asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le cinéma Alpa Joe n’attend plus que le public Mahorais

À lire également

Ramadan à Mayotte : Un mois sacré sous le signe du confinement

Ce soir se déroule la “nuit du doute” pour les fidèles musulmans. Traditionnellement, si le croissant de la nouvelle lune est observé, alors débute le mois du ramadan. Une période avant tout sacrée pour les musulmans, mais aussi ponctuée de festivités quotidiennes, rupture du jeûne en tête. Cette année toutefois, c’est un ramadan confiné qui aura lieu. De quoi bouleverser les habitudes.

La Meiitod d’Adrien

À Mayotte, presque tout le monde sait qui il est et ce qu’il chante. Il faut dire qu’aucun autre artiste mahorais ne peut se...

Mayotte TV Islam, la nouvelle web TV qui parle de l’Islam à Mayotte

Le paysage audiovisuel mahorais compte désormais une nouvelle chaîne. Mayotte TV Islam fait son entrée en proposant un programme consacré entièrement à la pratique de l’Islam sur l’île. La chaîne est pour le moment une web TV, mais elle a l’ambition de se développer rapidement.

Magic System et Koba LaD à la deuxième édition du festival Sanaa

La deuxième édition du festival Sanaa est centrée autour des musiques à tendance urbaine et World music. Cette année, cinq artistes internationaux, trois régionaux...

Au cœur de Mamoudzou, le cinéma Alpa Joe rouvre ses portes, ce vendredi, après plusieurs années de travaux de rénovation. Sur place, ce lundi, les équipes de l’office culturel départemental apportent quelques touches finales pour ravir les premiers spectateurs. Visite guidée.

Toc, toc, toc… Une jeune femme frappe sur la grande porte vitrée qui donne sur le hall d’accueil fraîchement décoré du cinéma Alpa Joe. « C’est possible d’acheter des places pour vendredi ? », s’enquiert-elle. « Demain ! », répond le régisseur. « Revenez-ici, ou allez sur le site internet », préconise-t-il. « Les gens s’impatientent ! », remarque son collègue en souriant. Au cinéma Alpa Joe, l’équipe de l’office culturel départemental (OCD) s’active pour garantir aux spectateurs une expérience cinématographique de qualité lors de la réouverture de l’établissement, prévue ce vendredi à 11h30. En 2017, le cinéma a dû fermer ses portes en raison de l’usure du matériel de projection et de sonorisation ainsi que de l’insalubrité du bâtiment. Depuis, des travaux de rénovation ont été entrepris pour offrir aux spectateurs un lieu confortable et moderne. Si la lenteur des marché publics et la pandémie de Covid-19 ont retardé sa réouverture, le cinéma Alpa Joe est enfin prêt à accueillir le public avec une programmation diversifiée et des installations modernisées.

Les 268 fauteuils remplacés

« On a tout refait », raconte Faissoil Abdourahamane, le responsable de la cabine de projection, en nous faisant la visite. Les murs, les moquettes, la climatisation et les 268 fauteuils de la salle ont été remplacés, tandis que l’écran de projection a été changé. « Celui qui était là avait pris beaucoup de poussière. Il faut savoir qu’on ne peut ni laver ni nettoyer les toiles.» Le dispositif de sonorisation est lui aussi flambant neuf. « On n’est pas encore sur du Dolby Atmos, mais c’est dans les projets ! », assure le responsable. En régie, « plus aucun risque de retard de livraison des films ! », argue Faissoil Abdourahamane. « Les films ne sont plus envoyés par la poste sur des disques durs, mais directement par téléchargement », informe-t-il. Pour vendredi, rassurez-vous : les 300 gigaoctets d’« Avatar 2 : la voie de l’eau » (l’équivalent de cinq jours de téléchargement) sont déjà dans les serveurs du cinéma, et connectés au projecteur « complètement reconditionné ».   « Quatre à cinq films différents » pourront être à l’affiche sur une même semaine d’exploitation, assure Katty Abdou, l’adjointe de l’OCD chargée de la communication, à raison de trois séances quotidiennes.

Dans le hall d’accueil, tapissé de rouge façon « festival de Cannes », les équipes techniques fignolent la décoration. Dans quelques jours, les spectateurs pourront y acheter leurs billets – pour un tarif compris entre cinq et huit euros – et quelques friandises avant de pénétrer dans la salle de projection pour visionner le nouveau blockbuster signé James Cameron. Attention, « on aura sans doute tout vendu à  l’avance ! », prévient le régisseur.

 

Des portes ouvertes prévues en amont du film

A 9h30, ce vendredi, un café d’accueil et des portes ouvertes du cinéma auront lieu jusqu’à 10h45.

Au programme du reste de la semaine :

Vendredi 13 janvier

  • 11h00 : Avatar 2 : la voie de l’eau (3D)
  • 15h30 : Le Chat Potté 2 : la dernière quête
  • 19h00 : Avatar 2 : la voie de l’eau (3D)

Samedi 14 janvier

  • 10h00 : Le Chat Potté 2 : la dernière quête
  • 14h00 : Avatar 2 : la voie de l’eau (3D)
  • 19h00 : Avatar 2 : la voie de l’eau (3D)

Dimanche 15 janvier

  • 10h00 : Le Chat Potté 2 : la dernière quête
  • 14h00 : Avatar 2 : la voie de l’eau (3D)
  • 19h00 : Avatar 2 : la voie de l’eau (3D)

Billets à acheter sur place, ou sur internet (cinealpajoe.yt), à partir du 10 janvier.

 

cinema-alpa-joe-nattend-plus-que-public-mahorais

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Dans l’attente de leurs papiers, des jeunes apprennent à créer un jeu vidéo

L’association Web Cup a animé la semaine dernière une formation de création de jeu vidéo au sein du Centre régional information jeunesse de Mayotte...

A Mlezi Maoré : « On a pu amortir les perturbations »

L’année 2023 a été compliquée chez Mlezi Maoré. Faute de financements, l’association qui œuvre dans le social et la santé a dû procéder à...

« Un contrôle interne insuffisant » de l’association Mlezi Maoré

La Chambre régionale des comptes a rendu public vendredi 12 juillet son rapport d’observations sur l’association Mlezi Maoré. Il souligne notamment un « contrôle interne...

Salime M’déré « a tout perdu »

Suite à l’arrêté du préfet de Mayotte du 25 juin dernier, portant démission d’office Salime M’déré a perdu son poste de premier vice-président du...

Fin de la grève à La Poste après trois semaines de mobilisation

Depuis le 26 juin, des salariés de La Poste s’étaient mis en grève. Ils demandaient une prime contre la vie chère et les paiements...