100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

40000 followers sur facebook

Dobet Gnahoré a clôturé en beauté le Maoré Jazz Festival

À lire également

Ramadan à Mayotte : Un mois sacré sous le signe du confinement

Ce soir se déroule la “nuit du doute” pour les fidèles musulmans. Traditionnellement, si le croissant de la nouvelle lune est observé, alors débute le mois du ramadan. Une période avant tout sacrée pour les musulmans, mais aussi ponctuée de festivités quotidiennes, rupture du jeûne en tête. Cette année toutefois, c’est un ramadan confiné qui aura lieu. De quoi bouleverser les habitudes.

Mayotte TV Islam, la nouvelle web TV qui parle de l’Islam à Mayotte

Le paysage audiovisuel mahorais compte désormais une nouvelle chaîne. Mayotte TV Islam fait son entrée en proposant un programme consacré entièrement à la pratique de l’Islam sur l’île. La chaîne est pour le moment une web TV, mais elle a l’ambition de se développer rapidement.

À Mayotte, le grand flou artistique autour des mesures de soutien

Les acteurs mahorais du spectacle restent dans la tourmente : alors que le gouvernement a déployé des aides aux intermittents lésés par l’annulation des événements culturels, leurs homologues locaux ne pourront pas y prétendre, ce statut juridique n’existant pas au sein du 101ème département. 

Flou artistique autour des arts de la scène

Les artistes et intermittents du spectacle ne peuvent, à Mayotte, prétendre au statut juridique spécifique pourtant de vigueur en métropole, du fait de l’application tardive du droit du travail dans le 101ème département. Une situation qui complique encore un peu plus l’avenir de ces professionnels, souvent écartés des décisions politiques.

 

La semaine dernière, le Maoré Jazz Festival a battu son plein dans plusieurs lieux emblématiques de Mayotte pour se clôturer avec un grand concert dimanche soir sur la place de la République. La tête d’affiche du festival, la chanteuse ivoirienne Dobet Gnahoré, a offert au public mahorais un show final mêlant le chant et la danse de manière impressionnante. Nous lui avons pu lui poser quelques questions à la fin du concert. Interview.

Flash Info : Était-ce votre premier concert à Mayotte ? Comment avez-vous senti le public ?

Dobet Gnahoré : J’étais déjà venue une première fois il y a quelques années, mais il est vrai que je connais peu cette île. J’ai trouvé le public de ce [dimanche] soir un peu timide… Enfin par rapport à celui que j’ai habituellement ! Mais j’ai quand même senti de l’enthousiasme et j’ai eu l’impression que les gens avaient aimé. En tout cas, ils sont restés jusqu’à la fin… (rires).

FI : Quel est le rapport de votre musique au jazz ?

D.G. : Mes inspirations sont africaines et je chante dans beaucoup de langues parlées en Afrique, dont le swahili. C’est vrai que ma musique n’est pas du jazz à proprement parler, mais il ne faut pas oublier les origines du jazz qui sont avant tout africaines. Mon tempo est plus rapide et quelques notes diffèrent. Il suffirait de changer peu de choses pour transformer mes morceaux en morceaux de jazz. D’où ma présence dans ce festival qui explore plusieurs aspects de cette musique.

FI : Vous avez chanté plusieurs chansons dans différentes langues. Quels sont les thèmes les plus importants de votre répertoire ?

D.G. : Mon crédo est le panafricanisme d’où le fait que je mêle des langues et des rythmes de plusieurs cultures africaines. Les thèmes que j’aborde sont ceux qui me tiennent à cœur comme celle dans laquelle je rends hommage à ma grand-mère ou encore celle dans laquelle je parle de mon pays, la Côte d’Ivoire. J’essaie également de donner une autre image de la femme africaine. Je tente de lui donner une image dynamique et de montrer qu’elle peut être émancipée à l’intérieur même de sa culture. C’est une thématique qui me tient à cœur.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1006

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Développement de Mayotte : « un défaut d’organisation lié à un défaut de collaboration »

Le rapport public thématique de la Cour des comptes et de la chambre régionale des comptes sur les plans de développement pour Mayotte a...

« Je pense que le regard du monde pourrait se tourner vers Mayotte »

Les relations entre l’île de Madagascar et sa voisine mahoraise continuent de se renforcer avec l’organisation des Ateliers de la coopération, ce jeudi. Une...

Yes Ko Green, premier festival éco-responsable à Mayotte

Le premier festival éco-musical gratuit et ouvert à tous est organisé ce samedi 2 juillet de 9h à 19h au M'haju à Bandrélé. Une...

Les séniors à la découverte des archives départementales de Mayotte

Le conseil départemental et le centre communal d’action sociale de Mamoudzou ont organisé ce jeudi 30 juin une visite des archives départementales pour les...

Une fête de fin d’année pour faire parler de l’école primaire Doujani 2

L’école primaire Doujani 2 a organisé une grande fête de fin d’année ce jeudi 30 juin avec l’ensemble de ses élèves. C’est sous un...