu le 14 octobre et devait voir se produire Ngongo Junior et Massirou Song. Seulement, à cause des restrictions deau, ces concerts sont repoussés jusqu’à nouvel ordre. « On va fermer pour linstant, les concerts reprendront plus tard », confirme Frédéric Ramade, le gérant du Koropa, qui précise que la piscine restera ouverte seulement pour les cours de natation à destination des enfants.

La partie nest que remise, assure Zamil Mvoulana, qui compte mettre à profit cette période de délai afin de trouver encore davantage de partenaires privés pour financer la venue des artistes. « Cette collaboration que le Koropa ma offerte est une très belle opportunité », se réjouit-t-il. Dès que l’eau le permettra, le public pourra retrouver des artistes du label Secteur OI, mais bien d’autres encore. La hâte est au rendez-vous du côté de Frédéric Ramade : « On va espérer qu’il pleuve rapidement et en quantité ! »

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

Le branle-bas de combat au centre hospitalier

Le service des urgences du centre hospitalier de Mayotte (CHM) tourne avec quatre médecins de jours et trois médecins de nuit, se défend la...

Omar : « C’est chez moi ici, je ne partirai pas »

Des tôles déformées, des cendres et des trous encore fumants sont les restes du chalet d’Omar. L’exploitation de l’agriculteur de M’tsapéré, ciblée régulièrement par...

Musique traditionnelle et électro s’accordent au festival Kayamba

La sixième édition du festival de musique traditionnelle et électronique se déroulera du vendredi 31 mai au samedi 1er juin. Deux dates pour deux...

Les jeunes du RSMA sensibilisés aux violences contre les femmes

Le régiment du service militaire adapté (RSMA) de Mayotte a reçu, ce mardi 28 mai, la cinquième édition de la journée de lutte contre...

« On va partir et voyager autour de l’Europe »

Le mois de l’Europe est célébré pendant tout le mois de mai, dans l’ensemble des États membres afin de rendre hommage à la date...